background preloader

Autres sites francophones

Facebook Twitter

REPORTERRE 20/05/16 Les nanomatériaux, c’est l’amiante d’aujourd’hui. « Des tissus autonettoyants grâce aux nanoparticules pourraient marquer la fin des lessives » ou « des nanoparticules pour “guérir” l’asphalte fissuré »...

REPORTERRE 20/05/16 Les nanomatériaux, c’est l’amiante d’aujourd’hui

Certains laboratoires s’enthousiasment chaque jour du « monde merveilleux » que peuvent offrir ces substances chimiques d’un milliardième de mètre. D’autres s’en inquiètent depuis des années : « Ce qui fait peur, c’est que cela fait quinze ans qu’on en utilise et il y en a partout… Partout ! Sans préoccupation en amont de leur impact sur l’environnement », nous dit Magalie Baudrimont, enseignante chercheuse en écotoxicologie à l’université de Bordeaux. Les nanomatériaux, un grand pas pour l’humanité ? Selon un rapport de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique), plus de 1.300 produits de consommation courante en contiennent. TECHNIQUES DE L INGENIEUR - MARS 2008 - LA LETTRE - Les nanoparticules: quels risques, quelle prévention en santé et sécurité au travail? PIECES ET MAIN D OEUVRE - Au sommaire: 25/10/15 Des nanos dans les poumons (on vous l’avait bien dit) 20/12/12 La nano-guerre par ceux qui la préparent 20/12/12 Aujourd’hui le nanomonde #19 - Biologie de synthèse et acceptabilité 04/12/12 Aujourd’hui le n.

Environnement Risques & Santé, 2013, 12(4), 317-327 L’argent (Ag, Nanoag) comme contaminant émergent dans l’estuaire de la Gironde : Evaluations scientifiques et gouvernance des risques. Résumé : Cet article présente les résultats d'une recherche pluridisciplinaire (géochimie, sociologie) portant sur l'accroissement observé des concentrations d'argent sous la forme particulaire et nanoparticulaire (Ag et nanoAg) dans les milieux aquatiques de l'estuaire de la Gironde.

Environnement Risques & Santé, 2013, 12(4), 317-327 L’argent (Ag, Nanoag) comme contaminant émergent dans l’estuaire de la Gironde : Evaluations scientifiques et gouvernance des risques.

Il propose conjointement d'analyser les risques d'une contamination des milieux aquatiques par l'argent et d'observer le processus de construction sociale et politique de ce risque par les gestionnaires de l'eau, les autorités sanitaires, les agences et comités d'expertise et d'évaluation des risques, des associations environnementales et des industriels utilisateurs d'argent. La mise à jour de quatre types de construction du risque permet de comprendre les différentes logiques d'argumentation mobilisées. UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I - 2015 - Thèse en ligne : Dynamique, réactivité et écotoxicité des nanoparticules d’oxydes métalliques dans les sols : impact sur les fonctions et la diversité des communautés microbiennes. Abstract : Manufactured metallic nanoparticles (NPs) are emerging pollutants of soils due to their increasing utilization in numerous commercial products (cosmetics, food, paint…).

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I - 2015 - Thèse en ligne : Dynamique, réactivité et écotoxicité des nanoparticules d’oxydes métalliques dans les sols : impact sur les fonctions et la diversité des communautés microbiennes

In vitro studies have demonstrated NPs toxicity on microorganisms but data are still scarce on the fate and ecotoxicity of these contaminants in soils. The objective of this thesis was to assess the influence of soil properties on (i) the physicochemical characteristics and the transport of NPs, and (ii) on the NPs toxicity on soil microbial communities, especially on microbial functional groups involved in carbon and nitrogen cycles. LE FIGARO 18/05/15 Les nano-objets sont-ils dangereux pour l'homme et l'environnement ? AVIS D'EXPERT - Le docteur Daniel Bernard est président du comité nanotechnologies des ingénieurs et scientifiques de France. Il travaille aussi au Commissariat à l'én.

Le terme de nanomatériaux désigne des matériaux présentant une structure, interne ou externe, organisée à l'échelle nanométrique, «échelle qui est typiquement, mais pas exclusivement, comprise entre 1 et 100 nanomètres (1)».

LE FIGARO 18/05/15 Les nano-objets sont-ils dangereux pour l'homme et l'environnement ? AVIS D'EXPERT - Le docteur Daniel Bernard est président du comité nanotechnologies des ingénieurs et scientifiques de France. Il travaille aussi au Commissariat à l'én

Les nano-objets sont une catégorie de nanomatériaux, dont au moins une dimension externe est à l'échelle nanométrique, les nanoparticules étant des nano-objets dont les trois dimensions externes sont à l'échelle nanométrique. Les propriétés physiques, chimiques et biologiques des nano-objets vont dépendre à la fois de la taille et de la forme des particules élémentaires, de leur degré d'agglomération et/ou d'agrégation, de leur composition chimique, de leur structure cristalline et de leurs propriétés physico-chimiques de surface. Beaucoup de ces mesures ont été initiées et développées dans le cadre du projet de recherche européen Nanosafe (2003-2008), piloté par le CEA. . (1) Un nanomètre est un milliardième de mètre. TA-SWISS - MAI 2013 - Étude: «Nanomatériaux: répercussions sur l'environnement et la santé»

LE MONDE PLANETE 09/05/13 La toxicité des nanomatériaux confirmée par une étude américaine4. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Paul Benkimoun Ils sont omniprésents dans notre vie courante.

LE MONDE PLANETE 09/05/13 La toxicité des nanomatériaux confirmée par une étude américaine4

Peu de domaines, de la cosmétique à l'habillement en passant par l'automobile, l'électroménager, le bâtiment ou l'alimentation, échappent à l'essor des nanomatériaux. Leurs caractéristiques physiques et chimiques leur confèrent des avantages, mais aussi une toxicité particulière. TECHNIQUES INGENIEUR 04/10/11 Nanotechnologies et risques : quelles responsabilités ? Les chercheurs en nanosciences peuvent-ils être tenus pour responsables des incidences de leurs recherches sur la société, l'environnement et la santé humaine?

TECHNIQUES INGENIEUR 04/10/11 Nanotechnologies et risques : quelles responsabilités ?

La question était débattue lors de la conférence Nanocode le 29 septembre 2011. Le 29 septembre se tenait à Bruxelles la conférence Nanocode, organisée par les partenaires européens du projet du même nom financé dans le cadre du 7ème PCRD (Programme Cadre de Recherche et Développement) européen. Cette conférence, dont le programme est téléchargeable ici, devait traiter de l'avenir du Code de bonne conduite pour une recherche responsable en nanosciences et nanotechnologies.

Ce texte est une recommandation de la Commission européenne datée du 7 février 2008, qui n'a pas, pour l'heure, de valeur juridique : il n'est ni obligatoire ni contraignant, et n'a pas été formellement adopté ni décliné dans les États membres – à l'exception des Pays-Bas qui font de son respect une condition pour l'obtention de fonds publics. JDLE 22/09/11 Risque «nano» au travail: comment se protéger?

Fluorescents, les Quantum dots forment la nouvelle génération de nanomatériaux Les nanomatériaux ont envahi notre quotidien.

JDLE 22/09/11 Risque «nano» au travail: comment se protéger?

Le Congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail, qui s’est achevé à Istanbul le 14 septembre dernier, a mis l’accent sur «le nouveau défi pour la santé des salariés». En France, un nombre croissant de salariés sont exposés au risque. Que sait-on de l’impact de ces matériaux sur la santé des salariés? Quel est le point commun entre l’hôtel de police de Bordeaux, la cité de la musique de Chambéry, un béton auto-nettoyant, un cathéter, un clavier d’ordinateur et une crème solaire? A l’échelle mondiale, le secteur se développe très vite, ce qui ne facilite pas l’évaluation des possibles impacts sanitaires.

PREVENTICA JANV 2009 Sécurité des nanotechnologies : nouveau rapport technique de l'ISO. Le recours croissant des nanotechnologies dans l'industrie soulève des questions de santé et sécurité au travail.

PREVENTICA JANV 2009 Sécurité des nanotechnologies : nouveau rapport technique de l'ISO

Dans l'attente de publication de normes ISO encadrant ces questions, l'ISO (Organisation internationnale de normalisation) vient de publier un nouveau rapport technique. "L’ISO/TR 12885:2008, Nanotechnologies – Pratiques de sécurité dans les arrangements professionnels relatifs aux nanotechnologies" traite des informations sur les pratiques de santé et sécurité au travail concernant l'application des nanotechnologies (fabrication et l'utilisation). Il est fondé sur des données actuelles concernant les nanotechnologies, y compris la caractérisation, les effets sur la santé, les évaluations de l'exposition aux nanomatériaux, et les pratiques de contrôle. La révision et la mise à jour du rapport sont prévues, ainsi que l'élaboration de nouvelles normes de sécurité en fonction de l'évolution des connaissances et de l'expérience.

Pratiques de sécurité dans les arrangements professionnels relatifs aux nanotechnologies. Les dossiers du Grappe asbl - AOUT 2008 - Groupe de Réflexion et d'Action pour une Politique Ecologique - NANOTECHNOLOGIES - Les. ENVIRONNEMENT RISQUE ET SANTE Volume 6, Numéro 5, Septembre-Octobre 2007 Perception des dangers des nanotechnologies par les exp. AGORAVOX 19/06/07 L’infiniment petit est-il infiniment dangereux ? A l’instar des dioxines et autre tensio-actifs, les pesticides sont aujourd’hui montrés du doigt par la communauté scientifique.

AGORAVOX 19/06/07 L’infiniment petit est-il infiniment dangereux ?

Inventé par nos savants dans les années 1950 pour lutter contre les insectes qui dévoraient nos récoltes, les pesticides ne sont plus la panacée. Le « round-up », dont on nous garantissait l’innocuité, pose problème. Et les pesticides sont partout : En France, on en a trouvé dans les oignons (10,9 mg), le persil (12,8 : fongicides), les pommes de terre (10,5 mg : désherbant antigerminatif) dans les salades (jusqu’à 4,3 mg : acephate), dans les fraises (3,1 mg de cyprodinil pour vous permettre de trouver de belles fraises bien appétissantes). Et ni le vin ni le lait n’y échappent.