background preloader

Autres informations francophones

Facebook Twitter

MAAF - SEPT 2005 - Notes d'études économiques : Filières oléagineuses africaines. EUFIC - Questions/réponses sur l'huile de palme. 1.

EUFIC - Questions/réponses sur l'huile de palme

Qu'est-ce que l'huile de palme ? L'huile de palme est une graisse végétale issue de la pulpe du fruit du palmier à huile, solide à température ambiante. La pulpe contient environ 50 % d'huile. Parce qu'elle est riche en caroténoïdes, l'huile de palme brute est de couleur rouge. En Europe, l'huile de palme est généralement vendue et consommée raffinée, c'est-à-dire après décoloration et désodorisation. L'huile de palme brute contient des composés dits « mineurs » : vitamine E, phytostérols et composés phénoliques. 2. 3. 4. Les récents pics de consommation d'huile de palme sont liées à l'élimination progressive des huiles végétales partiellement hydrogénées, sources d'acides gras trans indésirables (notez que les huiles entièrement hydrogénées ne contiennent pas d'acides gras trans). 5. De plus, l'utilisation d'huile de palme en remplacement d'huiles végétales partiellement hydrogénées réduit la teneur en acides gras trans des aliments préparés avec ces huiles. 6. 7. 8. 9.

Références. Carrefour%20Supplier%20Charter%20-%20Sustainable%20Palm%20OilFR. Institut National Agronomique (INA) Alger - 2006 - Mémoire en ligne : Marche mondial des oleagineux - Situation économique d'hui. 2.1 Pays producteurs d'huile de palme Les pays les plus producteurs d'huile de palme sont par ordre décroissant : Malaisie, Indonésie, Nigeria, et Côte d'Ivoire.

Institut National Agronomique (INA) Alger - 2006 - Mémoire en ligne : Marche mondial des oleagineux - Situation économique d'hui

IRD - 1988 - LUTTE BIOLOGIQUE PAR VIRUS ENTOMOPATHOGENES CONTRE LES RAVAGEURS DU PALMIER A HUILE ET DU COCOTIER. IRD - 1986 - Cultures tropicales - La fusariose du palmier à huile. Revue d'écologie 60 (2005) 179-184 Le palmier à huile ({Elaeis guineensis}) et les noyaux de biodiversité des forêts-galeries de. MEMOIRE ONLINE - Analyse technico-economique d'une pepinière de palmiers à huile: cas de la pepinière de Tamabo (Palmci-Irobo) Le palmier à huile (Elaeis guineensis) a été introduit en Côte d'Ivoire en tant que culture industrielle vers 1920 (ANONYME, 2004).

MEMOIRE ONLINE - Analyse technico-economique d'une pepinière de palmiers à huile: cas de la pepinière de Tamabo (Palmci-Irobo)

Cette culture va connaître un développement effectif grâce aux deux plans palmiers (1963-1985 et 1985-1990) initiés par le gouvernement ivoirien dans le cadre de la diversification des cultures d'exportations. C'est ainsi que sont créées les sociétés pour le développement de ce secteur que sont la SODEPALM, PALMINDUSTRIE et PALMIVOIRE. Cependant, suite à la libéralisation de la filière, trois sociétés privées PALM-CI, SIPEF-CI et PALMAFRIQUE vont s'approprier le patrimoine de ces trois premières. Avec une superficie de 141 000 ha detenue par ces sociétés et 26 000 planteurs villageois, la production annuelle n'est que de 1 300 000 tonnes soit un rendement moyen de 9,9 t/ha. Ces résultats jugés faibles selon la FAO (ANONYME, 2008), sont dus à l'insuffisance de l'encadrement des paysans, au déficit hydrique mais surtout au vieillissemnt du verger. Tamabo. Huile de palme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Huile de palme

C'est l'huile végétale la plus consommée au monde (25 %)[3]. Cet ingrédient traditionnel des cuisines d'Afrique, d'Amérique du Sud et d'Asie se retrouve, dans les pays non producteurs, dans les aliments transformés en remplacement des habituelles graisses animales (saindoux, beurre…) et des huiles végétales hydrogénées (dite trans). Même si elle ne représente en moyenne que 5 % des apports des Français[4], certains critiquent sa haute teneur en acides gras saturés. Par ailleurs, les ONG dénoncent le développement des plantations de palmiers à huile, phénomène qui constitue une menace importante pour les forêts en Malaisie, Indonésie et Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Histoire[modifier | modifier le code] DIPLOMATIE FRANCAISE - Poster : Le palmier à huile, culture d’avenir. FAO 24/11/03 Le palmier à huile hybride prospère au Kenya. 24 novembre 2003 -- La FAO encourage l’utilisation d’un palmier à huile à haut rendement et tolérant au froid dans l’ouest du Kenya qui pourrait être une bénédiction pour les petits exploitants et les producteurs industriels.

FAO 24/11/03 Le palmier à huile hybride prospère au Kenya

En effet, celui-ci pourrait améliorer leurs revenus et leur nutrition, tout en réduisant les importations d’huile alimentaire et en offrant une occasion de diversifier la production de sucre. Avant le projet de la FAO, qui a démarré en 1993, la seule variété de palmier à huile qui poussait sous des latitudes africaines plus froides était le dura, dont les fruits donnent un faible volume de pulpe et donc de faibles rendements en huile.

Les agronomes de la FAO ont constaté le potentiel de la variété dura sur les hauts plateaux de la Tanzanie et du Cameroun. Ils ont transféré le matériel au Costa Rica, où il a été croisé avec la variété précoce tenera à rendement élevé. Les résultats ont été encourageants. Haut rendement et respect de l’environnement Un bon choix. 2002 - Le palmier à huile au Kenya. Le palmier à huile au Kenya Un nouvel arbre hybride aidera à réduire la pénurie d'huile alimentaire du pays et constituera une source de revenus supplémentaires plus que bienvenue pour les agriculteurs...

2002 - Le palmier à huile au Kenya

La FAO encourage l'utilisation en Afrique d'un palmier à huile tolérant au froid et à haut rendement qui pourrait aider à augmenter la production d'huile comestible dans la région. Jusqu'à récemment, la seule variété de palmier à huile cultivée dans les climats froids africains était le type dura, dont les fruits produisent un faible volume de pulpe et donc de faibles rendements en huile comestible. Les agronomes de la FAO ont noté pour la première fois le potentiel du type dura alors qu'ils travaillaient dans les hautes terres en Tanzanie et au Cameroun dans les années 70. Ils ont transféré le matériel au Costa Rica où il a été croisé avec la variété précoce tenera à haut rendement. CIRAD - Impacts agri-environnementaux du palmier à huile - Des indicateurs pour une production durable.

CIRAD - Palmier à huile. Première plante oléagineuse au monde, le palmier à huile est une culture stratégique pour de nombreux pays tropicaux.

CIRAD - Palmier à huile

Avec une production de 42 millions de tonnes en 2008, il représente plus du tiers de la production globale en huiles végétales. Son expansion rapide génère de nouvelles questions de recherche, dans les domaines de l’agroécologie, de la gestion de la biodiversité et des sciences humaines. Les enjeux Satisfaire une demande croissante en corps gras alimentaires au Sud, résultant de la croissance démographique et de l’élévation du niveau de vie des pays émergents. Assurer le développement durable et responsable d’une élaéiculture respectueuse de l’environnement et des droits des populations locales ; anticiper et accompagner les recommandations de la RSPO (Roundtable for Sustainable Palm Oil).

Le rôle du Cirad.