background preloader

Personnalisation

Facebook Twitter

C'est le grand principe de l'impression 3D : la possibilité de la personnalisation de masse.

Une lampe extrafine imprimée en 3D par Rohinni. Une société américaine portant le nom de Rohinni développe un nouveau produit qu’elle appelle Lightpaper (ou papier lumière dans le texte).

Une lampe extrafine imprimée en 3D par Rohinni

C’est une technologie qui permet à Rohinni de proposer des lumières fines extrêmement fines. Pour ce faire, Rohinni utilise des techniques avancées dont l’impression 3D qui lui permet de faire de l’impression de circuits électroniques en utilisant des encres conductrices, ainsi que des micro-LED pour proposer sa lumière extrafine et flexible. Lightpaper reprend des bases technologiques déjà utilisées, par exemple pour les téléviseurs équipés d’OLED, permettant de réaliser les rétro-éclairages d’écran sur ces téléviseurs extrafins. Mais Lightpaper joue sur 2 forces : le produit développé attire l’oeil, il est aujourd’hui assez inhabituel de voir l’équivalent d’une feuille de papier s’éclairer.

Bits Tailor personnalise votre garde-robe avec l'impression 3D - interview de son fondateur. Même si l’impression 3D peine à trouver une réelle place dans l’univers de la Mode, la startup française Bits Tailor compte bien changer les choses.

Bits Tailor personnalise votre garde-robe avec l'impression 3D - interview de son fondateur

En proposant des accessoires personnalisés et imprimés en 3D, Bits Tailor veut réveiller le créateur qui est en vous ! Afin d’en savoir un peu plus, 3Dnatives est allé à la rencontre de son fondateur, Cédric Magne. 3DN : Bonjour Cédric, peux-tu nous parler de ton parcours et nous présenter Bits Tailor ? Bonjour, je suis depuis plus de 8 ans gérant et responsable de la création chez 555Lab, un studio créatif parisien. Quand l'impression 3D fabrique des prothèses Iron Man pour les enfants handicapés. Une prothèse unique en son genre vient en aide aux enfants handicapés.

Quand l'impression 3D fabrique des prothèses Iron Man pour les enfants handicapés

Inspirée d'un super-héros, elle a pour ambition d'améliorer l'estime de soi chez les enfants atteints de problèmes au niveau de la main. Imprimer des objets en 3D c'est bien, mais les applications vont bien au-delà de ce qu'on pourrait penser. En effet, de plus en plus d'expériences montrent que l'impression 3D ouvre des portes dans de nombreux domaines, y compris la médecine. La dernière prouesse en date ? Une main imprimée venant en aide aux enfants handicapés. C'est Pat Starace, un chercheur fan d'Iron Man qui l'a imaginée et conceptualisé pour obtenir au final une prothèse de main entièrement imprimée en 3D et véritablement fonctionnelle.

La véritable question qui a intéressé le concepteur est la façon dont l'enfant vit son handicap et le regard, parfois difficile à supporter, des autres enfants qui l'entourent. La Chapelle Kitschine est la première impression 3D Baroque. Lorsque vous peinez à trouver le sommeil et que vous comptez les minutes à scruter votre plafond, il ne vous est jamais passé par la tète que celui-ci était foutrement ennuyant ?

La Chapelle Kitschine est la première impression 3D Baroque

Il faudrait trouver dans cette contemplation nocturne, des bribes d’un début d’histoire qui, petit à petit, nous feraient tomber dans les bras de Morphée. C’est peut-être pour cela que le Redditor Mark Leonard – 3dKreashunz – s’est lancé dans ce projet fou : transformer son plafond en celui d’un palais Renaissance, le tout, en l’imprimant en 3D. Fin 2013, ce jeune amateur d’impression 3D faisait l’acquisition de sa première machine. La société Skimlab lance Jweel, une plateforme de création de bijoux personnalisés - Ze Small Factory.

La société Skimlab, montée par 4 associés, développe des solutions logicielles facilitant l’accès à la création 3D.

La société Skimlab lance Jweel, une plateforme de création de bijoux personnalisés - Ze Small Factory

Elle vient d’annoncer la sortie d’une premier concept qu’ils ont développé sur la base de leur technologie : Jweel. Cette plateforme permet la personnalisation et la commande de bijoux. Une fois les bijoux personnalisés sur les logiciels de Skimlab, ils peuvent être produits par impression 3D en argent, en or ou en titane par la société Materialise et ensuite expédiés. Vous pouvez découvrir ce concept en images dans la vidéo ci-dessous : Twinkind : une statuette de vous imprimée 3D ultra réaliste et en couleurs. L’imprimante 3D au service du maquillage. Imprimer un bout de Norvège avec Terrafab. Terrafab est une application en ligne qui vous permet de générer des modèles 3D à partir des différentes données géographiques (principalement les contours et l’altitude des territoires forcément).

Imprimer un bout de Norvège avec Terrafab

L’application ne comprend (pour l’instant) que la Norvège et chaque visiteur peut ainsi sélectionner sur une carte le territoire de son cœur. Que ce dernier fasse 10km de côté ou 100, le rendu sera le même : un carré de 10 cm sur 10. Et la représentation topographique coûte aux alentours de 100€. A moins que vous ne possédiez une imprimante 3D en quel cas, vous pourrez télécharger gratuitement le fichier imprimable. [CONCOURS] Gagnez votre portrait en impression 3D grâce à LeBlox ! /!\ concours terminé. Créer votre propre coque pour iPhone 5C ? C'est déjà possible.

La Start Up (au très fort potentiel) Matter.io n’aura pas mis longtemps à proposer aux utilisateurs un service en ligne pour créer sa coque pour iPhone 5C customisée.

Créer votre propre coque pour iPhone 5C ? C'est déjà possible

Peu importe les polémiques sur la qualité ou le prix de l’appareil qui sera commercialisé en France à partir du 20 septembre, l’équipe de Cambridge n’aura pas trainé pour appliquer son savoir-faire remarquable à l’iPhone 5C. Chacun pourra donc (après s’être créé un compte) partir de la forme de base pour lui appliquer différentes formes, couleurs et même des inscriptions. Une fois votre customisation finie ? He bien cliquer sur le bouton Download en haut à droite pour lancer le téléchargement (gratuit !) Du fichier .stl. Comment créer une coque personnalisée iPhone 5C sur Matter.io ? --Cet article a été rédigé par +Francois.

Fraemes : un service de coques d'iPhone personnalisées en recherche de financement. L’impression 3D fait les beaux jours de la customisation d’objets et accessoires quotidiens.

Fraemes : un service de coques d'iPhone personnalisées en recherche de financement

C’est en tout cas ce que doivent espérer les entrepreneurs à la base de Fraemes. Cette équipe de San Francisco espère lever 15 000$ en 30 jours sur Kickstarter. Une somme nécessaire pour créer leur service de création de coques d’iPhones personnalisées (pour ne pas dire uniques) et interchangeables. Leur petit truc ? Petfig propose la miniaturisation des animaux de compagnie. L’impression 3D touche à de nombreux domaines ; D’une part des sujets extrêmement sérieux pouvant apporter de fortes évolutions sociales, scientifiques et économiques et de l’autre des accessoires qui tiennent plutôt du gadget.

Petfig propose la miniaturisation des animaux de compagnie

Avec Petfig on se rapproche du second extrème. Dans la lignée des différents services proposant de créer des Actions Figures (ces figurines à votre effigie) ce service (japonais) vous propose d’imprimer une effigie miniature à la gloire de… votre animal de compagnie. Et après tout, il n’y a aucune raison que votre fidèle chien Youki ou votre chat Gribouille ne trône pas sur votre cheminée. Comme dans la plupart des services de ce genre, vous devrez dans un premier temps communiquer des photos de votre compagnon à poils à Petfig.

Ce dernier s’assure que les photos permettent bien de le modéliser. Petfig from yoshinobu kakumura on Vimeo --Cet article a été rédigé par +Francois. Le duo d'artistes The Laser Girls crée des faux ongles imprimés en 3D. Customisez les doubles de vos clés avec KeyMe. Voici une start-up qui pourrait bien changer la manière dont on produit le double de ses clés.

Customisez les doubles de vos clés avec KeyMe

KeyMe vient de s’associer avec Shapeways pour produire (et bien sûr envoyer aux clients) des doubles de clés customisés. Et tout part d’une application mobile (uniquement disponible sur iOS aujourd’hui) qui sert à scanner votre clé et à commander le nombre de double souhaité. Le service n’existe qu’à New York pour l’instant mais il est redoutable puisqu’en une heure, la clé customisée est imprimée et envoyée.