background preloader

Individualisation personnalisation

Facebook Twitter

Www.meirieu.com/ARTICLES/individualisation.pdf. Www.centre-inffo.fr/IMG/pdf/AFP215_A-M-Trollat.pdf. Conference de consensus individualisation. Www.meirieu.com/ARTICLES/individualisation.pdf. Personnalisation, individualisation. Introduction Jacqueline BONNARD février 2012 « Dans une société sans projet, on demande à chacun de construire le sien » écrivait JP BOUTINET dans son ouvrage « L'anthropologie du projet »[1].

Personnalisation, individualisation

Il constatait que nous passions ainsi d'une culture activo-passive à une culture pronominale caractérisant la culture « à projet » ; ainsi dans la sphère scolaire on ne dit plus « l'élève a échoué » mais « il s'est planté » ou encore qu'on oriente les élèves mais qu'ils s'orientent. Ce déplacement du collectif à l'individuel pose un problème d'éthique car il renvoie à l'individu lui-même la responsabilité de sa réussite ou le plus souvent de ses difficultés et échecs. Et si l'on commençait par considérer l'élève comme une personne et non un individu : une personne qui s'inscrit dans une histoire familiale, évolue dans un cadre social.

. [1] JP BOUTINET (1990) L'anthropologie du projet A lire : Du plan Langevin-Wallon à aujourd'hui : Les aptitudes, sens et usages sociaux. Personnalisation, individualisation. Par François Jarraud Les points de vue d’ Agnès Van Zanten et Choukri Ben Ayed Agnès Van Zanten : Critique de la personnalisation "En remplaçant l'objectif d'une école pour tous par celui d'une école pour chacun et en déplaçant la responsabilité de l'Etat vers les individus, ce discours (sur la personnalisation) rompt pourtant significativement avec les valeurs qui ont animé les politiques éducatives depuis l'après-guerre", écrit Agnès Van Zanten dans L'Express.

Personnalisation, individualisation

"Par ailleurs, connaît-on vraiment les effets des initiatives qui y sont associées ? Celles-ci peuvent-elles réduire l'échec scolaire et les inégalités sociales face à l'école, inégalités en aggravation constante depuis plusieurs décennies ? Dans L'Express Ce que cache l'individualisation pour Choukri Ben Ayed "On a travaillé a déstabiliser l'Ecole... et contribué à mettre école et élèves en difficulté", explique Choukri Ben Ayed au micro d'E. Sur France Info. Individualiser versus personnaliser. La multiplication de propos sur la montée de l’individualisme dans les sociétés occidentales a réussi à créer un phénomène étonnant : on ne parle plus (ou de moins en moins, hormis comme prétexte) de groupe humain, de réseau, de personnalité (je caricature… bien sûr).

Individualiser versus personnaliser

Au contraire individualisme et compétition sont désormais tellement communs qu’ils font en quelque sorte partie d’un patrimoine commun, d’une culture en quelque sorte, qui se développe progressivement, à tel point que des comportements ordinaires de la vie quotidienne mettent en scène des rivalités entre des individus qui in fine empêche chaque personne de se développer. L’idéologie de la compétition et de la réussite individuelle (même dans les collectifs) poursuit son développement malgré les dénégations de certains (cf. les réponses des nageurs des relais après avoir gagné un titre, propos de joueurs de sports collectifs qui se rebellent contre l’autorité…). Or personnaliser ce n’est pas individualiser. Personnalisation-Différenciation-Individualisation-Individuation. Individualisation / personnalisation : enjeux pour le scénario et le tutorat. Mis à jour le (Mardi, 14 Juillet 2009 19:25) Ecrit par Anna L’objectif de cet article est de distinguer les termes individualisation et personnalisation qui sont souvent utilisés indifféremment en FOAD.

Individualisation / personnalisation : enjeux pour le scénario et le tutorat

Chacun a pourtant sa spécificité: l’un renvoyant plutôt à une problématique de scénario et l’autre au tutorat. Définitions Le dictionnaire entretient une relative confusion entre ces termes. Si l’on recherche par exemple les items «individu» et «personne», on trouve: Individu: unité élémentaire dont se composent les sociétés. L’un renvoie en quelque sorte à l’autre, et l’on comprend alors qu’il est sera plus productif de considérer ces termes, contextualisés dans un discours pédagogique. Dans son article, Annie Louat associe individualisation à «la mise en place d’un travail individuel», tandis que la personnalisation«doit permettre à l’enfant de travailler en fonction de ce qui lui est propre, de ses intérêts, de ses besoins en faisant de lui l’acteur principal de son éducation.»