background preloader

Coton OGM en Chine

Facebook Twitter

DIGITAL JOURNAL 14/05/10 Researchers find use of GM cotton creates pest problems. Beijing, China - Considered to be sensitive to pests, cotton was long ago genetically engineered to keep the crop profitable for farmers.

DIGITAL JOURNAL 14/05/10 Researchers find use of GM cotton creates pest problems

China has readily embraced GM cotton, which had provided benefits for farmers. However, a study published in Science this week said GM cotton, which contains Bt, is associated with the increase of insect predation of cotton and other crops. In Mirid Bug Outbreaks in Multiple Crops Correlated with Wide-Scale Adoption of Bt Cotton in China (accessible through SciDevnet here), the researchers conclude "In many parts of the world, transgenic crops such as Bt crops have come to dominate agricultural landscapes, and their landscape-level impact has been quantified on target pests, non-target organisms such as natural enemies or charismatic species such as the monarch butterfly Danaus plexippus.

However, few studies have described the impact of transgenic crops on non-target insect pests or, more specifically, assessed their landscape level effects. LE FIGARO 15/06/12 Le coton OGM profite aux coccinelles chinoises. L'introduction de variétés transgéniques, en 1997, a réduit les traitements insecticides de façon drastique.

LE FIGARO 15/06/12 Le coton OGM profite aux coccinelles chinoises

Les coccinelles chinoises peuvent remercier… les cotons transgéniques. Tout comme les larves de chrysopes ainsi que certaines espèces d'araignées. Une étude franco-chinoise publiée ce jeudi dans la revue scientifique Nature révèle en effet que ces sympathiques bestioles dévo­reuses de pucerons - et donc fort utiles à l'agriculture - ont proliféré depuis l'introduction massive en Chine, en 1997, de variétés de coton génétiquement résistantes aux insectes parasites. Mieux: cette régulation biologique bénéficierait même aux cultures voisines non OGM, comme le maïs ou le soja.

Comment une plante porteuse d'un gène lui permettant de sécréter une molécule insecticide (la toxine Bt issue de la bactérie Bacillus thuringensis) peut-elle contribuer au bien-être des coccinelles? Impact écologique » Les pesticides réduisent à long terme les capacités cognitives. BLOG SCIENCES LIBERATION 19/06/12 Le coton bt transgénique serait écologique en Chine. Bt coton image1 Le coton transgénique dit Bt (un OGM) serait bon pour les coccinelles, les araignées et autres prédateurs de ravageurs comme les pucerons, donc... très écolo.

BLOG SCIENCES LIBERATION 19/06/12 Le coton bt transgénique serait écologique en Chine

L'affirmation est publiée par la revue scientifique internationale Nature, sous la signature d'une équipe sino-française, dans un article paru le jeudi 14 juin. Photo: une coccinelle tortorant un puceron. L'article va faire couler de l'encre et de la salive... tant il contredit les craintes et certaines affirmations des opposants à toute culture de plantes transgéniques. L'article est ici en pdf. Diminuer l'usage des pesticides - insecticides, fongicides et herbicides - est désormais un objectif majeur des recherches en agronomie, par exemple le programme Ecophyto 2018 de l'INRA. Chine Bt L'étude a été conduite dans un pays où le recours aux semences transgéniques Bt pour le coton est massif, jusqu'à près de 95% pour les provinces de Henan, Hebei, Shandong, Shanxi, Anhui et du Jiangsu (carte ci-dessus).

LE MONDE 15/05/10 En Chine, un coton transgénique provoque une infestation imprévue de punaises. LA TIMES 16/05/10 Genetically modified cotton stops one bug but fosters others - A Chinese crop designed to thrive without pesti. The widespread planting of a genetically engineered crop designed to withstand a menacing pest has had the unanticipated consequence of transforming benign bugs into agricultural predators, according to a new study.

LA TIMES 16/05/10 Genetically modified cotton stops one bug but fosters others - A Chinese crop designed to thrive without pesti

In findings that drive home the difficulty of trying to stay one step ahead of nature, scientists explain how farmers of bioengineered cotton in northern China were able to drastically reduce their insecticide use for more than a decade, only to find themselves spraying a crop that wasn't supposed to need such measures. The genetically engineered plants were designed to withstand attacks from the cotton bollworm by growing their own pesticide — a deadly toxin that was originally discovered in a soil bacterium called Bacillus thuringiensis, or Bt.

L EXPRESS - MAI 2010 - Une récente étude met en évidence un effet paradoxal du coton OGM Bt: il encouragerait l'emploi de pestic. Voilà qui ravira les anti-OGM (organismes génétiquement modifiés).

L EXPRESS - MAI 2010 - Une récente étude met en évidence un effet paradoxal du coton OGM Bt: il encouragerait l'emploi de pestic

Relevée par Effets de Terre, une étude publiée sur le site de la revue de référence Science le 13 mai 2010 montre des résultats surprenants à propos de la culture de coton OGM et l'emploi de pesticides. Pendant une dizaine d'année, Yanhui Lu et son équipe de l'Institut chinois de protection des plantes ont étudié la culture de coton transgénique (Bt) en Chine du Nord.

Ce coton produit une toxine issue de la bactérie Bacillus thuringiensis destinée à éliminer la noctuelle, le principal ravageur du coton. C'est efficace: les noctuelles ont disparu des champs... mais elles ont laissé place à un autre parasite habituellement minoritaire. Cet insecte de la famille des miridés (proche des punaises) s'est multiplié au point de détruire non seulement les champs de coton, mais aussi les cultures environnantes. Actualités coton BT en Chine.