background preloader

Marchés L&S secteur public

Facebook Twitter

Croissance du chiffre d'affaires des éditeurs informatiques du secteur santé. Les dépenses informatiques des pays européens stagneront en 2016 et le Brexit impactera fortement celles du Royaume-Uni. Mercredi 20 juillet 2016 Après avoir enregistré une croissance de 7% en 2015, les dépenses informatiques européennes vont rester stables à 707 milliards d’euros cette année, et ne croitront que de 0,8% l’année prochaine selon les prévisions Forrester de milieu d’année.

Les dépenses informatiques des pays européens stagneront en 2016 et le Brexit impactera fortement celles du Royaume-Uni

L’incertitude économique et politique provoquée par la décision des citoyens britanniques de quitter l’Union européenne (« Brexit »), ajoutée à une croissance économique déjà faible, amène Forrester à revoir à la baisse ses prévisions initiales quant à la croissance du marché européen de l’informatique pour 2016 ainsi que pour 2017, que Forrester évalue à environ 2%. Le logiciel français ne connait pas la crise. Lundi 2 mai 2016 Le secteur des logiciels français est en forte croissance.

Le logiciel français ne connait pas la crise

En 2015, le chiffre d'affaires des 100 premiers éditeurs atteint 7,5 milliards d'euros, contre 6,6 milliards l'année précédente, estiment Truffle Capital et le Groupe CXP qui viennent de dévoiler les résultats de la 12ème édition du Truffle 100 France, le classement de référence des éditeurs de logiciels français. Le secteur affiche une excellente santé malgré sa profonde mutation et une concurrence internationale forte. « Le numérique se porte bien, et de mieux en mieux. Ces chiffres témoignent en effet du virage pris par l'économie française sous l'impulsion de l'action gouvernementale : soutien inconditionnel aux acteurs innovants à l'avant-garde des mutations numériques, avec comme objectif plus global d'accompagner et accélérer la transition numérique de l'ensemble de notre tissu économique et industriel.

Vers une nouvelle contraction des dépenses IT cette année. Dimanche 10 avril 2016 Les dépenses IT devraient atteindre les 3,49 billions de dollars en 2016, soit une baisse de 0,5% par rapport à 2015.

Vers une nouvelle contraction des dépenses IT cette année

Les incertitudes économiques récurrentes dans de nombreux pays du monde contribuent à rendre les entreprises méfiantes et au fait qu'elles se serrent la ceinture. L'heure étant à la transformation digitale, les entreprises se sont lancées dans des efforts d'optimisation budgétaire. Leur objectif étant de faire des économies dans certains domaines pour dégager suffisamment de fonds permettant de financer cette transition. "Faire davantage sans dépenser plus" tel est désormais le leitmotiv de nombreuses entreprises. Logiciels et services : le Syntec révise à la hausse ses prévisions. Vendredi 8 avril 2016 A l'occasion de sa conférence semestrielle, Syntec Numérique a dévoilé les derniers chiffres concernant le secteur des logiciels et des services.

Logiciels et services : le Syntec révise à la hausse ses prévisions

La croissance, de + 2,2 % en 2015, a été révisée à la hausse à + 2,6 % en 2016. Les projets de transformation numérique se renforcent. Croissance du logiciel et des services : le Syntec numérique s’emballe. C’est un Guy Mamou-Mani (en photo ci-dessus) franchement enthousiaste qui a tenu sa dernière conférence semestrielle sur la conjoncture du secteur du numérique en France.

Croissance du logiciel et des services : le Syntec numérique s’emballe

Cloud et Big Data en tête des préoccupations des DSI du secteur public - ZDNet. La Business Intelligence et le cloud computing sont deux des trois priorités technologiques des organisations publiques pour l'année 2016.

Cloud et Big Data en tête des préoccupations des DSI du secteur public - ZDNet

Suivent les projets d'infrastructure, qui comprennent la création de datacenters, affirme une nouvelle étude du Gartner. Les chantiers de cloud computing restent plus prioritaires pour les DSI du secteur public que pour l'ensemble des DSI, tous secteurs confondus.Côté transformation numérique (item "Numérisation"), le Gartner qualifie les projets du secteur public "d'embryonnaires".

(Source : Gartner) Cette tendance n'est pas nouvelle, mais le cabinet de recherche mentionne que « le manque de travailleurs qualifiés et les cultures organisationnelles rigides » font partie des principales contraintes qui empêchent ces organisations d'avancer dans ces domaines. Vers une croissance modérée des dépenses informatiques mondiales. Lundi 11 janvier 2016 En 2016, Forrester prévoit une croissance modérée des dépenses informatiques mondiales.

Vers une croissance modérée des dépenses informatiques mondiales

Elles devraient atteindre, selon le rapport « The Global Tech Market Outlook For 2016 To 2017 »*, 2,9 trillions de dollars, soit une augmentation de seulement 4,5%. Cette prévision reste peu ou proue en ligne avec la prévision précédente qui tablait plutôt sur une augmentation de 5,6%. Cette contraction est due à une croissance moindre en Europe, au Brésil, en Chine ainsi qu’au Moyen Orient. La dématérialisation, bientôt un marché à deux vitesses. Jeudi 26 novembre 2015 Aujourd’hui foisonnant et fragmenté, le marché français de la dématérialisation des documents devrait demain se scinder en deux.

La dématérialisation, bientôt un marché à deux vitesses

D’un côté, on aura des offres épurées et discountées et, de l’autre, des offres premium fondées sur la qualité et le sur-mesure, estiment les experts de Precepta (groupe Xerfi) qui viennent de publier une étude approfondie, après plusieurs mois d’enquêtes, sous le titre : « Le marché de la dématérialisation des documents – Les business models gagnants pour redresser les marges ».

En clair, les modèles intermédiaires sont voués à disparaître à plus ou moins brève échéance. La percée des modèles low cost 100% en ligne challengent de fait les business models traditionnels. [Infographie] 10 milliards d'euros de marchés publics, conclus en 2014. Pour plus de détails sur les principaux marchés signés en 2014, survolez les bulles de l'infographie avec le curseur de votre souris.

[Infographie] 10 milliards d'euros de marchés publics, conclus en 2014

Vous pouvez également consulter la répartition des différents marchés par ministère et par type de marché public. Selon les chiffres du ministère des Finances, 9,94 milliards d'euros de marchés publics ont été conclus en 2014 par les services de l'État. Le spécialiste de la datavisualisation Dataplazza a procédé à la collecte et à l'analyse des données fournies par le ministère des Finances pour créer cette infographie dynamique, qui permet de détailler la répartition par ministère, par service et par type de prestation de ces différents contrats. Avec 4,77 milliards d'euros, le ministère de la Défense est à l'origine de la plus grande partie des contrats. Malgré l’état d’urgence, Syntec Numérique relève ses prévisions de croissance. Les Qataris prêts à racheter le Français GFI Informatique. L’industriel qatari Mannai Corporation est entré en négociation avec les fonds d’investissement Apax Partners et Boussard & Gavaudan pour acquérir 51 % du capital et des droits de vote de GFI Informatique, annonce l’entreprise française de services informatiques.

Les Qataris prêts à racheter le Français GFI Informatique

Et ce pour 8,50 euros par titre, soit une prime de 31,6 % par rapport au cours de clôture du 20 novembre. L’opération, qui valorise GFI 561 millions d’euros, se ferait en trois temps : lors d’une première phase, Mannai pense acquerir 25 % du capital, en amont de la signature d’une action de concert avec Apax et B&G via un pacte d’actionnaire. L’offre publique à l’attention des actionnaires minoritaires serait lancée dans un second temps. À l’issue de l’offre publique, enfin, Mannai se porterait acquéreur auprès des deux fonds d’un nombre d’actions complémentaires lui permettant de détenir 51 % des parts.

GFI va désigner un expert indépendant chargé d’établir « une attestation d’équité sur le prix ». Lire aussi : L’intérêt encore timide des collectivités locales pour le cloud. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Paris Clôture veille : Ouverture : Jean-Michel Baticle (CGI) : "Je ne ferme pas la porte à une acquisition" Reprise par CGI, la SSII anciennement connue sous le nom de Logica renoue avec la croissance en France, mais se retire de certains marchés, pour mieux en conquérir d'autres.

Le président CGI France-Luxembourg-Maroc détaille sa stratégie au JDN. JDN. Face à des recettes atones, les collectivités limitent leurs dépenses. « Deux grands phénomènes structurent les budgets des collectivités en 2015″, explique Thomas Rougier, le directeur des études de La Banque postale, à l’occasion de la présentation de la note de conjoncture sur les finances locales, mercredi 28 octobre. « Le premier c’est la nouvelle baisse des dotations de 3,67 milliards d’euros qui vient compenser la progression des autres recettes.

Le second c’est la réutilisation du levier fiscal après deux années calmes. » Le Top 250 des éditeurs de logiciel français révèle la bonne santé du secteur. Le classement, réalisé par le Syntec et EY, fait apparaître une très belle croissance du chiffre d'affaires de l'édition logicielle française. Le SaaS pèse aussi de plus en plus lourd. L'édition 2015 du "Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français" est parue. Conduite par le Syntec numérique et Ernst & Young et Associés, cette étude révèle la bonne dynamique du secteur de l'édition logicielle française. Avec, en 2014, un chiffre d’affaires cumulé atteignant les 10,5 milliards d'euros, ce secteur affiche une croissance de 17%.

Une hausse bien plus importante que celle observée l'année dernière (6%). Les éditeurs de logiciels français ne connaissent pas la crise. La cinquième édition du top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français a été dévoilée jeudi 15 octobre par le syndicat professionnel Syntec Numérique et le cabinet d’audit EY. Alors que l’économie française reste atone, la croissance est remarquable dans le logiciel. Gartner : les budgets IT s’envolent en 2016.