background preloader

Les bavures policières exposé

Facebook Twitter

La Somme de toutes les peurs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Somme de toutes les peurs

La Somme de toutes les peurs (The Sum of All Fears) est un roman d'espionnage, doublé d'un techno-thriller, de l'écrivain américain Tom Clancy paru en 1991. Ce titre fait partie de la saga Ryan ayant pour héros Jack Ryan. Résumé[modifier | modifier le code] Jack Ryan, devenu directeur adjoint de la CIA, mais en pratique directeur tout court, met au point un plan pour assurer la stabilité au Moyen-Orient et régler le problème israélo-palestinien, plan qui doit être mis en place rapidement à cause d'une bavure d'un policier israélien fanatique.

Le plan semble fonctionner, mais ne fait pas que des heureux, particulièrement chez les groupes terroristes ayant juré la perte d'Israël. Personnages importants[modifier | modifier le code] Lieux[modifier | modifier le code] Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code] Sharansky dénonce le racisme contre les Israéliens d'origine éthiopienne. À la lumière des récents événements, le président exécutif de l’Agence juive pour Israël Natan Sharansky a voulu réagir dans un communiqué à propos de la situation auxquels fait la communauté éthiopienne : Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite!

Sharansky dénonce le racisme contre les Israéliens d'origine éthiopienne

« Nous étions tous profondément choqués par la vidéo terrible dans laquelle un soldat israélien d’origine éthiopienne est battu par un officier de police en plein jour. Pourtant, même si je suis stupéfait par les images terribles d’un policier battant un soldat, j’ai été plus touché par les mots sincères du soldat et les sentiments de sa communauté au sujet de leur expérience du racisme au sein de la société israélienne ». « L’Etat d’Israël et l’Agence juive pour Israël ont investi des efforts considérables au cours de nombreuses années pour amener nos frères et sœurs éthiopiens chez eux en Israël. Israël : la police en alerte après la mort d’un Arabe israélien, abattu par un officier. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant) Un nouveau degré a été franchi en Israël dans le cycle de violences qui fait planer la menace d'une nouvelle Intifada.

Israël : la police en alerte après la mort d’un Arabe israélien, abattu par un officier

Dans la ville arabe de Kafr Cana, près de Haïfa (Nord) plusieurs milliers de personnes ont participé aux funérailles, samedi 8 novembre, d'un jeune homme de 22 ans, Kheir Hamdan, tué la nuit précédente par un policier israélien. Un soldat d'origine éthiopienne victime d'une bavure policière. Deux policiers ont été suspendus après la publication lundi d’une vidéo les montrant en train de rouer de coups Damas Pakada, un soldat de Tsahal d’origine éthiopienne, qui affirme avoir été la cible d’une attaque raciste.

Un soldat d'origine éthiopienne victime d'une bavure policière

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite! L’incident a eu lieu dimanche soir à Holon, au sud de Tel-Aviv, où la police avait bouclé une rue en raison d’un objet suspect. « Je me sens très mal, et humilié. Israël : une manifestation contre la violence policière dégénère. Une manifestation contre les violences policières a dégénéré dimanche 3 mai à Tel Aviv.

Israël : une manifestation contre la violence policière dégénère

Plusieurs centaines de Falachas, des juifs originaires d'Ethiopie, s'étaient réunis pour dénoncer un racisme anti-noir dont ils seraient victimes en Israël. Et leur colère n'a fait que de monter après la diffusion d'une vidéo la semaine dernière d'un incident entre des policiers et un soldat d'origine éthiopienne. Sur les images, on y voit les forces de l'ordre bousculer et frapper le militaire en uniforme. La vive émotion suscitée par la vidéo s'est ressentie hier dans les rues de Tel Aviv. Jets de pierres et de bouteilles, vitrines brisées, voitures retournées...

Les autorités font état de 56 policiers et de 12 manifestants blessés ainsi que de 43 interpellations. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui a lancé un appel au calme, doit rencontrer ce lundi 4 mai le soldat en question et des représentants de la communauté juive d'origine éthiopienne. Etats-Unis : Barack Obama inquiet des dérives policières. Barack Obama s’est exprimé depuis la Maison Blanche mardi 28 avril pour revenir sur les incidents la veille, à Baltimore, entre émeutiers et forces de l’ordre après les funérailles d'un Noir, mort quelques jours plus tôt dans des circonstances inexpliquées alors qu'il avait été interpellé par les autorités.

Etats-Unis : Barack Obama inquiet des dérives policières

Ferguson: deuxième nuit de colère, de nombreuses manifestations à travers les États-Unis. ÉTATS-UNIS - La petite ville américaine de Ferguson a connu mardi 25 novembre dans la soirée une deuxième nuit agitée en réaction à l'exonération du policier ayant abattu un jeune Noir, tandis que de nombreuses manifestations de protestation se sont déroulées à travers les Etats-Unis.

Ferguson: deuxième nuit de colère, de nombreuses manifestations à travers les États-Unis

"Je suis ici dehors pour soutenir Michael Brown et sa famille et pour voir la justice être rendue! ", a lancé Michael Jackson, 48 ans, un habitant des environs de Ferguson (Missouri, centre des Etats-Unis), où Michael Brown a été abattu par un policier blanc le 9 août. Mardi soir, dans cette petite banlieue de St Louis qui compte 21.000 habitants, 2200 militaires de la Garde nationale, soit trois fois plus que lundi, étaient déployés pour empêcher incendies et pillages de recommencer. La foule s'est repliée vers l'hôtel de ville où une voiture de patrouille a été incendiée et où des policiers ont lancé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

"Les mains en l'air, ne tirez pas" Mort de Michael Brown à Ferguson : ce que dit le grand jury- 25 novembre 2014. De violentes échauffourées ont éclaté lundi 4 novembre au soir dans les rues de la petite ville américaine de Ferguson, après la décision d'un grand jury populaire de ne pas poursuivre un policier blanc qui a tué cet été Michael Brown, un jeune Noir sans arme.

Mort de Michael Brown à Ferguson : ce que dit le grand jury- 25 novembre 2014

Des éléments ont été rapportés lundi par le procureur Robert McCulloch, en même temps qu'il a annoncé que le policier ne sera pas poursuivi : le policier blanc qui a tué Michael Brown a fait feu à 12 reprises après une altercation avec l'homme qu'il soupçonnait d'avoir volé des cigarillos. "Une altercation entre le policier et Michael Brown"

Nouvelles manifestations aux Etats-Unis après l'affaire Garner. Par Robert MacMillan et Frank McGurty NEW YORK (Reuters) - Correction: bien lire jeudi dans le premier paragraphe.

Nouvelles manifestations aux Etats-Unis après l'affaire Garner

De nouvelles manifestations qui se sont globalement déroulées dans le calme ont eu lieu jeudi à New York et dans plusieurs autres villes des Etats-Unis, au lendemain de la relaxe du policier responsable de la mort d'un père de famille noir non armé lors d'une interpellation, l'été dernier. Comme dans l'affaire Michael Brown, un adolescent noir non armé tué le 9 août par un agent blanc à Ferguson, dans le Missouri, un grand jury new-yorkais a estimé mercredi qu'il n'y avait pas lieu d'inculper le policier impliqué dans la mort d'Eric Garner, en juillet, à Staten Island.

Le ministre américain de la Justice a toutefois promis jeudi l'ouverture d'une enquête fédérale exhaustive et impartiale. Bavure policiére. Bavure policière à Cleveland - Un enfant noir abattu pour un faux pistolet. Violences policières en France. Homicides, mauvais traitements, usage excessif de la force, injures racistes, les cas de violations graves des droits humains commis, dans notre pays, par certains représentants de la force publique inquiètent depuis longtemps Amnesty International.

Violences policières en France

D’autant qu’en l’absence d’enquêtes indépendantes, impartiales, efficaces et systématiques, leurs auteurs sont exposés à des sanctions sans commune mesure avec la gravité de leurs actes voire bénéficient, dans certains cas, d’une impunité de fait. Émeutes à Ferguson : le point sur l'affaire qui secoue les États-Unis. Par Marie-Pierre Haddad , Avec AFP. L’affaire Ferguson, triste miroir de la société américaine? Etats-Unis : une vidéo montre un sans-abri tué par des policiers. La scène a été filmée par un témoin amateur et visionnée, en quelques heures, par des millions d'Américains sur Internet. Dimanche 1er mars, un sans-abri de Los Angeles a été abattu par balles en pleine rue, alors qu'il se battait avec plusieurs policiers de la ville. Sur la vidéo, on le voit plaqué au sol et on entend soudain des tirs. L'homme a été déclaré mort peu après par les secours arrivé sur place.

Une vidéo visionnée des millions de fois Quelques heures plus tard, le film amateur tourné par un témoin de la scène, est posté sur Facebook. La vidéo postée sur le web Les commentaires accusent les policiers de Los Angeles d'une nouvelle bavure, alors que plusieurs affaires ont récemment ravivé les tensions raciales dans le pays. Suède : arrestation musclée d’un enfant de 9 ans. INFO M6 - Deux policiers interpellés avec quarante kilogrammes de cocaïne. Selon nos informations, deux policiers de la PAF (Police aux frontières) sont en garde à vue. Ils ont été interpellés ce matin, dans leur voiture de fonction stationnée devant le poste de sécurité qui mène aux pistes de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, avec à l'intérieur deux valises contenant chacune vingt kilogrammes de cocaïne, selon des agents de la sûreté témoins des faits. Cette information a été confirmée par une source judiciaire. Des perquisitions à leur domicile devaient être menées dans la journée.

Des proches des deux policiers sont également entendus par les autorités. Parmi les personnes interpellées figure notamment le commanditaire présumé du trafic, interpellé dans les Hauts-de-Seine. La garde à vue des agents peut durer 4 jours. Massacre du 17 octobre 1961. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les événements généralement qualifiés de massacre du 17 octobre 1961 sont le fait de la répression meurtrière, par la police française, d'une manifestation d'Algériens organisée à Paris par la Fédération de France du FLN. Le 17 octobre 1961 et ses suites ne sont longtemps perçus que comme l'un des nombreux épisodes liés à la guerre d'Algérie. À partir des années 1990, ils font l'objet d'un traitement médiatique, puis politique plus important à la suite de la publication d'études historiques, de romans, d'un recueil photographique et surtout du retentissant procès de Maurice Papon, préfet de police de Paris au moment des faits, pour ses actes sous l'occupation allemande.

Contexte historique[modifier | modifier le code] Police Bavures - Parce que l'abus de pouvoir ne doit pas rester impuni. Bavures policières. Etats-Unis: les manifestations contre les bavures policières se multiplient. Etats-Unis: les manifestations contre les bavures policières se multiplient. Violence policière. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 21 avril 2001: La police tire du gaz lacrymogène contre les manifestants durant le sommet des Amériques de Québec.