background preloader

CYBER HARCELEMENT

Facebook Twitter

2013_harcelement_guide_cyberviolence1.pdf. Cyber-harcèlement, démarches : Snapchat : Une nouvelle cyberviolence chez les ados ? Alors que l'éducation nationale lance une campagne contre le harcèlement et publie une circulaire contre la cyberviolence, un nouveau phénomène se diffuse dans les pratiques numériques des élèves, qui sans aucun doute appelle à la vigilance et à l’éducation : Snapchat.

Snapchat : Une nouvelle cyberviolence chez les ados ?

Snapchat, application très à la mode chez les jeunes, permet d'envoyer facilement des messages textes, photos, vidéos avec une durée très courte de vie en ligne. La perspective de ne pas laisser de traces peut inciter à des débordements de type « sexting » (envoi de messages à connotation sexuelle) ou « cyberbullying » (harcèlement et intimidation via internet).

Il est d’autre part facile pour les destinataires de faire des captures d'écran et de diffuser ensuite ces photos, parfois privées et embarrassantes, sur les réseaux sociaux habituels. Il suffit de taper « Snapchat Facebook lycée » sur Google pour saisir la nature du problème. Dangers internet, Mehdi. LE CYBER-HARCÈLEMENT. Enfants Avertis - Les 5 principaux dangers sur internet. Risques Règles conseillées Les délinquants sexuels qui s'immiscent dans les jeux en ligne dotés d'un module de clavardage, comme les jeux sur le Web, sur ordinateur et sur console.

Enfants Avertis - Les 5 principaux dangers sur internet

Intéressez-vous aux jeux de votre enfant. Faites attention aux jeux qui comportent un module de clavardage; ne laissez pas votre enfant clavarder sans surveillance avec son ou ses adversaires. Rappelez-lui le caractère privé des renseignements personnels. Les délinquants sexuels qui piratent des comptes de messagerie instantanée et qui contraignent des enfants à poser nus ou à demi vêtus et à leur envoyer les photos. Adoptez de bonnes pratiques de sécurité informatique (antivirus, pare-feu, mises à jour, etc.). Les délinquants sexuels qui recourent à des personnages animés en 3D communément appelés avatars pour entrer en contact avec des jeunes sur Internet. Rappelez à l'enfant qu'Internet est un lieu public et faites-lui bien comprendre que vous surveillerez ses activités en ligne.

Guide-cyberharcelement_190586.pdf (Objet application/pdf) Cyberintimidation : la campagne qui calme. “#DONTRETALIATE”, c’est la nouvelle campagne de sensibilisation à la cyberintimidation.

Cyberintimidation : la campagne qui calme

On ne sait pas si elle est dissuasive, mais elle a le mérite d’être parlante. C’est déjà pas mal. (Capture d’écran YouTube) Des campagnes de sensibilisation, il en existe pour tout. La démarche répond à l’impératif d’interpellation du spectateur et pour ce faire, on chatouille son point sensible. Et la campagne que l’on vous présente ici ne manque nullement de subtilité. Cyberintimidation : #DONTRETALIATE Cyberintimidation. “On s’attache et s’emprisonne”. Ceux qui ont grandi sans ordinateur n’ont – en théorie- pas de mal à se distancier de leur vie virtuelle mais pour les plus jeunes, ceux dont les esprits sont encore en construction, cette virtualité peut se faire plus insidieuse. Pour autant, nul besoin de se cogner pour se blesser.