background preloader

Universités Francophones

Facebook Twitter

Université de Montréal. Association des universités de la francophonie canadienne. The mission of the Association des universités de la francophonie canadienne (AUFC) is to promote university education within minority francophone communities in Canada, through cooperation between its member institutions.

Association des universités de la francophonie canadienne

Each member institution plays a crucial role in the cultural, social and economic development of the community it serves. The Association also represents its member institutions on topics of mutual interest before both the federal government and national and international organizations. The network promoting university education within minority francophone communities consists of the following 13 academic institutions: Atlantic Region Université de Moncton, with campuses in Moncton, Edmundston and Shippagan Université Sainte-Anne, with six campuses in Nova Scotia and one campus in Prince Edward Island Ontario Manitoba. Les universités dans les pays francophones. Agence universitaire de la Francophonie. Agence universitaire de la Francophonie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agence universitaire de la Francophonie

L'Agence universitaire de la francophonie (AUF) est un réseau mondial d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche francophones. Ses 786 membres sont présents dans 98 pays[1],[2],[3], ce qui fait d'elle la plus importante association d’universités au monde basée sur une langue commune[4]. Son siège est situé sur le campus de l'Université de Montréal. Depuis 2007, elle est dirigée par Bernard Cerquiglini[5]. Parmi les activités de l'AUF, la création et l'animation de campus numériques et de centres d'accès à l'information sur de nombreux campus francophones, notamment en Afrique. Historique[modifier | modifier le code] Lors du sommet de Dakar en 1989, les chefs d'État et de gouvernement ont décidé que cette agence serait un opérateur direct de la francophonie dans le monde et ont décidé de changer son nom, dans la charte de la francophonie, en Agence universitaire de la francophonie.

Dans le monde[modifier | modifier le code] Agence universitaire de la Francophonie. The Agence universitaire de la Francophonie (AUF) (Francophone University Association) is a global network of French-speaking higher-education and research institutions.

Agence universitaire de la Francophonie

Founded in Montreal, Canada in 1961 as the Association des Universités Partiellement ou Entièrement de Langue Française (AUPELF),[1] the AUF is a multilateral institution supporting co-operation and solidarity among French-speaking universities and institutions. It operates in the French-speaking countries of Africa, the Arab world, Southeast Asia, Central and Eastern Europe, and the Caribbean. The AUF has 786 members (public and private universities, institutes of higher education, research centers and institutions, institutional networks, and networks of university administrators) distributed throughout francophone countries. It is active in 98 countries, and represented by regional offices and information centers on campuses and in institutes. History[edit] Site officiel de l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

Bibliparis4. Université Interdisciplinaire de Paris. Université Paris-VIII. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Université Paris-VIII

L'université de Paris VIII[2], autrefois connue aussi sous le nom d’« université de Vincennes », et actuellement sous celui d'« Université Vincennes à Saint-Denis », est une université française créée le 1er janvier 1969. Elle est l'héritière du Centre universitaire expérimental de Vincennes. Université spécialisée dans les Sciences de la culture, elle accueille près de 23 000 étudiants[3]. Près de 1 000 enseignants-chercheurs y sont employés, ainsi que 600 membres du personnel administratif. Y trouvent également résidence 35 équipes d'accueil dont 6 équipes associées au CNRS, et 4 écoles doctorales. Histoire de l'université[modifier | modifier le code] Vincennes (1969-1980)[modifier | modifier le code] L'histoire de « Paris 8 » commence au Centre universitaire expérimental de Vincennes créé à l'automne 1968, dans l'après mai 68.

Pendant les « événements » de mai 68, les étudiants parisiens deviennent menaçants pour le pouvoir en place. Centre universitaire de Vincennes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Centre universitaire de Vincennes

Le Centre universitaire de Vincennes, dit également Centre universitaire expérimental de Vincennes, a été créé à l'automne 1968 sur décision du nouveau ministre français de l'éducation nationale Edgar Faure, chargé de répondre aux conséquences universitaires du mouvement étudiant de mai 1968. Dotée d'un statut dérogatoire qui lui permettait d'autogérer son découpage disciplinaire, cette université expérimentale a ouvert effectivement en janvier 1969, après trois mois de concertations pour former les équipes d'enseignants-chercheurs.

Elle est à l'origine de l'actuelle Université Paris 8. Bibliographie[modifier | modifier le code] Michel Beaud, Vincennes An III - Le Ministère contre l’Université, Jérôme Martineau, 1971.Michel Debeauvais, L'Université ouverte. Notes et références[modifier | modifier le code] UNIGE - Accueil. École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Université catholique de Louvain. Site officiel de l'Université Claude Bernard Lyon 1.