background preloader

Harcèlement

Facebook Twitter

Test d’inventaire de Burn Out de Maslach : pour diagnostiquer un épuisement professionnel. Le burn out est un épuisement professionnel, à la fois physique et mental, qui atteint surtout des personnes qui aident les autres ( les soignants, les enseignants, les travailleurs sociaux, etc). Le test d’inventaire de Burn Out de Maslach et Jackson est un des modèles descriptifs du burn out, qui évalue l’atteinte psychologique au travail en étudiant les conséquences du stress chronique. La version originale du MBI, Maslow Burnout Inventory comporte 22 questions qui permettent d’ explorer 3 dimensions : l’épuisement émotionnel ( comment la personne son travail), la deshumanisation (sa capacité à gérer la relation aux autres), son degré d’accomplissement personnel au travail.

Calculer le score d’épuisement professionnel, SEP : 9 items Calculer le score de dépersonnalisation, perte d’empathie, deshumanisation, SD : 5 items Calculer le score d’accomplissement personnel au travail , SAP : 8 items Calculer le score d’épuisement professionnel, SEP: 9 items. Souffrance au travail, les magistrats aussi. Les juges sont au bord de la crise de nerfs – ce n’est pas nouveau, mais la situation ne s’arrange guère, si l’on en croit le livre blanc publié en février par l’Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire).

Surtout pour les femmes, notamment les femmes enceintes ou avec des enfants en bas âge, qui forment désormais les gros bataillons de la justice. Ainsi, tel président de juridiction fait preuve « d’un manque de tact qui frise souvent la grossièreté, témoigne un magistrat. Il a pu interpeller une collègue venant lui annoncer sa seconde grossesse en lui indiquant qu’il existait des moyens de contraception, ou une autre, en lui signalant à chaque rencontre qu’elle avait grossi ». Profond sentiment d'humiliation Il n’y a pas que les grossesses. Les témoignages abondent sur ces chefs de juridiction qui ne disent jamais bonjour, qui évitent certains bureaux de leurs subordonnés. "J’ai l’impression de porter des œillères" Et tout le monde est débordé.

Le harcèlement moral entre magistrats révélé par un rapport. Sexisme, humiliations… Pour la première fois, une enquête fait un état des lieux alarmant de la souffrance morale en juridiction. Menacés, brutalisés, harcelés… Le monde feutré et policé de la magistrature n’échappe pas aux maux de son temps. L’Union syndicale des magistrats brise la loi du silence, avec un rapport édifiant consacré à «La souffrance au travail des magistrats». Fruit d’une enquête de plusieurs semaines, cette étude a recueilli une centaine de témoignages anonymes sur la vie des magistrats en juridiction. Une première puisque, jusque-là, aucun garde des Sceaux, d’aucune majorité que ce soit, n’avait pris le soin d’«une enquête généralisée auprès des personnels de justice sur la perception de leurs conditions de travail».

Lire la suite sur Lefigaro.fr. Le harcèlement moral entre magistrats révélé par un rapport. Sexisme, humiliations... Pour la première fois, une enquête fait un état des lieux alarmant de la souffrance morale en juridiction. Menacés, brutalisés, harcelés... Le monde feutré et policé de la magistrature n'échappe pas aux maux de son temps. L'Union syndicale des magistrats brise la loi du silence, avec un rapport édifiant consacré à «La souffrance au travail des magistrats». Fruit d'une enquête de plusieurs semaines, cette étude a recueilli une centaine de témoignages anonymes sur la vie des magistrats en juridiction. La vague de suicides dans les années 2009-2011 - cinq en dix-huit mois - n'avait pas non plus convaincu la Chancellerie de s'attaquer à ce sujet douloureux.

Pour Virginie Duval, présidente de l'USM, ce phénomène de harcèlement«n'est pas nouveau, mais il se surajoute à tout le reste, la pression en termes de résultats qui engendre du stress, et la surcharge de travail pour cause de manque d'effectifs. Quand le travail vous tue, de Aude Selly. "Quand le travail vous tue" Aude Selly : un témoignage sans concession! - SOS Burn Out .frSOS Burn Out .fr. « Quand le travail vous tue, histoire d’un burn-out et de sa guérison » vient de sortir aux éditions Maxima. Aude Selly y raconte son histoire sans artifice ni fausse pudeur. Elle y raconte sa descente aux enfers, les ravages d’un burn-out qu’elle n’a pas vu arriver. Entre deux interviews pour des chaines de télévision elle a gentiment pris le temps de répondre à mes questions.

Karine : Bonjour Aude. Votre livre « Quand le travail vous tue, histoire d’un burn-out et de sa guérison » vient de sortir aux éditions Maxima. Pouvez-vous s’il vous plaît vous présenter à nos lecteurs ? Aude : Je m’appelle Aude SELLY, 34 ans, et je suis cadre en ressources humaines. Karine : On sent dans votre livre un fort sentiment d’urgence. Aude : J’ai écrit ce livre dans un contexte d’atroce souffrance. Oui, un sentiment d’urgence. J’ai écrit ce livre en 6 jours, comme une machine à écrire et sans dormir, en tous cas très très peu. J’ai souffert également de mon isolement. Aude : Oui et non. Karine Branger.