background preloader

Outils pour l'identification et l'évaluation de l'information

Outils pour l'identification et l'évaluation de l'information
Quelques outils utiles pour l'identification d'auteurs, de sites web, ou pour aider à l'évaluation d'un site : 1/ Pour affiner les résultats sur les moteurs de recherche : Search Cloudlet : - extension Firefox, disponible sur : (link is external) ou sur (link is external)- fonctionne sur les résultats de Google, Yahoo et les messages de Twitter ;- création de nuages de tagsà partir du lot de résultats ;- permet de créer un nuage de tags et d'affiner sur : les mots-clés : Tagsles sites : Sitesles noms de domaine : Net> Utilisation pour l'identification et l'évaluation de l'information : - filtrage sur le thème par le nuage de tags sur les mots-clés- repérage des sites les plus importants sur le sujet : par filtrage sur Sites- repérage des acteurs par filtrage sur les noms de domaine : Net 2/ Pour identifier un site, une page web : 3/ Pour mieux identifier une personne, un auteur : 4/ Pour en savoir plus sur le référencement d'un site web :

http://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/evaluation_information_outils

Related:  marcelrudloffrecherche documentaire et TFEOutils et techniques de recherche d'informationsValider l'infoVeille & Curation de Contenu

Ressources sur l'évaluation de l'information Liste de ressources Sites-ressources, sites spécialisés sur l'évaluation de l'information Guides méthodologiques, grilles d'évaluation Supports pédagogiques, didacticiels, exercices... Contexte et enjeux de l'évaluation de l'information sur Internet Contexte général : la société de l’information La numérisation généralisée du savoir et de l'information Les enjeux : les risques de "l'info-pollution" Quels enjeux pour les usagers ? Quels enjeux pour les professionnels de l'information ? La montée en force d'une problématique

La paresse cognitive contre la sagesse des foules Voici un livre bienvenu, écrit à contre-courant par un démocrate sincère qu’un certain quiétisme démocratique inquiète – entendons par ce mot la confiance pas assez discutée de tous ceux qui misent sur les vertus de la participation, de la "foule intelligente" ou des lumières critiques dont seraient automatiquement porteuses les nouvelles technologies, et au premier chef internet. Le grand mérite de Gérald Bronner est de discuter sur chaque point en apportant un matériau ou un terrain, multiplicité de cas ou d’enquêtes longuement développés pour mieux comprendre les biais, les paradoxes ou les vices d’une "information" qui se nourrit aussi de sophismes en faisant fond sur notre avarice cognitive, ce principe d’économie par lequel nous remplaçons assez souvent une connaissance méthodique par le mol oreiller de la croyance. En d’autres termes et plus généralement, pourquoi préférons-nous la croyance à la connaissance ?

Evaluer la fiabilité d'un site Web (suite) Une troisième séance sur l’évaluation de l’information*, destinée cette fois à des élèves de Seconde. Elle est particulièrement intéressante pour sa grille, mais aussi pour les échanges fructueux qu’elle permet autour de la notion de fiabilité et d’intention de l’auteur. *lire sur ce sujet l’ouvrage d’Alexandre Serres "Dans le labyrinthe". Après avoir dégagé la notion d’auteur, que les élèves distinguent difficilement de l’éditeur, du Webmestre et de l’hébergeur, les collègues proposent aux élèves d’évaluer la fiabilité (A. Enseigner et être en veille L’école est aujourd’hui concurrencée par les médias et le numérique… L’enseignant semble avoir perdu le monopole de la maîtrise de l'information et de la parole autorisée à destination des élèves. Il y a tellement de supports, d'objets, de sites qu'on ne sait pas par où commencer… Les ressources sont institutionnelles ou pas, labellisées ou pas, mais surtout pertinentes ou pas… , et des recherches seules ne suffisent plus toujours à trouver l'information dont on a besoin. Les principales difficultés auxquelles nous sommes confrontés lorsque l'on veut utiliser des ressources numériques sont l'infobésité et la dispersion. Il faut donc mettre en place une veille informationnelle et documentaire. veiller, c'est faire venir de l'information automatiquement, ne plus avoir besoin de la chercher à chaque foisveiller, c'est garder des tracesveiller, c'est apprendre, s'approprier les concepts et les connaissancesveiller, c'est aussi publier ou produire des contenus qui seront diffusés

Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet Tout le monde, y compris de grands médias et des grands reporters aguerris, s'est déjà fait avoir un jour par une fausse information. L'objectif est bien sûr que cela n'arrive jamais. Mais à l'heure des réseaux sociaux et des rumeurs qui se propagent à toute vitesse, il n'est pas toujours facile de trier instantanément le vrai du faux. Surtout pour les journalistes qui cherchent des nouvelles croustillantes, à même de "faire le buzz" et d'attirer le lecteur. untitled Informations Présentation d'une série de jeux prêts à l'emploi pour une initiation à la recherche documentaire en sciences et technologies dans l'enseignement secondaire. La Bibliothèque des Sciences et techniques de l'ULB a mis au point une série de jeux concernant la recherche documentaire sous le thème "À la recherche des origines du livre et des écritures".

Troncature - Les opérateurs de recherche Parfois appelée aussi « joker », « masque », wildcard », elle sert à remplacer une ou plusieurs lettres d’un mot et est souvent représentée par l’astérisque « * », ou par le « ? ». Il existe trois formes de troncatures : La troncature à droite : placée au début d’un mot, la troncature à droite permet d’élargir la requête aux pluriels (chev* donnera cheval, chevaux), aux termes ayant le même préfixe, etc. Bien que très courante, elle n’existe pas sur tous les moteurs de recherche (par exemple elle n’est pas présente sur Google). La troncature à droite doit être utilisée avec précaution, notamment pour les préfixes, son utilisation pouvant entraîner du bruit dans les résultats : biblio* donnera bibliothécaire, bibliographie, bibliophile, etc.La troncature à gauche : placée avant la fin d’un mot, elle permet la recherche sur les suffixes (*phobe donnera anglophobe, agoraphobe, etc.).

Fiabilité des sources 1-Les clés de l’internet : – Par exemple, une grille d’analyse des sites (fond et forme) : – Exemple de séquence pédagogique sur l’évaluation de la fiabilité d’un site Web (académie de Rouen – lycée) :

Related: