background preloader

Chine

Facebook Twitter

Qin Shi Huang. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Qin Shi Huang

Il standardisa l'écriture, la langue, la monnaie, les poids et les mesures et il est vu comme le père de la Grande Muraille de Chine. Pourtant, si son œuvre posa les bases de la période impériale chinoise, c'est pour le caractère cruel et autoritaire de son règne, inspiré par la philosophie légiste, que l'on se souvient surtout de lui. Sa dynastie lui survécut moins de trois ans, à la suite de quoi le pays replongea dans une guerre civile que seul le fondateur de la Dynastie Han parvint finalement à éteindre. On le connaît principalement par les Annales Historiques de Sima Qian (Ier siècle av. J. Origine du nom[modifier | modifier le code] Son nom de famille était Ying (嬴) et son prénom Zheng (政), choisi dit-on parce qu'homonyme du mois de sa naissance (正), le premier de l'année chinoise.

Xiongnu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Xiongnu

Xiongnu (匈奴 en chinois), ou Hunnu, est une confédération de peuples nomades turcs vivant en Mongolie, en Transbaïkalie et en Chine du Nord. Xiongnu est le nom que leur ont donné les Chinois dans l'Antiquité. Identité des Xiongnu[modifier | modifier le code] Quelques mots de vocabulaire des Xiongnu ont été conservés. Www.afec-etudeschinoises.com/IMG/pdf/24-1-Journee05-Holotova.pdf. Etienne.dal.free.fr/Bioforce/CD-ROM/doc/ESI/Conference/Histoire_Chine.pdf. Chronologie des dynasties chinoises. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie des dynasties chinoises

Ce qui suit est une chronologie des dynasties majeures dans l'histoire de la Chine. Généralité et avertissements[modifier | modifier le code] L'histoire de la Chine est rarement aussi nette que ne le laisse entendre son étude systématique par dynastie : il est en effet rare qu'une dynastie s'éteigne calmement et laisse la place rapidement et en douceur à la dynastie suivante. La seconde dynastie est souvent établie avant la chute finale du pouvoir précédent et elle continue souvent un temps encore après sa chute, sous la forme de prétendants isolés sur les marges, espérant encore faire renaître la dynastie de leurs grands ancêtres récemment déposés.

De plus, la Chine a eu de longue périodes de divisions, différentes régions étant alors gouvernées par des groupes différents, et habitées par des populations et des cultures différentes. Chronologie des dynasties[modifier | modifier le code] Maoïsme. Théorie et philosophie de Mao Zedong.

maoïsme

Le maoïsme se veut un « marxisme concret », insistant sur le primat de la pratique, comme unique critère de la vérité. Mao est un dialecticien : il pense que l'histoire est le produit de contradictions multiples : entre le peuple et ses ennemis, d'une part, et au sein du peuple, d'autre part. Pour lui, le développement de la société se déroule par bonds, par de brusques accélérations. Cette pensée inspire le Grand Bond en avant (1958) puis la Révolution culturelle. Dans le domaine des relations extérieures, l'expression du maoïsme, c'est-à-dire la mise en pratique d'une voie chinoise originale de construction du socialisme, entraîne des désaccords avec l'U.R.S.S., qui aboutiront à la scission de 1961. Www.ferrarilycee.com/medias/files/les-entretiens-de-confucius.pdf. Confucius. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Confucius

Confucius[1], de son patronyme Kong et son prénom Qiu et son nom social Zhongni[2], né le 28 septembre 551 av. Confucianisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Confucianisme

Confucius, d’après un bronze chinois À partir du milieu du IXe siècle se sont dégagés divers courants constituant le néoconfucianisme (Lǐxué 理学, Dàoxué 道学, Xīnxué 心学, etc.) qui en est devenu la version officielle au XIIIe siècle. Sous la dynastie Qing est apparu le Hànxué (漢学) critique du néo-confucianisme, puis au XXe siècle, le nouveau confucianisme. La Chine est depuis plusieurs milliers d'années régie par un système de pensée complet formé du confucianisme, du taoïsme et du bouddhisme, le confucianisme exerçant la plus grande influence. L'influence de Confucius en Asie orientale est telle qu'on peut la comparer à celles de Platon et Jésus en Occident. Pendant la révolution culturelle chinoise, une propagande politique initiée par Mao Zedong en 1973 faisait la critique de Confucius, associée systématiquement à celle de Lin Piao, sous le nom de Pi Lin, Pi Kong.

Www.china-institute.org/articles/Maoisme _et_confucianisme_en_Chine.pdf. Www.centreasia.eu/sites/default/files/publications_pdf/note_linfluence_contemporaine_du_confucianisme_dans_la_politique_chinoise_1.pdf. Extranet.editis.com/it-yonixweb/images/BLF/art/doc/d/d25f50ae783133333737393138393130363138.pdf. Confucianisme. Doctrine de Confucius, transmise par le Lunyu (les « Entretiens »).

confucianisme

Lao Tseu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lao Tseu

Pour les articles homonymes, voir Lao. Lao Tseu en dieu taoïste avec l’éventail en main Le Tao Tö King (Livre de la Voie et de la Vertu) que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, considéré comme important par d'autres courants également. Taoïsme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Taoïsme

道 dào « la Voie », calligraphie 草書 cǎoshū « herbes folles », un style très libre influencé par le taoïsme. Le taoïsme (chinois: 道教, pinyin: dàojiào, « enseignement de la voie ») est à la fois une philosophie et une religion chinoise, regroupant neuf millions de disciples[1] et bien plus de pratiquants par affinités, et se fondant sur l'existence d'un principe originel à l’origine de toute chose, appelé « Tao ». Plongeant ses racines dans la culture ancienne, ce courant se fonde sur des textes, dont le Tao Tö King de Lao Tseu, le Lie Tseu et le Tchouang Tseu, et s’exprime par des pratiques, qui influencèrent tout l’Extrême-Orient, et même l'Occident de façon significative depuis le XXe siècle. Il apporte entre autres : Ces influences, et d’autres, encouragent à comprendre ce qu’a pu être cet enseignement dans ses époques les plus florissantes.

Www.swami-center.org/fr/text/tao_te_ching.pdf. Julienthierry.unblog.fr/files/2011/06/tao_te_king.pdf. Le Taoïsme. Note préliminaire Il existe plusieurs systèmes de traduction en caractères latins des sons exprimés par les caractères chinois.

Le Taoïsme

Le plus répandu en France est celui de l'école française d'extrême orient (EFEO). Dans les pays anglo-saxons, le système de transcription Wade-Giles est le plus usité. La transcription adoptée officiellement par la république de Chine s'appelle le pinyin. Ceci explique pourquoi presque tous les mots chinois ont différentes orthographes possibles suivant le mode de transcription. Les origines. Dieux chinois - Dol Celeb. Doré: Recherches... Le panthéon chinois - Bibliothèque Chine ancienne. Variétés sinologiques, Imprimerie de la Mission catholique à l’orphelinat de T’ou-sé-wé, Chang-hai, 1914-1916. Parus : Tome VI — Tome VII — Tome VIII — Tome IX — Tome X — Tome XI. Religion traditionnelle chinoise. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Temple Hui-an à Tainan, Taïwan Née dans une région du monde où l'adhésion exclusive à une confession est une pratique presque inconnue, la religion traditionnelle repose sur une vision de l'univers et de la place qu'y occupe l'être humain partagée par tous.

Période des Royaumes combattants. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La période des Royaumes combattants (chinois simplifié : 战国 ; chinois traditionnel : 戰國 ; pinyin : zhànguó ; littéralement : « pays (guó) en guerre (zhàn) »), s'étend en Chine, du Ve siècle av.