background preloader

Impact des modes alimentaires sur l'environnement et la disponibilité alimentaire mondiale

Impact des modes alimentaires sur l'environnement et la disponibilité alimentaire mondiale
En moyenne, 10kg de protéines végétales sont utilisées pour produire 1kg de protéines animales.1 En effet, pour obtenir de la viande, il faut d'abord nourrir un animal : par exemple, il faut 13kg de céréales et 30kg de foin pour produire 1kg de viande de boeuf.2 En conséquence, la production d'aliments d'origine animale nécessite en moyenne beaucoup plus de ressources que la production d'aliments végétaux. Ce gaspillage de ressources est lourd de conséquences pour la planète et contribue à renforcer l'insécurité alimentaire mondiale. Comme le soulignait le World Watch Institute dans son rapport de 20043, l'appétit des humains pour la chair animale menace à présent l'avenir de l'espèce humaine du fait des multiples dommages à l'environnement dont il est responsable : déforestation, érosion, épuisement des ressources d'eau douce, pollution de l'air et de l'eau, réchauffement climatique, réduction de la biodiversité, injustices sociales, développement de maladies. Consommation d'eau Related:  ESAE

7/ LA CONSOMMATION DE VIANDE : AVANTAGES ET Impact de notre alimentation sur l'environnement et le monde animal Par Raphaël P. le 16/04/2015 Notre alimentation est la principale cause de la mortalité chez les animaux. On a vite tendance à oublier que ce que l'on met dans notre assiette à un fort impact sur le monde. Manger local, manger bio, manger végétarien, manger végétalien... toutes ces façons de manger sont différentes et pourtant toutes sont liées à l'impact de l'alimentation sur l'environnement et sur le monde animal. Réduire les émissions de CO2, protéger la nature, manger sainement, sauver les animaux, toutes les raisons sont bonnes pour revoir notre façon de manger. Manger local Objectivement, parmi tous les modes d'alimentation, manger entièrement local est surement un des plus difficiles pour celui qui n'en a pas l'habitude. Les circuits courts de distribution ont plusieurs objectifs : « Réduire la distance qui sépare la fourche de la fourchette ». Manger local, c'est bien, mais manger 100% local, ce n'est pas facile. Manger bio Tous les aliments ne sont cependant pas bio.

Evolution des échanges agricoles et alimentaires mondiaux : quels problèmes en perspective ? La dynamique des échanges de produits agricoles et agroalimentaires va évoluer au plan mondial. Un nouveau paysage est en passe de se dessiner. Il est important d’en dresser les contours, afin d’identifier les nouveaux rapports de force qui se préfigurent et les principaux problèmes qu’il faudra alors résoudre. Premier exemple, le marché des céréales destinées à l’alimentation humaine, particulièrement le blé et le riz, est dominé depuis la seconde guerre mondiale par les USA. Autre exemple, les marchés des viandes et des protéagineux qui restent très liés. Les produits purement tropicaux, eux, comme le café et le cacao, devraient, comme par le passé, poser les mêmes problèmes d’instabilité de l’offre et de régulation des filières internationales dominées par quelques oligopoles de la transformation et de la très grande distribution. En conclusion, quelques unes des grandes questions déjà récurrentes prendront une importance plus grande encore dans l’avenir :

Viande et environnement : la planète en péril L’élevage pollue. Deuxième source de gaz à effet de serre, la production de viande est également à l’origine de pollutions fluviales et terrestres, de déforestations à grande échelle, de désertification… Par voie de conséquence, elle contribue à accroître la faim dans le monde. A chaque steak mangé par un humain, notre empreinte écologique en CO2 augmente de 1,8 kg. En effet, selon le rapport de la FAO (Livestock’s Long Shadow – Environmental Issues and Options – 2006), l’industrie de l’élevage destiné à la production de viande, d’œufs et de produits laitiers est la deuxième source de gaz à effet de serre. Pour un seul kilo de viande, ce sont 34,2 kg d’équivalent CO2 qui sont émis. Émissions tout azimut Toujours d’après la FAO, l’élevage est responsable de près du cinquième de l’ensemble des émissions contribuant au réchauffement climatique. Pollutions de l’eau et de la terre L’impact sur l’environnement ne se limite pas à la détérioration atmosphérique. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Les Etats Unis relancent la guerre de la viande bovine - France 3 Nouvelle-Aquitaine C'est la reprise d'une bataille engagée il y a près de 20 ans devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre l'Union Européenne qui a toujours refusé d'importer du boeuf américain aux hormones. Une bataille hautement symbolique en France et en Limousin. Le différend sur le boeuf aux hormones menace de raviver les tensions commerciales entre les Etats-Unis et l'Europe au moment où l'administration Obama passe le relais à Donald Trump, élu sur un programme aux accents protectionnistes. Selon les Américains, l'accord commercial transatlantique (TTIP) aurait dû aborder et régler cette question mais le retard pris dans les discussions les oblige à "passer à l'action" dès à présent. Aux termes d'un compromis signé en 2009, l'Union Européenne avait accepté d'importer davantage de viande américaine de "haute qualité" tout en maintenant son veto sur le boeuf aux hormones

S'alimenter localement: un choix pour l'environnement - Consommer intelligemment Bactéries, virus, parasites: Ces ennemis qui se cachent dans nos aliments Il n’y a pas que chez Ikea que les tartes peuvent contenir des matières fécales. Chaque jour, notre résistant organisme affronte des milliers d’agents infectieux, mais parfois le corps flanche: c’est l’intoxication alimentaire, provoquée par les contaminants microbiens qui s’invitent dans nos assiettes. Qui sont ces ennemis très discrets de notre santé? Le trop célèbre staphylocoque doré S’il est difficile de savoir combien de Français ont passé des heures difficiles après un repas, les cas d’intoxications collectives sont mieux connus. Le staphylocoque peut aussi arriver dans la nourriture via les blessures infectées des personnes qui la manipulent. Les salmonelles, de l’animal à l’homme Les salmonelles sont elles responsables de 20% des intoxications alimentaires collectives, selon l’INVS, et une étude menée par l’Institut Pasteur et l’INVS agrégeant les cas collectifs et sporadiques chiffre à environ 17.000 le nombre de personnes contaminées chaque année en France.

La biodiversité et l’Homme. | SVT Collège IC Espalion Introduction : Depuis toujours, l’Homme modifie l’environnement à son profit. Aujourd’hui, l’impact des activités humaines est tel qu’il préfigure une nouvelle vague d’extinction des espèces. Depuis peu, la prise de conscience de la dégradation de la biodiversité ( l’ensemble des espèces vivantes présentes sur la Terre (plantes, animaux, etc….) et les habitats dans lesquels elles vivent.) et de ses incidents pour l’Homme incite la communauté internationale à essayer d’y remédier, nous allons donc tenter de comprendre comment l’Homme dégrade ou au contraire recréé et préserve la biodiversité. Nous pensons que l’Homme dégrade la biodiversité en chassant de manière excessive, mais également de part la déforestation et qu’il la préserve en réintroduisant des espèces en voie de disparition et en créant des espaces protégés 1-Influences négatives de l’Homme sur la biodiversité. Affiche du WWF. A-Introduction d’une espèce dans un milieu naturel. B-La chasse intensive. C-La consommation de viande.

Mondialisation La mondialisation désigne le processus d’expansion des liens d’interdépendance entre les nations, les activités humaines et les institutions à l’échelle du monde. Les enjeux de cette mondialisation, aussi bien économiques que politiques, environnementaux, démographiques, culturels et juridiques, forment le périmètre de toute réflexion prospective sur l’agriculture et les politiques agricoles. La gouvernance agricole internationale, le rôle des ONG, la globalisation et la financiarisation du commerce, la place des grands pays émergents ou la sécurité alimentaire figurent ainsi parmi les thèmes des travaux régulièrement menés par le CEP. Terres cultivées, terres cultivables : quelles disponibilités à l’échelle mondiale ? Savoir si les terres cultivables sont aujourd’hui une ressource rare susceptible de limiter la production agricole et donc la sécurité alimentaire mondiale fait l’objet d’une controverse. Séminaires, conférences

Chocolat contaminé à la salmonelle au Canada Chocolat contaminé à la salmonelle au Canada - 14 novembre 2006 - 13:59 (Par Anne Laure Tardy) Chocolat contaminé à la salmonelle au Canada L'usine de Hershey Canada reste fermée suite à une affaire de barres de chocolat susceptibles d'être contaminées par la salmonelle. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Hershey Canada Inc. ont récemment avisé la population de ne pas consommer certains produits contenant du chocolat de plusieurs marques de Hershey Canada, car ces produits pourraient être contaminés par la bactérie Salmonelle. L'usine de Hershey Canada touchée par l'enquête restera fermée jusqu'à ce que la source de contamination par la salmonelle soit identifiée. Jeudi dernier, la compagnie a constaté que plusieurs de ses produits pouvaient contenir des traces de la bactérie salmonelle. Les aliments contaminés par la salmonelle ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte. Actualités News Environnement Lire la dernière Newsletter Publicité

La biodiversité et les activités humaines | SVT Collège IC Espalion Introduction : Le mot biodiversité est une contraction du mot biologie et diversité. La pêche intensive est un danger pour la planète surtout pour les poissons L’aquaculture est employer pour appelés les poissons,crustacés,mollusques … Il y a aussi la modification des paysages du boisage. Problématique:Comment les activité humaine influent-elles la biodirversité ? Partie 1:La surpêche La surpêche est l’excès pratiquer par l’Homme,Par rapport a la planète ,la pêche industrielle supprime le renouvellement des poissons La pêche intensive et industrielle menace la survies des espèces,elle est responsable de nombreux gâchis . Depuis 50 ans, les mers et océans sont en danger a cause de cette pêche intensive, chaque jours , sur les océans , il y a des bateaux traquent des poissons,du coups il y en a de moins en moins, alors que les poissons sont important dans la chaîne de vie, des mers et océans. Partie2: L’aquaculture,une solution ? 30%de la population française se nourrit avec des poissons .

Thém@doc - Manger trop ou trop peu Documents pédagogiques Des documents pédagogiques de la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier (MSH-M), pour les collèges et lycées, avec conférence débat, diaporama, exposition. Chiffres et données clefs sur l'obésité Commerce équitable Ce type de commerce permet de valoriser, à un prix supérieur à celui du marché, les productions d'agriculteurs du Sud. Ce contrat qui unit "consom'acteurs" du Nord et producteurs du Sud conclut en contrepartie d'un effort de qualité environnementale et sociale du cycle de production. Plusieurs structures s'en réclament dont l'Association Artisans du monde : Développement durable et achats solidaires Antoine de Saint-Exupéry « Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants » Pour plus d'informations voir le site : Produire et consommer local, le rôle des AMAP Retrouver sur ce site toutes les AMAP (Association pour le maintien d'une Agriculture Paysanne) de France. Nourrir 9 milliards de Terriens

Réaction de Maillard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les réactions de Maillard sont des réactions chimiques que l'on peut observer lors de la cuisson d'un aliment ; elles correspondent à l'action des sucres sur les protéines, et sont en particulier responsables du goût caractéristique des viandes rôties. Historique[modifier | modifier le code] Comme dans le cas de plusieurs grandes découvertes scientifiques, c’est un peu par hasard qu'un chimiste français, Louis-Camille Maillard, a découvert que des acides aminés, en présence de sucres, et à température élevée, brunissaient en créant un composé semblable à l’humus, et de composition très voisine. Il rend publique cette découverte le 27 novembre 1911 dans une communication, L'action des sucres sur les acides aminés. Il observe alors que la fonction réductrice des sucres (carbonyle : C=O) est beaucoup plus réactive que la fonction hydroxyle (OH). Apports de cette découverte[modifier | modifier le code] Ou réarrangement de Heyns.

Related: