background preloader

» Teaching Materials Zinn Education Project

» Teaching Materials Zinn Education Project
Related:  EsclavageDéfinition & argumentaire

CRDP-LR : Le français dans tous ses états, n°38 La démarche est pourtant lente et prudente : Montesquieu reste extrêmement timoré ; Voltaire lui-même ne prend pas position sur le fond ; il faut attendre Rousseau, dans le Contrat social, l’Encyclopédie (article " traite ") et surtout Condorcet (Réflexions sur l’esclavage des nègres), pour qu’une dénonciation formelle et théoriquement argumentée apparaisse. Enfin, l’évolution de la sensibilité collective au XVIIIe siècle favorise la remise en cause du système : les témoignages de voyageurs sur le traitement infligé aux esclaves émeuvent un public européen cultivé de plus en plus épris de " sensible " ; le goût de l’exotisme, le mythe du " bon sauvage " (voir Rousseau, Bernardin de Saint-Pierre) entraînent une révision de l’image du Noir, qui devient positive, donnant lieu à une série d’œuvres littéraires célébrant les esclaves (Zimeo de Saint-Lambert dont le héros est chef de " nègres marrons " ; L’Esclavage des nègres ou l’Heureux Naufrage d’Olympe de Gouges, joué en 1781).

racisme Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie. Introduction Unanimement condamné depuis un demi-siècle, le racisme n'a pas pour autant disparu. Ce qu'il est convenu d'appeler le « racisme » n'a point cessé, en dépit de la banalisation du terme, liée à un suremploi croissant, de poser des problèmes de définition, et la lutte contre le racisme doit toujours et encore être examinée, non seulement quant à son efficacité, voire à son utilité sous certaines formes et dans certains contextes, mais aussi, et surtout, quant à ses fondements. Questions de définition. Il convient ensuite de reconnaître que le racisme, sous telle ou telle forme, apparaît toujours en interaction avec des phénomènes sociaux de divers ordres, dans des contextes différents (système esclavagiste, domination coloniale, mobilisations nationalistes, guerres impérialistes ou ethniques, programmes de sélection eugéniste, etc.).

100 Milestone Documents The following is a list of 100 milestone documents, compiled by the National Archives and Records Administration, and drawn primarily from its nationwide holdings. The documents chronicle United States history from 1776 to 1965. Complete List of Documents Please note that you can always use the thumbnail images at the top of every page to navigate directly to any of the 100 Milestone Documents. home 100 milestone documents the people's vote tools for educators news & events national competitions about this site contact information related resources search Privacy & Use Accessibility Great Black Music - Les musiques noires dans le monde Sojourner Truth Biography Sojourner Truth is best known for her extemporaneous speech on racial inequalities, "Ain't I a Woman?" delivered at the Ohio Women's Rights Convention in 1851. Synopsis Born in New York circa 1797, Sojourner Truth was the self-given name, from 1843 onward, of Isabella Baumfree, an African-American abolitionist and women's rights activist. Born Into Slavery Born Isabella Baumfree circa 1797, Sojourner Truth was one of as many as 12 children born to James and Elizabeth Baumfree in the town of Swartekill, in Ulster County, New York. After the colonel's death, ownership of the Baumfrees passed to his son, Charles. Becoming a Wife and Mother Around 1815, Truth fell in love with a slave named Robert from a neighboring farm. Early Years of Freedom The state of New York, which had begun to negotiate the abolition of slavery in 1799, emancipated all slaves on July 4, 1827. Sojourner Truth's early years of freedom were marked by several strange hardships. Fighting for Abolition and Women's Rights

Page thématique sur le racisme: présentation - Humanrights.ch Cette rubrique présente des informations sur la notion de racisme et sur la lutte contre le racisme à l’échelle nationale et internationale. Le racisme, c'est quoi ?DéfinitionsEchelon internationalConvention ONU contre racisme / Institutions internationales / ONG internationales Conférence examen Durban (Genève 2009)Contexte / Préparations / Conférence 2009 / Perspective SuisseRacisme en SuisseConstitution et lois / Projets / Services de consultation / Manuel juridique / Rapport pratique consultation Discrimination dans le monde du travailProtection juridique / Services de consultation

Geography & Culture The ALL-TIME 100 Albums - TIME In 1959, Miles Davis had already remade jazz in his own image several times over. The Birth of Cool introduced a smooth, sophisticated approach, and then Walkin’ heated things up again. His classic ’50s quintet raised the bar for small-group improvisation. But when he assembled an unprecedented all-star team (featuring John Coltrane and Cannonball Adderley on tenor and alto saxophones, and the masterful pianist Bill Evans) for the two-day sessions that became the Kind of Blue album, Miles left his most lasting mark. The open-ended songs, barely sketched out around “modes,” or scales, rather than chord changes, were given just one or two takes — and the glorious results, the best-selling jazz disc of all time, are simultaneously delicate and powerful, and teeming with life. Next Here’s Little Richard

Sojourner Truth Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sojourner Truth Biographie[modifier | modifier le code] Née dans l'ancienne colonie hollandaise du comté d'Ulster, au sein d'une famille de 13 enfants, elle ne parlait que le néerlandais lorsqu'elle fut vendue à l'âge de 11 ans. De par sa condition d'esclave, elle fut unie contre son gré à Thomas Jeffery Harvey, un esclave plus âgé. En 1827, elle s'enfuit de la ferme de John Dumont, son troisième maître, pour trouver refuge au Canada avec Sophie, la plus jeune de ses filles, alors enfant en bas âge, et cela un an avant l'abolition de l'esclavage dans l'État de New York (1828). En 1857, Truth se déplaça dans le Michigan, où elle continua à défendre sa cause. Après la guerre civile, Sojourner Truth s'attacha à faciliter la recherche d'emplois des réfugiés noirs. En 1997, le robot de la mission sonde spatiale de la NASA Mars Pathfinder fut baptisé "Sojourner", en la mémoire de l'abolitionniste Sojourner Truth. Hommage[modifier | modifier le code]

Prévenir et combattre le racisme et toutes les formes de discrimination Altérisation Du latin alter, autre. Processus de distinction d’un groupe considéré différent, qui passe par la mise en avant de différences. Antisémitisme Terme apparu en Allemagne à la fin du XIXème siècle destiné à caractériser en terme « racial » et pseudo scientifique une hostilité aux Juifs, jusqu’alors perçus en termes religieux et culturels (antijudaïsme). Bouc émissaire (théorie) Se référant à un rite expiatoire, la théorie du bouc émissaire permet d’envisager que certains groupes contiennent la violence présente en leur sein en désignant un ennemi, intérieur ou extérieur. Colonisation Expansion d’une puissance hors de son domaine, en général dans des régions à fort potentiel agricole et, par extension, modalités d’installation des « colons » dans ces régions. Pour aller plus loin : G. Le peuplement de substitution (les individus originaires de la région sont refoulés ou exterminés). Commerce triangulaire Culture Le concept de culture a différents sens. Acculturation Multiculturalisme

Civics l'histgeobox Olaudah Equiano If it weren’t for “The Interesting Narrative of the Life of Olaudah Equiano”, or “The Gustavus Vassa”, the world may not have known about Equiano from a closer perspective. Both these books were written by the author/poet himself, where he talks about his early life and coming of age experience. Olaudah Equiano was somewhere around 1745 (the exact date is unknown and mostly misrepresented in most of the biographies), in “Eboe” – Guinea. In different areas of modern Nigeria, “Eboe” is known as Igbo or Ibo. At the age of 11, young Equiano was playing in the local vicinity of his tribe, when out of nowhere; a group of hooligans kidnapped him and his sister. Olaudah Equiano’s biography is present in different forms. Based on the biographical records of Olaudah Equiano, late authors have written that Equiano’s origins maybe didn’t have a sense of legitimacy. The Summer of 1754: Of all the years that Equiano lived, the Summer of 1754 was somewhat different.

Related: