background preloader

Chine

Facebook Twitter

Foxconn de plus en plus ambitieux. Connu pour assembler les iPhones, le taïwanais se diversifie. Il a déjà racheté le japonais Sharp et cible maintenant Nand, la pépite que Toshiba cherche à céder. LE MONDE ECONOMIE | | Par Simon Leplâtre (Shanghaï, correpondance) En proposant un prix supérieur de près d’un tiers à la valeur estimée de Nand, la section produisant des puces électroniques de Toshiba − soit 25,5 milliards d’euros pour une entreprise d’environ 19 milliards d’euros –, Foxconn fait le pari coûteux mais ambitieux de passer du statut de sous-traitant à bas coût à celui d’acteur incontournable des hautes technologies.

Le taïwanais est surtout connu pour assembler les iPhones d’Apple dans ses immenses usines à la discipline militaire du sud de la Chine. Mais si cette activité de sous-traitance a fait la fortune de Foxconn, cette dépendance est aussi un risque pour l’entreprise, dont près de la moitié des 1,2 million d’employés travaillent pour Apple. Victime des ventes décevantes de l’iPhone. L’université de Pékin s’installe à Oxford pour attirer les étudiants internationaux. L’établissement a acheté un manoir du XIXe siècle pour y enseigner l’économie chinoise à de jeunes européens.

L’université de Pékin s’installe à Oxford pour attirer les étudiants internationaux

Revue de presse proposée par notre partenaire « Courrier Expat ». La Chine a massivement investi à l’étranger en 2016. L’offensive des groupes chinois sur Hollywood. Alibaba, le géant de l’e-commerce, entre au capital des studios de Steven Spielberg.

L’offensive des groupes chinois sur Hollywood

Aux Etats-Unis, l’influence de la Chine commence à inquiéter. Le groupe chinois Wanda annonce le rachat de la société productrice des Golden Globes. Cette année, il avait déjà mis la main, coup sur coup, sur le studio hollywoodien Legendary, puis sur le groupe londonien de cinémas Odeon & UCI.

Le groupe chinois Wanda annonce le rachat de la société productrice des Golden Globes

En pleine frénésie d’acquisitions à Hollywood, le groupe chinois Wanda a annoncé vendredi 4 novembre le rachat « pour environ 1 milliard de dollars » (900 millions d’euros) de la société américaine Dick Clark Productions, créatrice des Golden Globes. Outre les prestigieuses récompenses de cinéma et de télévision américaines, la compagnie est également derrière des cérémonies en vue, comme les American Music Awards ou Miss America.

En Chine, la délicate mutation de l’ usine du monde. Dans le Guangdong au sud-est de la Chine, la ville de Dongguan voit son modèle économique remis en cause par la hausse des salaires.

En Chine, la délicate mutation de l’ usine du monde

Devenues moins compétitives, ses usines ferment. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Simon Leplâtre (Shanghaï, correpondance) Derrière un long mur, des centaines de machines s’activent. Le chinois Fosun négocie son entrée dans la Compagnie des Alpes. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard Un an après avoir obtenu les clés du Club Méditerranée, Guo Guangchang reste attiré par la France.

Le chinois Fosun négocie son entrée dans la Compagnie des Alpes

Fosun, le conglomérat contrôlé par le milliardaire chinois, est en négociations en vue de prendre une participation, de l’ordre de 10 % à 15 %, dans la Compagnie des Alpes, indiquent des sources concordantes. Le « Warren Buffett chinois » deviendrait ainsi l’un des principaux actionnaires de la société qui exploite onze des plus fameux domaines skiables français (Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, les Deux Alpes, etc.), ainsi que le Parc Astérix, le musée Grévin, ou encore le Futuroscope de Poitiers. Servair pourrait tomber dans l’escarcelle du groupe chinois HNA. C’est la dernière ligne droite pour Servair.

Servair pourrait tomber dans l’escarcelle du groupe chinois HNA

Air France a lancé le processus de vente de sa filiale à 100 %, spécialisée dans l’avitaillement, le « catering » des compagnies aériennes. Selon nos informations, cinq candidats sont sur les rangs pour racheter une partie du capital de Servair. Mais sur les cinq prétendants, trois seulement seraient considérés comme « sérieux » par la compagnie. Le trio de tête comprend le français Newrest, spécialisé dans la restauration collective, I’austro-turc Do & Co, et le suisse Gategroup, maison mère de la société Gate Gourmet, spécialisée dans le catering.

Accor s’allie avec un groupe hôtelier chinois. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Guy Dutheil A chacun son Chinois pour Noël !

Accor s’allie avec un groupe hôtelier chinois

Les ambitions chinoises sur l’Europe de plus en plus difficiles à contenir. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Philippe Escande Le chinois est une langue difficile pour un Européen, pleine de tonalités chantantes et de faux amis.

Les ambitions chinoises sur l’Europe de plus en plus difficiles à contenir

Son apprentissage est donc long. Sébastien Bazin, le patron du groupe hôtelier français AccorHotels, devrait pourtant accélérer le rythme de ses cours du soir. Après le basique « ni hao », utilisé pour dire bonjour quand on visite le pays, il a pu lancer un « huan ying ni », bienvenue, pour accueillir son nouvel actionnaire, le chinois Jin Jiang, le 19 avril, à l’occasion de l’assemblée générale du groupe, en trouvant que ce serait « une très bonne chose » que ce dernier entre au conseil d’administration. Mais les rudiments ne suffisent plus. Lire aussi : Servair pourrait tomber dans l’escarcelle du groupe chinois HNA Les raisons de cet engouement sont connues. Ne pas brusquer les choses. L’hémorragie de champions industriels français. Editorial du « Monde ».

L’hémorragie de champions industriels français

Derrière un volontarisme industriel affiché, le ministère de l’économie dirigé par Emmanuel Macron assiste, impuissant, à l’hémorragie des grandes entreprises françaises. Le groupe hôtelier chinois Jin Jiang est en train de grignoter le capital d’AccorHotels, laissant planer la menace d’une prise de contrôle du numéro un européen du secteur. Tourisme et transports attirent les investisseurs chinois.

Ce ne sont plus de menues emplettes mais une véritable fringale d’investissements que mènent les groupes chinois en France.

Tourisme et transports attirent les investisseurs chinois

Avec deux objectifs privilégiés, les fleurons du tourisme et ceux des transports. AccorHotels, numéro un européen de l’hôtellerie (Mercure, Ibis, Sofitel…), est la dernière cible en date. Jin Jiang, champion de l’hôtellerie, ne cesse de vouloir monter à son capital. Les entreprises chinoises n’ont jamais autant investi à l’étranger. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Isabelle Chaperon Il y a encore dix ans, rares étaient les entreprises chinoises osant s’aventurer à l’étranger pour faire leurs emplettes. Et la plupart du temps, elles repartaient bredouilles. Maintenant, on s’étonne presque quand ce n’est pas un Chinois qui remporte un appel d’offres… Des studios hollywoodiens Legendary, producteurs de Very Bad Trip, aux marques de prêt-à-porter Sandro, Maje et Claudie Pierlot (SMCP), les rachats transfrontières annoncés depuis début janvier par l’empire du Milieu surpassent les montants affichés sur l’ensemble de 2015 – qui constituaient déjà un record –, selon les données compilées, mercredi 11 mai, par le cabinet Dealogic.

Depuis le début de l’année, quelque 303 transactions de ce type ont été annoncées pour une valeur de 111 milliards de dollars (97 milliards d’euros), contre 107 milliards pour 610 opérations en 2015. Un mystérieux « sauveur chinois » en piste pour acheter le voyagiste Fram. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard Les dirigeants de Fram sont soulagés. Ils ont enfin en mains l’offre de reprise de leur groupe qu’ils attendaient depuis des semaines. Le document est arrivé lundi 12 octobre, dans l’après-midi, alors que tous ceux qui tentent d’éviter la faillite du voyagiste français se trouvaient en réunion à Bercy, au Comité interministériel de restructuration industrielle, le fameux CIRI. « Soudain, il y a eu de l’agitation, tout le monde a consulté sa tablette ou son Blackberry, et compris qu’il se passait quelque chose », rapporte un témoin.

胡润百富 - www.hurun.net. WORLD’S BILLIONAIRES GREW BY 99 TO 2188 INDIVIDUALS, NEW WORLD RECORD. 50% MORE THAN 2013. GOING UP: 1019 SAW WEALTH INCREASE + 311 NEW FACES. GOING DOWN: 729 SAW WEALTH DECREASE + 102 DROPPED OFF LAST YEAR’S LIST. CHINESE BILLIONAIRES OVERTAKE USA FOR FIRST TIME. CHINA AND USA WITH 568 AND 535 BILLIONAIRES MAKE UP HALF OF THE HURUN LIST. NUMBER OF CHINESE BILLIONAIRES GREW 80% SINCE 2013. . (24 February 2016, Beijing, China) Hurun Report today released the Hurun Global Rich List 2016, a ranking of the US dollar billionaires currently found in the world.

The List at a glance The Hurun Global Rich List 2016 ranked 2188 billionaires from 68 countries, up 99 from last year, in another record-breaking year for the world’s billionaires. Total wealth increased by 9% to US$7.3 trillion, more than the GDP of Germany and the UK combined and coming close to half that of the USA. Pourquoi la Chine dévalue le yuan. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault (Shanghaï, correspondance) Dans un mouvement inattendu, la Chine a dévalué sa monnaie de près de 2 %, mardi 11 août au matin.

Cette annonce revient de fait à apporter un coup de pouce aux régions dont l’économie repose principalement sur les exportations – qui ont reculé de 8,3 % sur un an en juillet –, tout en concédant un rôle plus important à la loi de l’offre et de la demande dans l’établissement du taux de change du yuan. Une exigence du Fonds monétaire international (FMI) pour que la monnaie chinoise rejoigne ses devises de réserve. A la différence des Etats-Unis ou de la zone euro qui laissent le niveau des changes s’établir librement, la République populaire établit administrativement chaque matin un cours pivot autour duquel sa monnaie ne pourra pas varier de plus de 2 %, à la hausse ou à la baisse. Effondrement des marchés. Mini-krach boursier en Chine.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault (Shanghaï, correspondance) Coup de froid sur les places boursières chinoises. Lundi 4 janvier, la séance a été suspendue en début d’après-midi à Shanghaï et à Shenzhen en application d’une nouvelle mesure de blocage automatique des échanges, pour quinze minutes si l’indice chute de 5 % après l’ouverture et pour le restant de la journée s’il perd 7 %. Cette réglementation avait été annoncée le 4 décembre 2015 pour une mise en application dès ce 4 janvier, en réponse aux violents à-coups enregistrés au cours de l’été sur les marchés financiers chinois.

Or, au premier jour de son entrée en vigueur, les cours ont d’abord touché le premier plancher de – 5 %, déclenchant une première suspension. Pourquoi la Chine est l’avenir du e-commerce. La chine, nouvel eldorado du e-commerce ? - ENQUETE - INTERNATIONAL. L'e-commerce, un phénomène de société en Chine. Accueil. La crise chinoise vue par les économistes - Le Monde 03/09/15. Libéralisation de son économie, relance de sa croissance? Certains analystes relativisent l’événement et le risque de relance de la « guerre des monnaies », pour d’autres, la Chine est un facteur de risque majeur pour l’économie mondiale.

Chine : la fête est finie par Arturo Bris IMD Lausanne - Le Monde 02/09/15. La crise chinoise vue par Chunyan Li Feida Consulting - Le Monde 02/09/15. Comprendre l’effondrement de la Bourse chinoise - Le Monde 24/08/15. BAII la Chine dessine la nouvelle finance mondiale - Le Monde 31/03/15. Avec la BAII, Pékin et ses voisins asiatiques - Le Monde 31/03/15. Etude économique de la Chine 2015 - OCDE. Les nouveaux habits des entreprises chinoises - Le Monde 18/03/15. La croissance chinoise au plus bas depuis 24 ans - Le Monde 20/01/15. Quels pays souffriront le plus d'un ralentissement chinois ? - Chronique PrimeView. La Chine étend ses zones franches. Les nouvelles réformes de la Chine bénéficieront au monde (expert australien) Chine : un excédent commercial en trompe-l’œil - Le Monde 08/12/14.

Pour soutenir économie, Pékin baisse le coût du crédit - Le Monde 21/11/14. L’impossible lutte contre la pollution - Le Monde 08/11/14.