background preloader

Chine puissance

Facebook Twitter

Croissance de la Chine

213061f.pdf (Objet application/pdf) La gouvernance mondiale est-elle démocratisable ?, par Mireille Delmas-Marty. Séance du lundi 20 décembre 2010 Ce joli mot de gouvernance, repris du vieux français, évoquait d’abord le pilotage d’un navire. Acclimaté au pouvoir féodal du Moyen Age anglais, il s’était marginalisé en France à mesure que s’affirmait la science du bon gouvernement. Il nous revient depuis une vingtaine d’années, depuis que la chute du mur de Berlin a ouvert la voie d’une mondialisation non seulement économique et financière, mais aussi juridique, qui se développe au point de paraître menacer la souveraineté politique. Il nous revient comme façon de poser la question de l’organisation des pouvoirs, mais sans transposer le modèle de l’Etat-nation – car personne ne veut d’un véritable Etat mondial.

Une façon de demander : Qui gouverne quand personne ne gouverne ? Ou comment gouverner sans gouvernement ? Sur cette question délicate, se greffe une seconde apparemment insoluble: la gouvernance mondiale est – elle « démocratisable » ? 1 - Avec quels acteurs ? Il en résulte un déséquilibre.

Chine développement et droits de l'homme

La politique étrangère de la Chine populaire aux Nations Unies depuis 1989 - Aurélie Martin Necker. ONU_paolla_olla_brundu - ONU_paolla_olla_brundu.pdf. Longue Marche. La Longue Marche 长征 (Chángzhēng), parfois appelée La Marche de dix mille li ou de vingt-cinq mille li, est un périple de plus d'un an, mené par l'Armée Rouge chinoise pour échapper à l'armée nationaliste du Kuomintang (KMT) de Tchang Kaï-chek. C'est durant cette marche que Mao Zedong s'affirme comme le chef des communistes chinois. Commencée en octobre 1934, la Longue Marche prit fin le 19 octobre 1935 et coûta la vie à 90 000 à 100 000 hommes rien qu'au sein des troupes communistes. Les débuts de la retraite de l'Armée Rouge chinoise Alors que les quatre premières campagnes de la guerre civile chinoise ont échoué de la même manière, l'armée nationaliste du Kuomintang, menée par Tchang Kaï-chek engage la 5e campagne en changeant de stratégie.

Ce sont les fameux « vingt-huit bolchéviques », des communistes chinois ayant fait une visite chez le puissant voisin soviétique, qui décideront de la retraite. L'ascension de Mao Zedong au sein du Parti communiste chinois. 19 octobre 1935 - Fin de la Longue Marche. Le 19 octobre 1935 s'achève la Longue Marche des communistes chinois et de leur chef Mao Zedong. Après une épopée de douze mille kilomètres à travers la Chine, les communistes se réfugient au Shaanxi.

Dans cette province montagneuse isolée du nord-ouest, ils échappent aux attaques du parti rival du Guomindang et de son chef, Tchang Kaï-chek. Mais de 130.000 au départ, un an plus tôt, ils ne sont plus que 30.000. La faim et la lutte contre les troupes du Guomindang ont eu raison des autres. C'est au cours de la Longue Marche que Mao Zedong s'impose comme le leader des communistes chinois.

Il se fait élire président du Comité central du Parti Communiste Chinois en février 1935. Les guerres civiles Cliquez pour agrandir De difficulté en difficulté Ce fils de riche paysan est né le 28 décembre 1893 au Hounan, au coeur de la Chine. L'offensive de Tchang Kaï-chek sur ce dernier bastion communiste chinois l'oblige à fuir vers le nord. Vers la revanche André Larané. Diapo chine.

Chine nouvelle et China Bashing. En panne sur le chemin de la (...) LA CHINE, en panne sur le chemin de la puissance ? Cette question fait écho à mon ouvrage La Chine et le monde au XXe siècle, Les Chemins de la puissance (Ellipses) [1] dont la conclusion s’intitule Le XXIe siècle, un siècle chinois ? Depuis sa parution en septembre 2012, la relève politique de la 5e génération de dirigeants chinois s’est effectuée comme prévu à l’issue du XVIIIe congrès du PCC mais avec un mois de retard et dans un contexte inhabituellement morose sur fond de scandales liés à des faits de corruption dont l’ampleur et le détail méritent réexamen.

L’image internationale de la Chine s’est par ailleurs dégradée de façon connexe, au point de renforcer des interrogations sur une trajectoire historique qu’il convient aussi de réévaluer. Une corruption qui éclate au grand jour La dénonciation des faits de corruption affecte, selon un équilibre assez usuel en Chine, aussi bien les « néomaoistes » (Bo Xilai), que les « réformateurs » (Wen Jiabao). China Bashing Exit China ? 1. . . Chine: paysans chinois et mondialisation, des tensions. La Chine est l’un des plus vieux pays agricoles du monde. 5 000 ans avant notre ère, elle pratiquait déjà, du moins dans la région du bas Yangzi, la riziculture inondée qui exige canaux, digues, élévateurs d’eau et, donc, une organisation communautaire, peu répandue ailleurs… I. Héritage et redémarrage du monde rural chinois 1.

Le Temple du ciel : les travaux et les jours La Chine est l’un des vieux pays ruraux du monde. Depuis les temps les plus reculés de la Chine ancienne, en effet, les nong, les paysans, les fermiers, constituent la véritable armature de la nation chinoise. En dépit de progrès techniques déjà admirables, (dès l’époque Han, sillons et talus ont révolutionné le labourage), l’eau est le grand défi : sécheresses catastrophiques et inondations dramatiques obligent à pratiquer une irrigation performante. 2. Du XIIIème au XVIIIème siècle, le sort des paysans ne s’améliore guère. Le grand timonier pense qu’il faut maintenir, le peuple chinois dans ses villages, le fixer. 3. Chine - Diploweb.com, revue geopolitique, articles, cartes, relations internationales. Géopolitique de la Chine, le pays le plus peuplé du monde, pour quelque temps encore. Une économie en croissance, avec des effets induits sur le reste du monde. La Chine et ses frontières : Risk ou Monopoly ? Michel NAZET, le 28 mars 2015.

Si l’Ukraine et le Sud-Est asiatique ont en commun, aux deux extrémités du continent, d’être (...) Prétentions chinoises en Mer de Chine du sud et routes commerciales européennes Daniel SCHAEFFER, le 20 septembre 2014. Par le biais d’interprétations erronées de la Convention des Nations-Unies sur le droit de la mer (...) La nouvelle route de la soie ou la résurrection d’un mythe Michel NAZET, le 21 avril 2014.

L’expression "route de la soie" est revenue au premier plan de l’actualité lorsque les Chinois ont (...) Chine : "consensus d’Oxford" sur le présent et l’avenir Barthélémy COURMONT, Emmanuel LINCOT, le 6 mars 2014. Début septembre 2013 s’est tenue à l’université d’Oxford une rencontre rassemblant vingt-huit (...) La Chine menaçante, vraiment ? Island Grabbing in Asia. <img style="vertical-align: top;" src="/files/images/pepple_south_china_sea_411_FNL.jpg" alt="" width="411" height="294">A Map of Conflicts in the South China Sea (Sam Pepple / Sample Cartography).

Click to enlarge. Last month, Japanese activists planted their country's flag on one of the Senkaku Islands (which the Chinese call the Diaoyu Islands), a chain claimed by China, Japan, and Taiwan. The move sparked protests in China and inspired headlines in the West, but the provocation was hardly surprising. The three bodies of water in East Asia -- the Sea of Japan (bounded by Japan, North Korea, South Korea, and Russia), the East China Sea (bordered by China and Japan's Ryukyu Islands), and the South China Sea (surrounded by Borneo, China, the Philippines, and Vietnam) -- are home to hundreds of disputed islands, atolls, and shoals. And in the last few years, the diplomatic and militaristic struggles to assert authority have become increasingly brazen. To continue reading, please log in. A Map of Conflicts in the South and East China Seas. From Thomas Wright's "Outlaw of the Sea": In July 2010, at the ASEAN Regional Forum (ARF) in Hanoi, U.S.

Secretary of State Hillary Clinton stated that the United States believes that all maritime territorial disputes in the South China Sea must be resolved multilaterally and in accordance with international law. It is a policy that she repeated at the deadlocked 2012 ARF in Cambodia. For its part, China objected to the "multilateralization" of maritime disputes then and continues to do so now. Beijing believes that it is more likely to make gains if it strikes individual bargains with weaker powers, including Manila and Hanoi. A strong multilateral structure in Asia is a prerequisite to balancing Chinese assertiveness. L'Histoire et l'Ascension de la Chine. Actualité Chine : Huaxi, le rêve chinois de richesse et de bien-être - Actualité Asie. Actualité Asie : Chine : Huaxi, le rêve chinois de richesse et de bien-être Huaxi, jadis un petit village reculé dans l'est de la Chine, vivant la pauvreté et l'exclusion, est désormais le symbole de développement et de richesse, suscitant les envies des autres régions du pays.

Situé dans la province de Jiangsu, Huaxi porte plusieurs surnoms "le premier village de la Chine", "le village riche" et"le village holding", qui résument l'histoire de ce petit patelin qui s'est transformé d'un groupement de cultivateurs de riz en un lieu où la plupart des habitants mènent un mode de vie moderne. Les habitants de Huaxi, qui est relié actuellement à un réseau d'autoroutes et de TGV et disposant d'un aéroport international, expliquent leur succès par la volonté et la détermination de l'ancien secrétaire général local du parti communiste, Wu Renbao. Huaxi, ville la plus riche de Chine.

Huaxi: Secrets of China's richest village. Huaxi: the village that towers above China. Part 3.1 Born Under The Red Flag (1976-1997) 生在红旗下. CHINA - A CENTURY OF REVOLUTION. China: A Century of Revolution 1949-1976 Episode-2. China: A Century of Revolution 1911 - 1949 Episode-1. Edward Burtynsky [ Photographic Works ] L'immigration de la richesse chinoise. Mao Zedong : Dàzhài, une Commune populaire modèle.

La pauvreté pousse au changement, à l'action, à la révolution. Une feuille blanche offre toutes les possibilités; on peut y écrire ou y dessiner ce qu'il y a de plus nouveau et de plus beau. Présentation d'une coopérative (15 avril 1958). Première partie | Territoire et Villes en Chine Maoïste Dàzhài : un village – une brigade de production agricole –, pauvre et isolé dans une région montagneuse, organise et débute la construction, à partir de 1952 et sous l'égide d'un pauvre paysan analphabète, d’imposantes cultures en terrasses, sans aucune aide – financière, matériel, technique - des autorités régionale ou nationale de la jeune République. Un exploit remarquable auto-initié bien avant la campagne du Grand Bond en avant décidée par Mao Zedong. Un travail titanesque, qualifié de sur-humain, qui préserva ses habitants-agriculteurs des ravages de la Grande famine des années 1960, et força l'admiration – littéralement – des plus hauts dignitaires du régime.

La réforme agraire Pas de panique ! Great Leap Forward Summary. History of China: The Great Leap Forward - CIA Documentary Film (1958) Adieu ma concubine, de Chen Kaige. Ba wang bie ji Chine, 1993 De Chen Kaige Scénario : Lilian Lee, Lei Bik-Wa, Lu WeiAvec Leslie Cheung, Zhang Fengyi, Gong LiPhoto : Gu ChangweiMusique : Zhao JipingDurée : 2h45 1924, Douzi et Shitou se rencontrent à l’académie de l’opéra de Pékin. Ils y apprennent les rôles principaux de l’opéra "Adieu ma Concubine" qu’ils interprèteront durant toute leur vie. Inséparables, ils traverseront de nombreuses péripéties durant le demi-siècle qui changea la Chine à jamais. Vibrant hommage à l’opéra de Pékin, Adieu ma Concubine est l’oeuvre maîtresse de la filmographie de Chen Kaige. Ce dernier fait partie de la "Cinquième Génération" de réalisateurs qui popularisa le cinéma chinois en Occident.

Grâce à ce film, Chen présente au monde entier cet art typique de son pays d’origine, un art totalement codifié où rien n’est laissé au hasard. Traditionnellement (même si ce n’est plus le cas aujourd’hui), les personnages féminins étaient joués par des travestis. Adieu ma concubine. C’était une époque où Chen Kaige faisait des films regardables et remarquables. Adieu ma concubine marque le tournant dans sa carrière, pas seulement parce qu’il reçut une Palme d’or au Festival de Cannes 1993, mais surtout dans sa volonté d’aller vers une esthétisation qui deviendra la marque de fabrique du cinéma chinois depuis une quinzaine d’années. Soit des grandes fresques en costumes avec, depuis dix ans, un nationalisme gênant. Adieu ma concubine, c’est cinquante ans d’histoire chinoise vu au travers de l’opéra. La première partie du film est la plus éprouvante.

On est plongés dans une école d’opéra de Pékin où les règles sont très strictes et l’entraînement particulièrement intensif. Chen Kaige filme l’école d’opéra comme une prison. Le film suit l’histoire et ses grands mouvements. Les soubresauts de l’histoire chinoise vont mettre à mal à la fois le couple entre Juxian et Xiaolou et entre ce dernier et Dieyi. Chen Kaige explore deux pistes narratives dans Adieu ma concubine. L'odyssée du cinéma : Adieu ma concubine de Chen Kaige. Les jeunes Douzi, interprété par Leslie Cheung, et Shitou, interprété par Zhang Fengyi, se rencontrent dans la troupe d'opéra de Maître Guan où ils apprennent l'opéra Adieu ma Concubine, qu'ils interpréteront toute leur vie.

Ils seront inséparables de 1924 jusqu'aux années 1970. Leur maître est particulièrement sévère, c'est ainsi que l'on pense qu'on réussit dans la Chine du début du siècle. Shitou est entraîné à un rôle masculin alors que Douzi lui se voit orienté vers un rôle Dan, c'est à dire un rôle féminin. Ce dernier est perturbé par ceci et se trompe souvent dans sa récitation en disant « par nature je suis un garçon » au lieu de « par nature je suis une fille », ce qui lui vaut de nombreuses réprimandes. Au fur et à mesure que le temps passe, les deux jeunes protagonistes deviennent inséparables aussi bien sur scène avec la pièce Adieu ma concubine qu'en dehors. Adultes, ils deviennent des stars de l'Opéra. Opéra traditionnel de Pékin Homosexualité Conclusion TitCalimero. Cinéma chinois adieu concub. Adieu ma concubine (1993) - Drame - L'essentiel.