background preloader

Grigori Perelman

Grigori Perelman
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Perelman. Grigori Perelman Grigori Perelman en 1993. Grigori Iakovlevitch Perelman (en russe : Григорий Яковлевич Перельман) est un mathématicien russe né le 13 juin 1966 à Léningrad. Il a travaillé sur le flot de Ricci, ce qui l'a conduit à établir en 2002 une démonstration de la conjecture de Poincaré du programme de Hamilton, un des problèmes fondamentaux des mathématiques contemporaines. Ancien chercheur à l'Institut de mathématiques Steklov de Saint-Pétersbourg, Grigori Perelman, par sa personnalité particulièrement discrète, a contribué à alimenter les débats sur ses travaux, qu'il a présentés à l'occasion d'une série de conférences données aux États-Unis en 2003. Perelman a refusé la médaille Fields[2],[3],[4] et le prix Clay[5]. Biographie[modifier | modifier le code] Grigori Perelman est né de parents juifs, son père Yakov étant ingénieur électricien, sa mère Lyubov, professeur de mathématiques[6].

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grigori_Perelman

Related:  mathematiciensMathématiciens (H)

Laurent Lafforgue Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Depuis l'an 2000, il est professeur de mathématiques à l'Institut des hautes études scientifiques (IHES) à Bures-sur-Yvette (France). En 2002, il reçoit, avec Vladimir Voevodsky, la médaille Fields au cours du 24e congrès international des mathématiciens (à Pékin, Chine). Il apporte une contribution exceptionnelle dans les domaines de la théorie des nombres et de la géométrie algébrique, en démontrant une partie des conjectures de Langlands. Le mathématicien ukrainien Vladimir Drinfeld a établi le cas du groupe linéaire en deux variables sur les corps de fonctions des courbes en caractéristique positive. Henri Poincaré Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Poincaré. Henri Poincaré Signature

Wendelin Werner Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Werner. Il est le fils de l'historien Michael Werner et le frère du chercheur en informatique Benjamin Werner. Biographie[modifier | modifier le code] Travaux scientifiques[modifier | modifier le code] Henri Poincaré, La logique de l'infini Étienne Ghys Directeur de recherche CNRS, École Normale Supérieure de Lyon (page web) Nous commémorons en cette année les 100 ans de la mort d’Henri Poincaré. Cet anniversaire est un prétexte idéal pour présenter son œuvre dense qui a influencé la science moderne. Poincaré a publié quatre livres philosophiques : La Science et l’Hypothèse (1902), La Valeur de la Science (1905),Science et Méthode (1908) etDernières Pensées (posthume) (1913).

Maxime Kontsevitch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Maxime Kontsevitch en 2007 Maxime Lvovitch Kontsevitch (en russe : Максим Львович Концевич), le plus souvent orthographié Maxim Kontsevich selon la transcription anglophone, est un mathématicien russe, né le en URSS à Khimki, une ville jouxtant Moscou, en Russie. Il a été naturalisé français fin 1999.

Giuseppe Peano Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Giuseppe Peano Portrait de Giuseppe Peano Ngô Bảo Châu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans ce nom asiatique, le patronyme, Ngô, précède le prénom. Ngô Bảo Châu Louis Couturat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis Couturat Philosophe et Logicien Époque Contemporaine Louis Couturat (17 janvier 1868 - 3 août, 1914) est un philosophe, logicien et mathématicien français. Appartenant, tout comme Bertrand Russell, au courant logiciste, il publia des fragments de Leibniz ainsi que des études désormais classiques sur ce dernier.

Cédric Villani Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Villani. Cédric Villani (né le à Brive-la-Gaillarde) est un mathématicien français, directeur de l'Institut Henri-Poincaré et professeur à l'université Claude Bernard Lyon 1. Il a reçu la médaille Fields en 2010. Biographie[modifier | modifier le code] Carl Friedrich Gauss Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carl Friedrich Gauss Portrait de Johann Carl Friedrich Gauss (1777-1855), réalisé par Christian Albrecht Jensen Signature Jean-Christophe Yoccoz Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Christophe Yoccoz Jean-Christophe Yoccoz à Oberwolfach en 2005 Biographie[modifier | modifier le code] Il est actuellement professeur au Collège de France et professeur à l'université Paris-Sud 11 (équipe Topologie et Dynamique du laboratoire de mathématiques d'Orsay).

Andreï Markov (mathématicien soviétique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Andreï Andreïevitch Markov Il étudia la chimie à l'Université de Petrograd, et se lança dans la recherche dès 1920. Ses premiers travaux en chimie furent publiés en 1924. Il s'intéressa ensuite à la physique théorique, et de 1926 à 1937, publia des articles sur le problème des trois corps, les systèmes dynamiques, la mécanique quantique, ou la relativité générale. Il aborda également les domaines mathématiques, en particulier en topologie. Pierre-Louis Lions Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lions. Pierre-Louis Lions est un mathématicien français né à Grasse le , lauréat de la médaille Fields en 1994. Biographie[modifier | modifier le code]

Josef Hoëné-Wronski Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Josef Hoëné-Wroński, né à Wolsztyn (province de Poznań) le 23 août 1776 et mort à Neuilly-sur-Seine le 9 août 1853, est un philosophe, mathématicien et scientifique polonais de langue polonaise et française. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Œuvre intellectuelle[modifier | modifier le code]

Related: