background preloader

Linguistes (H)

Facebook Twitter

Alain Rey est mort, figure du "Robert" et amoureux de la musique classique. Alain Rey, le célèbre linguiste et lexicographe est mort à l’âge de 92 ans.

Alain Rey est mort, figure du "Robert" et amoureux de la musique classique

Rédacteur en chef des publications des éditions Le Robert, ce maître de la langue française était aussi un amoureux de la musique classique qui l’a accompagnée dès son enfance. Alain Rey a découvert Bach avant Tintin grâce à son père Depuis près de 60 ans Alain Rey dirigeait les dictionnaires de la maison d’édition Robert (il est notamment à l’origine du Petit et du Grand Robert). Pendant toutes ces années, cet éminent linguiste et lexicologue a promené sa moustache, sa voix calme et posée et sa passion inaltérable sur les ondes radio, les écrans de télévision et dans des conférences pour expliquer, décortiquer, raconter la langue française et ses mots dont il fut le plus grand spécialiste mais surtout le plus ardent défenseur.

On sait moins qu’outre la gastronomie, Alain Rey était passionné de musique classique. La parole religieuse de Claude Hagège. Claude Hagège, linguiste et professeur au Collège de France, s’interroge sur les problèmes universels que soulève l’étude des religions dans son ouvrage "Les religions, la parole et la violence", Odile Jacob, mars 2017 Pourquoi a-t-on besoin de croire en Dieu ?

La parole religieuse de Claude Hagège

Pourquoi l’histoire des religions est-elle si tumultueuse quand la croyance aurait dû nous rassembler ? Pour comprendre notre rapport au sacré, Claude Hagège entre dans notre psyché par la porte dérobée… Oswald Ducrot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Oswald Ducrot

Pour les articles homonymes, voir Ducrot. Oswald Ducrot, né le 27 novembre 1930[1], est un linguiste français. Agrégé de philosophie, ancien attaché de recherches au CNRS, il est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, en particulier sur l'énonciation. Ducrot a élaboré, avec Jean-Claude Anscombre, une théorie de l'argumentation dans la langue[2] qui consiste à saisir le déploiement de l'argumentation non pas uniquement dans le discours, la prise en pratique des potentialités linguistiques, mais au niveau de la langue elle-même. Un des exemples sur lesquels Ducrot a le plus écrit est l'opposition qui existe en français entre « peu » et « un peu ». Умер лингвист и академик РАН Вячеслав Иванов. В центре Москвы сотрудники полиции вытеснили участников несанкционированной акции с Манежной площади Фото: Андрей Волков / Reuters Около 00:45 мск собравшимся на Манежной площади Москвы людям полиция предложила разойтись, указав, что акция не согласована с органами исполнительной власти, а потому не является несанкционированной.

Умер лингвист и академик РАН Вячеслав Иванов

После этого сотрудники правоохранительных органов оттеснили людей к станции метро «Площадь революции» и заставили их отправиться к поездам метро. Gondry trace le dessin de Chomsky. Le cinéaste est l'auteur de Conversation animée avec Noam Chomsky, un film d'animation inventif consacré au grand penseur américain.

Gondry trace le dessin de Chomsky

Confessons-le, on avait craint un pensum abscons sur Noam Chomsky, l'un des plus grands penseurs de la planète. Une tête que ce linguiste et philosophe américain, fondateur de la grammaire générative et transformationnelle! On a eu droit à une perle. Un bref instant, on a eu l'impression de sortir du cinéma plus intelligent. Parce qu'on comprend presque tout au film de Michel Gondry, le bien titré Conversation animée avec Noam Chomsky (Is the Man Who is Tall Happy?).

Nicolas Marr. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolas Marr

Nicolas Marr Biographie[modifier | modifier le code] L'érudit et l'archéologue[modifier | modifier le code] Nicolas Marr enfant avec sa mère. Le linguiste marxiste[modifier | modifier le code] Marr se gagne ensuite la réputation d'être un génie quelque peu imprévisible avec sa théorie linguistique de Japhet[1], qui postule une origine commune aux langues caucasiennes, sémitiques-hamitiques, et basques. Mikhaïl Lomonossov. Mikhaïl Vassilievitch Lomonossov Portrait de Mikhaïl Lomonossov par Leontiy Miropolskiy, d'après Georg Caspar Prenner.

Mikhaïl Lomonossov

Mikhaïl Vassilievitch Lomonossov (en russe : Михаи́л Васи́льевич Ломоно́сов), né le 8 novembre 1711 (19 novembre 1711 dans le calendrier grégorien) à Denisovka[N 1] (rebaptisé Lomonossovo en son honneur), près de Kholmogory, dans le nord de la Russie et mort le 4 avril 1765 (15 avril 1765 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg, est un chimiste, physicien, astronome, historien, philosophe, poète, dramaturge, linguiste, slaviste, pédagogue et mosaïste russe. Patriote convaincu, polymathe enthousiaste, amoureux des sciences, il fut professeur à l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg et fondateur de l’université de Moscou (qui porte son nom) ; Alexandre Pouchkine dit même de lui qu’il était « la première université de Russie[1] ».

M. Sakhno Serguei. Gustave Guillaume. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gustave Guillaume

Gustave Guillaume (1883-1960), linguiste français, est l’auteur d’une théorie originale du langage humain aujourd’hui connue sous le nom de psychomécanique du langage. Il est remarqué en 1909 par le grand comparatiste Antoine Meillet qui, après avoir suivi l’enseignement de Ferdinand de Saussure de 1881 à 1891, lui succède à l’École Pratique des Hautes Études de la Sorbonne. Guillaume acquiert à travers l’enseignement de Meillet (1909-1919) une solide formation en linguistique historique et en grammaire comparée. Il tente par la suite d’appliquer à l’étude du signifié en synchronie la méthode d’analyse de la grammaire comparée. L'intérêt et l'importance des travaux de Guillaume a été soulignée par les philosophes Paul Ricoeur et Gilles Deleuze[2]. Max Weinreich. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Max Weinreich

Max Weinreich né le à Kuldīga en Lettonie et mort le à New York est un linguiste spécialisé dans l'étude du yiddish. Très tôt il a traduit dans cette langue des œuvres de la littérature européenne. Nicolas Ruwet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolas Ruwet

Nicolas Ruwet est un linguiste belge et français, né le [1] à Saive en Belgique et décédé à Paris le . Biographie[modifier | modifier le code] Laurent Sagart. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Laurent Sagart (né en 1951) est membre du Centre de recherches linguistiques sur l'Asie orientale (CRLAO - UMR 8563), faisant partie du Centre national de la recherche scientifique (CNRS)[1].

Né à Paris en 1951[2], il a obtenu son doctorat en 1977 à l'Université Paris VII - Diderot et son Doctorat d'État en 1990 à Université d'Aix-Marseille 1[1]. Ses premiers travaux s'intéressaient à la dialectologie chinoise, et ses travaux les plus récents, en collaboration avec William H. Baxter, concernent la reconstruction du chinois archaïque. La reconstruction de 4000 sinogrammes a été publiée en ligne[3]. Gilles Ménage (grammairien) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gilles Ménage Portrait supposé de Ménage, par Bernard Vaillant (1666). Œuvres principales Origines de la langue française (1650 et 1670) ;Poemata latina, gallica, graeca, et italica (1656) ;Origini della lingua italiana (1669) ;Observations sur la langue française (1672-1676) ;Histoire de Sablé[1] (1683) ;Anti-Baillet (1690)« Menagiana » (propos, recueil posthume de 1693)Dictionnaire etymologique de la langue françoise (1694) Compléments. Claude Favre de Vaugelas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Favre. Vaugelas. Culioli Wikipedia.

Liste de linguistes. Charles Bally. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Charles Bally (prononcer: baji), né le à Genève et décédé le , est un linguiste suisse, fils d'instituteur (Jean Gabriel). Il étudie les lettres classiques à Genève de 1883 à 1885, puis effectue un séjour à Berlin, qui s'achève avec une thèse de doctorat (1886-1889). Les quatre années suivantes, il est nommé précepteur de la famille royale de Grèce. Chomsky.info : The Noam Chomsky Website. Jan Niecisław Baudouin de Courtenay.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jan Niecisław Baudouin de Courtenay Jan Niecislaw Baudouin de Courtenay ( - ) est un linguiste polonais, connu pour sa théorie du phonème et de l'alternance phonétique. Marcel Cohen. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cohen. Marcel Cohen (Marcel Samuel Raphael Cohen) est un linguiste français, né le à Paris 9e et mort le à Cugand (Vendée)[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Après ses études au lycée Condorcet à Paris, il suit les enseignements de Mario Roques et d'Antoine Meillet à l'École pratique des hautes études.

Il est reçu à l'agrégation de grammaire en 1908. Sa thèse de doctorat porte sur Le système verbal sémitique et l'expression du temps (1924). MARCEL COHEN. Gérard Genette : Narratologie. Suivez-nous Genette. Algirdas Julien Greimas. Paul Grice. Claude Hagège. Claude Hagège : « j'aime les langues comme les femmes », actualité Débats. Louis Hjelmslev. Roman Jakobson. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Roman Ossipovitch Jakobson (en russe : Роман Осипович Якобсон ; à Moscou - à Boston) est un penseur russe qui devint l'un des linguistes les plus influents du XXe siècle en posant les premières pierres du développement de l'analyse structurelle du langage, de la poésie et de l'art. Otto Jespersen. Jean-Marie Klinkenberg. Alfred Korzybski. André Martinet. Charles W. Morris. Georges Mounin. Charles Sanders Peirce.

Bernard Pottier. Vladimir Propp. Quintilien. Merritt Ruhlen. Edward Sapir. Ferdinand de Saussure.