background preloader

Do not track episode 2 : les cookies

Do not track episode 2 : les cookies
«En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.» Vous n’en pouvez plus de ce message qui s’affiche sans cesse sur Internet ces derniers mois ? Le plus simple alors est de cliquer sur “OK” et d’en finir. Mais si jamais l’idée vous venait de vouloir répondre “Non”, un seul clic n’y suffira pas. Il faut un tutoriel entier. Première possibilité : bloquer les cookies sur le navigateur Chaque navigateur Internet permet de bloquer les cookies tiers, ces fichiers qui vous suivent sur Internet de site en site. Deuxième possibilité : Utiliser un add-on Après l’épisode 1, on vous a proposé une liste d’outils qui permettent de suivre ou de bloquer certains trackers, dont les cookies.Disconnect, par exemple, est une petite extension qui affiche à tout moment sur la barre du navigateur les cookies utilisés par le site sur lequel on navigue. « N’allez tout simplement pas sur Internet »

https://donottrack-doc.com/fr/episode/2

Related:  Des ressources pour l'EMImarcelrudloffDangers du Net

Pour les jeunes Ce site utilise des cookies Le présent site Internet utilise des cookies. Certains cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site Internet et ne peuvent être refusés si vous souhaitez visiter ce site. S01E03 On le savait déjà, Facebook collecte une quantité impressionnante d’informations sur le quotidien et le mode de vie de ses 1,4 milliard d’utilisateurs. Ce qu’on sait moins, c’est que Facebook ne se contente pas de collecter les données que vous postez volontairement. Votre navigation sur des millions d’autres sites est également prise en compte.

S01E05 Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Le harcélement et cyberharcélement Bonjour ! Nous représentons la commission « Respect et lutte contre le harcèlement » du mandat 2014-2016 du Conseil Départemental Jeunes. Nous sommes huit élèves élus en classe de 5ème dans nos collèges, pour un mandat de 2 ans. affordance.info Dans le grand débat sur les Fake News et autres biais racistes ou antisémites proposés dans les résultats des moteurs de recherche, il y a un paramètre que je n'ai pas encore traité et qui est, pourtant, presque le plus évident. Il s'agit de la manière de poser la question. Dans le dernier exemple qui défraya la chronique ("l'holocauste a-t-il vraiment existé ?"), le fait que Google propose des sites négationnistes dans ses résultats de recherche est évidemment "cohérent" au regard de la question posée : les sites négationnistes sont en effet les seuls à poser ce genre de questions. La réponse est dans la question.

Bientôt un détecteur de fausses infos sur les réseaux sociaux ? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter Actualités Cinq universités participent à un programme de recherche dont le but est de repérer automatiquement les fausses informations sur les réseaux sociaux afin de mieux les démentir. Attaques ciblées : le jeu pour les 3èmes Tout comme dans le monde réel, certaines décisions prises dans ce jeu entraînent un coût financier. Votre budget est représenté par les pièces rouges Trend Micro, en haut à droite Attention ! Votre budget ne sera pas réévalué après vos dépenses: certains choix ne seront donc plus possibles. Sous-titres Passez l'intro ABC

Google, Google, pourquoi m'as tu abandonné ? Dans le grand débat sur les Fake News et autres biais racistes ou antisémites proposés dans les résultats des moteurs de recherche, il y a un paramètre que je n'ai pas encore traité et qui est, pourtant, presque le plus évident. Il s'agit de la manière de poser la question. Dans le dernier exemple qui défraya la chronique ("l'holocauste a-t-il vraiment existé ?"), le fait que Google propose des sites négationnistes dans ses résultats de recherche est évidemment "cohérent" au regard de la question posée : les sites négationnistes sont en effet les seuls à poser ce genre de questions. La réponse est dans la question. Si l'on poursuit cette logique, il est également logique que Google (ou d'autres moteurs) affichent pléthore de résultats plus racistes les uns que les autres face à des requêtes comme "Est-ce que les noirs puent ?"

Info-Intox : quand Internet vous tend des pièges Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Enquêtes pour comprendre le fonctionnement des reseaux sociaux fr de WhatsApp : qui paye quoi ? Qui héberge les sites web français ? WhatsApp 2 : le web se concentre ! Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant » Paul Horner possède un petit empire de sites qui font des canulars plus ou moins marrants. Il pense que la différence, après l’apparition du catalyseur Trump, est que les gens croient tout ce qu’ils lisent, même quand on leur prouve que c’est faux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff

Education à internet: 7 jeux sérieux pour vos enfants Dès leur plus jeune âge, nos enfants sont irrésistiblement attirés par tous les écrans se trouvant à leur portée, et comme il y en partout… le numérique, internet, les réseaux sociaux, font partie intégrante de leur vie. Même s’ils font preuve d’une redoutable dextérité pour manipuler tous ces appareils, sans qu’on ait vraiment besoin de leur apprendre, ils n’ont souvent pas concience des dangers qui les guettent, ni des droits et obligations qui incombent à tout internaute, même aux plus jeunes. Les logiciels de contrôle parental peuvent constituer des barrages utiles pour leur éviter d’aller sur des sites inadaptés à leur âge, mais le meilleur moyen pour les protéger et les inciter à agir de façon prudente, éveillée et responsable sur internet et les réseaux sociaux reste sans doute de leur délivrer les bons messages pédagogiques … Et si cela peut se faire au travers d’un jeu, ça passe encore mieux!

Related: