background preloader

École de Francfort

École de Francfort
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parmi ses premiers membres, on compte Max Horkheimer (1895-1973), qui fut le directeur de l'Institut à partir de 1930, son collègue Theodor W. Adorno (1903-1969) avec qui il écrira après-guerre La Dialectique de la raison, sorte de critique de la société de consommation, Erich Fromm (1900-1980), considéré comme l'un des fondateurs du freudo-marxisme et qui mêla psychanalyse et sociologie quantitative, Walter Benjamin (1892-1940), écartelé entre ses influences messianiques hébraïques et un marxisme inspiré de Lukács (1895-1971), ou encore le juriste, davantage social-démocrate, Franz Neumann (1900-1954). L'arrivée d'Hitler au pouvoir contraint l'Institut à fermer ses portes et ses membres, dispersés, à l'exil. Une partie d'entre eux, notamment Horkheimer, Adorno et Marcuse (1898-1979) iront aux États-Unis, où ils rouvriront l'Institut à New York. Définition[modifier | modifier le code] Émergence (1923-1933)[modifier | modifier le code] Related:  Philosophes - psychanalystes (H)L'école de Frankfort

Max Horkheimer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Max Horkheimer (né le 14 février 1895 et mort le 7 juillet 1973) est un philosophe et un sociologue allemand, connu pour être le directeur de l'Institut de recherche sociale (Institut für Sozialforschung) origine de la célèbre École de Francfort de 1930 à 1969, et un des fondateurs de la théorie critique (Kritische Theorie). Biographie[modifier | modifier le code] Horkheimer, qui était issu d'une riche famille industrielle juive, a obtenu l'équivalent du baccalauréat à Munich en 1919. De 1919 à 1922, il étudie à Munich, Francfort et Freiburg. En 1922, il passe un doctorat à Francfort et devient pour trois ans l'assistant de Hans Cornelius. En 1930, il devient le professeur titulaire pour la philosophie sociale à l'Université de Francfort. Extrait d'une lettre de Walter Benjamin a Max Horkheimer lors de son internement au camps de Vernuche, 30 november 1939 Avec les philosophes Theodor W. (Zs. mit Theodor W. Sur les autres projets Wikimedia :

Felix Weil Felix Weil (8 February 1898, Buenos Aires, Argentina – 18 September 1975, Dover, Delaware) was a German Marxist, who provided the funds to found the Institute for Social Research in Frankfurt am Main, Germany. He was born in Buenos Aires, Argentina and was the son of the wealthy grain merchant Hermann Weil and his wife Rosa Weil. At the age of 9 he was sent to attend school in Germany at the Goethe-Gymnasium, Frankfurt. In 1923 he financed the Erste Marxistische Arbeitswoche ("First Marxist Work Week"), a conference in the German town of Ilmenau. See also[edit] References[edit] Jump up ^ Wiggershaus, R. (1995). Sources[edit] Jay, Martin. External links[edit]

L’école de Francfort · Publications Patrice Gros-Suaudeau L’école de Francfort Historique L’école de Francfort commence en 1923 avec l’Institut de recherches sociales à Francfort. L’institut est financé par un riche homme d’affaire juif Félix Weil. La direction est confiée à Cari Grünberg de 1923 à 1931. Un livre important publié est : « Théorie Traditionnelle et Théorie Critique » de Max Horkheimer. En 1933, l’institut est fermé en raison de l’arrivée des nazis au pouvoir. L’école de Francfort s’opposait à toute métaphysique s’accordant en cela à la philosophie de Schopenhauer. L’école de Francfort s’oppose aussi à la déification de la science. Horkheimer Héritier de Kant, Hegel et Marx, Horkheimer prône l’engagement du penseur dans le réel social. La technique l’emporte sur la pensée de nos jours. « L’Individu doit s’imposer des contraintes ». Adorno Ce philosophe a pris le nom de sa mère (avec un nom corse) sans doute pour ne pas avoir un nom à consonance germanique. Marcuse Marcuse est le philosophe des années 60 qu’on a associé à mai 68.

Max Weber Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Weber. Max Weber Max Weber en 1894 Max Weber, né le et mort le , est un économiste et sociologue allemand[1], Il est l'un des fondateurs de la sociologie moderne et l'un des premiers à avoir pensé la modernité d'un point de vue critique. On lui doit une analyse de la bureaucratie, forme d'organisation sociale. Outre son travail de recherche, Weber s'est engagé dans l'action politique. Introduction[modifier | modifier le code] Max Weber est considéré comme le fondateur de la sociologie compréhensive. L'œuvre de Weber est dominée par une recherche sur la rationalité et, plus spécifiquement, sur le processus de rationalisation de l'action pratique comme caractéristique propre de la modernité en Occident. « Ce qui importe donc, en premier lieu, c'est de reconnaître et d'expliquer dans sa genèse la particularité du rationalisme occidental […]. Réception de son œuvre[modifier | modifier le code]

When Michel Foucault Tripped on Acid in Death Valley and Called It "The Greatest Experience of My Life" (1975) Image by Nemomain, via Wikimedia Commons French theorist Michel Foucault rose to international prominence with his critical histories—or “archaeologies”—of scientific knowledge and technocratic power. His first book, Madness and Civilization, described the Enlightenment-era creation of insanity as a category set apart from reason, which enabled those labeled mad to be subjected to painful, invasive treatments and lose their freedom and agency during a period he called “the Great Confinement.” A follow-up, The Birth of the Clinic, appeared in 1963, introducing the notion of the “medical gaze,” a cold, probing ideological instrument that dehumanizes patients and allows people to be made into objects of experimentation. But Foucault also insisted that in all relations of power, “there is necessarily the possibility of resistance.” We went to Zabriskie Point to see Venus appear. The desert acid trip, Wade says, changed Foucault permanently, for the better. Related Content:

Theodor W. Adorno Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Adorno. Theodor W. Adorno Theodor W. En tant que philosophe, il est avec Herbert Marcuse et Max Horkheimer l'un des principaux représentants de l'École de Francfort, au sein de laquelle a été élaborée la Théorie critique. En tant que musicien et musicologue, il est représentant de la seconde école de Vienne et théoricien de la Nouvelle Musique. Et c'est en tant que philosophe (esthétique), sociologue, musicologue et musicien qu'il introduit avec Max Horkheimer la notion interdisciplinaire d'industrie culturelle, première traduction en français du titre de l'essai fondateur Kulturindustrie dans La Dialectique de la raison. Nom et origine[modifier | modifier le code] Timbre pour le 100e anniversaire de la naissance de Theodor W. L'enfant est baptisé suivant le rite catholique et sa mère joint au patronyme Wiesengrund son propre nom Adorno. Un autre pseudonyme dans le cercle familial est Archibald Bauchschleifer.

A – Le monde des Gourous · Le Nirvana les doigts dans le zen Le gourou est l’essieu du Dharma, le moyeu de sagesse, graissé de dévotion, sur lequel tourne la jante large de la vérité. Swami Bul. (Boul) est le démonte-pneuma de la spiritualité. Swaami: sanskrit. S’emploie à la fois pour dieu, prêtre, moine, gourou, fakir, magicien et escroc. Bulchitananda : “Bul” (boul) viendrait de bolayati – plonger et ressurgir, “chit” (tchit) est la conscience et “aananda” le bonheur. Gourou : Le mot gourou est souvent traduit par « maître spirituel » ou toute personne vénérable et respectable. Le gourou est un donc un tueur, un gros lourd. Il est dit que quand le disciple est prêt, le gourou arrive. Swami Bagouzes en plein recuillement fumeux. LE ROLE DU GOUROU Les propos d’un gourou sont parfois déroutants. Le gourou déconcerte par son très fort égo. Après sa « réalisation » si le gourou est indien il reste indien. Tous les être réalisés n’ont pas assez de courage ou d’ambition pour devenir gourou. Chaque époque a ses tendances. Swamis en méditation profonde

La corruption à tout prix La société occidentalisée est-elle saine ? Il n'y a que des aveugles et des sourds qui répondraient oui. Comme beaucoup d'aspects de la vie sur cette planète, cette corruption est voulue et organisée et elle fait son travail tranquillement mais sûrement, sapant toutes les valeurs morales. Ci-dessous un texte que j'avais publié il y a deux ans sur le blog, extrait d'un article de VITRIOL, édité par le CROM (aujourd'hui remplacé par le magazine Abraxas), qui montre que cette volonté ne date pas d'aujourd'hui. “Jusqu'à présent, les nations étaient détruites par les conquêtes, c'est à dire les invasions. Joseph de Maistre (1753-1821) Après la mort de Lénine en 1924, un fils de banquier nommé Georg Lukacs (devenu communiste pendant la première guerre mondiale) s'installa en Allemagne où il présida à la première réunion qui devait aboutir à la fondation de l'Ecole de Frankfort. La tâche de l'Ecole de Frankfort revenait à saper au plus vite l'héritage judéo-chrétien. 5° De vider les églises 1.

Holisme Holisme (du grec ancien ὅλος / hólos signifiant « entier ») est un néologisme forgé en 1926 par l'homme d'État sud-africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. Selon son auteur, l'holisme est : « la tendance dans la nature à constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties, au travers de l'évolution créatrice[1]. » L'holisme se définit donc globalement par la pensée qui tend à expliquer un phénomène comme étant un ensemble indivisible, la simple somme de ses parties ne suffisant pas à le définir. Différentes acceptions[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] Les monistes (les milésiens et les atomistes grecs, Démocrite, Épicure) perçoivent l'univers comme une seule réalité fondamentale, le monde matériel et le monde spirituel pouvant être liés. XXe siècle[modifier | modifier le code] L'holisme est un terme nouveau introduit dans les années 1920. L'holisme de J-C. Cf.

Herbert Marcuse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Herbert Marcuse, en 1955. Herbert Marcuse, né le à Berlin et mort le à Starnberg (Bavière), est un philosophe, sociologue marxiste, américain d'origine allemande, membre de l'École de Francfort avec Theodor Adorno et Max Horkheimer. Carrière[modifier | modifier le code] Fils aîné d'une famille juive aisée, assimilée et installée à Berlin, il est appelé sous les drapeaux dans la Reichswehr après son Abitur (équivalent du baccalauréat français). C'est en 1932 que Marcuse entre pour la première fois en contact avec l'Institut de Recherche sociale de Francfort. Dès 1951, il enseigne dans diverses universités américaines. Sa pensée est fortement inspirée de la lecture de Marx et de Freud : elle est, par bien des aspects, beaucoup plus profonde et plus radicale que celle d'Erich Fromm, dont elle relève certaines insuffisances. En 2003, les cendres de Marcuse sont apportées à Berlin pour être enterrées près de la tombe de Hegel.

Erich Fromm Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Erich Fromm Erich Fromm, né à Francfort le 23 mars 1900 et mort à Locarno le 18 mars 1980, est un psychanalyste humaniste américain d'origine juive allemande. Il est avec Adorno, Herbert Marcuse et d'autres, un des premiers représentants de l'École de Francfort. Il a greffé, d'une façon critique et originale qui lui est propre, la thèse freudienne sur la réalité sociale qui s'est fait jour dans l'après-guerre. Par ailleurs, Erich Fromm fut l'un des premiers penseurs du XXe siècle à parler de l'idée d'un revenu de base inconditionnel[1]. L'homme et son œuvre[modifier | modifier le code] Erich Fromm est né à Francfort le 23 mars 1900. Erich Fromm est un psychanalyste analysé par Frieda Fromm-Reichmann (qui allait devenir sa femme) puis Hanns Sachs. Devenu psychanalyste américain installé en 1934, ses textes persillés de nombreuses références bibliques et ses citations tirées des romantiques allemands témoignent de ses origines juives allemandes.

A qui appartient Paris ? Mercredi 23 novembre 2011 3 23 /11 /Nov /2011 10:46 A qui appartient Paris ? Vision d'une figure présente devant la façade principale de la Mairie de Paris. Vous pouvez y voir le symbole de la ville, un bateau sur l'eau. Faites maintenant le tour du bateau, vous pouvez clairement voir une ménorah. Une première mention d'armoiries de Paris apparaît dès 1190 lorsque Philippe Auguste, au moment de son départ pour la Terre Sainte, donne pour premières armoiries à la ville de Paris3 : Le blason de Paris, sous sa forme actuelle, date de 1358, époque où le roi Charles V donna le chef (partie supérieure) semé de fleurs de lys. « un écu dont le champ était de gueules, à la nef d'argent, au chef d'azur, semé de fleurs de lys d'or » C'est Saint Louis qui reconnut pour la première fois officiellement le sceau de Paris. Sur les sceaux du xive siècle, on trouve la légende « Sigillum mercatorum aquæ Parisius », toujours en vigueur jusqu'aux premières années du xve siècle.

Freudo-marxisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le freudo-marxisme désigne des mouvements, écoles, penseurs, psychanalystes ou philosophes qui ont rapproché théoriquement le marxisme et la psychanalyse; « les conditions socio-économiques et les inconscients individuels dans leurs rapports et leurs interrelations» [1], puis les implications réciproques - politiques, sociales - de ces deux mouvements. Histoire[modifier | modifier le code] Le marxisme émerge au milieu et la psychanalyse à la fin du XIXe siècle. Certains communistes assimilent d'abord la psychanalyse à une « biologie décadente » [réf. nécessaire]. Certains analystes tentèrent de constituer une psychologie sociale en articulant l'analyse freudienne des processus psychiques et l'analyse marxiste des processus sociaux. Autour de mai 68, le freudo-marxisme modifie la représentation de la psychanalyse[5]. Aperçus des pensées freudo-marxistes[modifier | modifier le code] Michel Clouscard a polémiqué contre les freudo-marxistes.

Related: