background preloader

Marcelrudloff

Facebook Twitter

xx

Veille dans le cadre de mon métier: professeur-documentaliste en lycée

PIX. SavoirsCom1 – Politiques des biens communs de la connaissance. Copyright Madness : Tout savoir. The Commons. Communs : de quoi parle-t-on? - Les Communs d'Abord. Les biens communs, ou tout simplement communs, sont des ressources, gérées collectivement par une communauté, celle-ci établit des règles et une gouvernancedans le but de préserver et pérenniser cette ressource.

Communs : de quoi parle-t-on? - Les Communs d'Abord

Pascal Duplessis: Média de masse @ Les 3 couronnes. Introduction 1- Définition Les médias de masse désignent les moyens de diffusion à grande échelle de contenus d'information, de culture et de divertissement.

Pascal Duplessis: Média de masse @ Les 3 couronnes

Ils sont principalement représentés par la télévision, la radio, le cinéma, l'affichage et la presse. Leur particularité est de privilégier la diffusion plutôt que la communication sur une logique de push et un modèle de un vers tous. Internet et le web présentent un type nouveau et particulier puisqu'ils permettent, notamment depuis le web 2, une véritable communication entre les usagers connectés ainsi qu'une réciprocité entre l'émetteur et le récepteur. Autrefois nommés « mass medias », ils sont aujourd'hui le plus souvent appelés simplement « médias ». L'Information-Documentation en dix tableaux : Ce qui est réellement enseigné par les professeurs documentalistes. Pourquoi faut-il revenir sur l'Information-Documentation ?

L'Information-Documentation en dix tableaux : Ce qui est réellement enseigné par les professeurs documentalistes

Educomedias. Les clés des médias - [Pratiques numériques] Notre société est traversée par de nombreux événements qui nous conduisent à s’interroger sur des questions telles que : la hiérarchie de l’information, les sources de l’information, les théories du complot etc.....

Les clés des médias - [Pratiques numériques]

Pas simple d’expliquer aux plus jeunes ces concepts, de trouver au moins un angle d’attaque pour les aborder. « Les clés des médias » est une web-série d’éducation aux médias en 25 épisodes de 2 minutes mise en scène par la Générale de production, écrite par Bruno Duvic et Thomas Legrand en partenariat avec FranceTVéducation, France Inter, La Générale de Production, Enjeux-e-médias le Clemi et Canopé, avec le soutien de la Direction du Numérique pour l’Éducation (Ministère de l’Éducation Nationale). Chaque épisode traite d’un sujet spécifique. Expo mobile par Gustavo. L'Agence des usages.

Conseil Supérieur de l'Education aux médias. Stage Evaluer credibilite Besancon 2015 06 02. Trois conseils pour débusquer les photos mensongères sur internet. Ressources sur l'évaluation de l'information. Liste de ressources Sites-ressources, sites spécialisés sur l'évaluation de l'information Guides méthodologiques, grilles d'évaluation Supports pédagogiques, didacticiels, exercices...

Ressources sur l'évaluation de l'information

Articles de presse, dossiers documentaires, documents web... Publications de recherche (textes de colloques, ouvrages, articles de revues scientifiques...) Sites-ressources sur la désinformation, les dangers d'internet, etc. Outils pour l'identification et l'évaluation de l'information. Quelques outils utiles pour l'identification d'auteurs, de sites web, ou pour aider à l'évaluation d'un site : 1/ Pour affiner les résultats sur les moteurs de recherche : Search Cloudlet : - extension Firefox, disponible sur : (link is external) ou sur (link is external)- fonctionne sur les résultats de Google, Yahoo et les messages de Twitter ;- création de nuages de tagsà partir du lot de résultats ;- permet de créer un nuage de tags et d'affiner sur : les mots-clés : Tagsles sites : Sitesles noms de domaine : Net> Utilisation pour l'identification et l'évaluation de l'information : - filtrage sur le thème par le nuage de tags sur les mots-clés- repérage des sites les plus importants sur le sujet : par filtrage sur Sites- repérage des acteurs par filtrage sur les noms de domaine : Net 2/ Pour identifier un site, une page web : 3/ Pour mieux identifier une personne, un auteur :

Outils pour l'identification et l'évaluation de l'information

Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet. Tout le monde, y compris de grands médias et des grands reporters aguerris, s'est déjà fait avoir un jour par une fausse information.

Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet

L'objectif est bien sûr que cela n'arrive jamais. Mais à l'heure des réseaux sociaux et des rumeurs qui se propagent à toute vitesse, il n'est pas toujours facile de trier instantanément le vrai du faux. Surtout pour les journalistes qui cherchent des nouvelles croustillantes, à même de "faire le buzz" et d'attirer le lecteur. COMPLOTS ET CONSPIRATIONS : APPRENDS À RECONNAÎTRE LES VRAIS DES FAUX... Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant » Paul Horner possède un petit empire de sites qui font des canulars plus ou moins marrants.

Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant »

Il pense que la différence, après l’apparition du catalyseur Trump, est que les gens croient tout ce qu’ils lisent, même quand on leur prouve que c’est faux. Rumeur & rumorologie, par Pascal Froissart (sociologie des rumeurs, psychologie, epistemologie) Selection de ressources Complotismes 2016 04 22. S01E01. S01E02. «En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.»

S01E02

Vous n’en pouvez plus de ce message qui s’affiche sans cesse sur Internet ces derniers mois ? Le plus simple alors est de cliquer sur “OK” et d’en finir. Mais si jamais l’idée vous venait de vouloir répondre “Non”, un seul clic n’y suffira pas. S01E03. On le savait déjà, Facebook collecte une quantité impressionnante d’informations sur le quotidien et le mode de vie de ses 1,4 milliard d’utilisateurs.

S01E03

Ce qu’on sait moins, c’est que Facebook ne se contente pas de collecter les données que vous postez volontairement. Votre navigation sur des millions d’autres sites est également prise en compte. Pour cela, il suffit d’insérer sur n’importe quelle page une touche « J’aime » ou une fonction de connexion, le fameux « login via Facebook ». Et même si vous n’avez pas de compte Facebook, vous n’échappez pas au tracking : les carnets d’adresses de vos amis inscrits sur le réseau social, dans lesquels sont répertoriés votre adresse mail et votre numéro de téléphone, sont soigneusement collectés.

Mais Facebook veut aller plus loin. Axciom gère par exemple les données clients de 15 000 entreprises partout dans le monde, y compris en France. C’est là qu’entre en jeu Atlas, la nouvelle acquisition de Facebook. S01E04. S01E05. Présence web, réseaux sociaux et partages. 10 outils pour surveiller votre e-réputation.

Savez-vous ce que les internautes pensent de votre entreprise ? Warren Buffet a dit qu’il « faut 20 ans pour bâtir une réputation et 5 minutes pour l’anéantir ». Un client mécontent, un avis négatif sur une plateforme ou un article diffamatoire sur un blog et l’image de votre marque est entachée. Sur internet, tout va vite, très vite, peut-être même trop vite, mais c’est le jeu ! Vous devez constamment veiller sur les informations postées sur votre entreprise, que ce soit sur les blogs, les forums ou les réseaux sociaux. Cela vous permettra de réagir rapidement si un client se plaint de vos services. Mais il n’y a pas que pour prévenir le pire qu’il faut surveiller son e-réputation. Besoin d’un freelance ? Vous pouvez recruter un community manager freelance pour surveiller votre e-reputation ou utiliser 10 outils pour être alerté dès que quelqu’un mentionne votre nom ou votre entreprise sur la toile.

Article mis à jour le 05/01/2017 1 – Google Alerts 2 – Omgili 3 – WebMii. Le hub de Tristan Mendès France – Activités et réalisations. Executive Summary 11.21.16. Introduction à la lecture numérique. Utiliser Diigo dans le cadre d’une recherche collaborative (ressource 7099) Ce que l'usage d'internet nous apprend sur la lecture et son apprentissage. Le développement rapide des systèmes d’informations numériques, d’Internet et de la Toile (Web) est en train de bouleverser les pratiques de communication écrite dans les sociétés développées. Ce bouleversement concerne notamment la production et la diffusion des textes, avec l’émergence de nouvelles formes de textualité : hypertextes, textes évolutifs comme dans l’encyclopédie Wikipédia, textes dialogiques comme dans les forums ou les messageries instantanées, etc. Cette transformation de l’écrit modifie à son tour l’accès à l’information et son traitement par le lecteur, et par voie de conséquence l’ensemble des activités qui en découlent – que celles-ci relèvent de la sphère personnelle, professionnelle ou civique.

Documentation - le document de collecte et la culture numérique. En préambule à la question de la pédagogie et de l'enseignement, il faut prendre en compte la totale mutation du statut du document numérique que décrit très bien Bruno Latour : "Tout se passe comme si l’on avait dérelié les ouvrages, découpé les revues en articles distincts dont chacun circule à part, puis libéré chaque document cité pour le renvoyer à d’autres documents dont la nature, la dimension, la circulation, le commentaire, obéissent à des règles d’usage, à des habitudes de lecture, à des droits d’accès, à des business plans totalement différents...

On partait de documents, voilà qu’on se trouve devant des « paysages de données » [Latour, 2011]. Retour sur la notion de document de collecte. Entretien avec Nicole Boubée. Nicole, cela fait 10 ans que tu as soutenu ta thèse sur l’activité de recherche d’information juvénile. L’un des résultats de ces travaux de thèse concernait le « rôle des copiés-collés dans l’activité de recherche d’information d’élèves du secondaire ». Depuis, de nombreux collègues se sont emparés de la question, à travers l’expression qui est la tienne, de « document de collecte ». Des stages PAF, des formations et des ateliers sur le sujet sont proposés tous les ans.

Doc pour Docs montre très visiblement cette appropriation. S01E06. Hervé Le Crosnier (@hervelc) Alexandre Serres (@alserres) AnneCordier (@annecordier) Affordance.info. Dans le grand débat sur les Fake News et autres biais racistes ou antisémites proposés dans les résultats des moteurs de recherche, il y a un paramètre que je n'ai pas encore traité et qui est, pourtant, presque le plus évident.

Il s'agit de la manière de poser la question. Dans le dernier exemple qui défraya la chronique ("l'holocauste a-t-il vraiment existé ? "), le fait que Google propose des sites négationnistes dans ses résultats de recherche est évidemment "cohérent" au regard de la question posée : les sites négationnistes sont en effet les seuls à poser ce genre de questions. La réponse est dans la question. Si l'on poursuit cette logique, il est également logique que Google (ou d'autres moteurs) affichent pléthore de résultats plus racistes les uns que les autres face à des requêtes comme "Est-ce que les noirs puent ? " Oui mais s'il n'y a plus que des mauvaises réponses alors quelle est la bonne question ? Le plus souvent le moteur fait le job. Et oui. En 2016 Google a 18 ans. Nuguen presentations. Alain Giffard. Penser et repenser l'école.

Google, Google, pourquoi m'as tu abandonné ? Dans le grand débat sur les Fake News et autres biais racistes ou antisémites proposés dans les résultats des moteurs de recherche, il y a un paramètre que je n'ai pas encore traité et qui est, pourtant, presque le plus évident. Il s'agit de la manière de poser la question. Ecosia.