background preloader

Réflexions théoriques : enjeux, biais cognitifs, pratiques informationnelles

Facebook Twitter

INTERACTIF Vivre ensemble dans un monde mediatise1. Comment éduquer et accompagner les adolescents et les jeunes adultes dans l’univers médiatique contemporain pour les aider à grandir? Repères - dossier n°4 - Comment s'y retrouver dans le flux d'informations sur Internet. Introduction ​Télécharger le mini-dossier Comment s'y retrouver dans le flux d'informations sur Internet​ - pdf (0,7 Mo)Commander la brochure Il est interdit de vendre ce dossier distribué gratuitement via le formulaire ci-dessous. ​

Repères - dossier n°4 - Comment s'y retrouver dans le flux d'informations sur Internet

Nous prolongeons les conseils et autres propositions du dossier par des ressources et des outils. Ressources du Conseil ​"Éducation aux médias en réseaux". 69454 l education a la culture informationnelle. Les communs de l'information, de la connaissance et du numérique. Conseil des medias complet final Web CTA. Diapoduplessis. L'EMI, quel(s) enseignement(s) pour le professeur documentaliste ?

41- Rôle assigné par l'institution aux professeurs documentalistes Le CLEMI, opérateur historique de l'éducation aux médias en France, a été très tôt désigné pour être celui de l'EMI.

L'EMI, quel(s) enseignement(s) pour le professeur documentaliste ?

Si cet élargissement des compétences fondé sur une continuité de service peut paraître naturel à certains, il est pertinent de se demander si le même raisonnement pourrait être tenu s'agissant des professeurs documentalistes. Après tout, n'ont-ils pas été jusque là les acteurs pédagogiques in situ de l'éducation à l'information ? La question porte ainsi sur l'attribution, par le ministère, du rôle éventuel que pourrait – ou devrait – jouer le professeur documentaliste dans l'EMI. Former à l’esprit critique à l’ère numérique : un enjeu citoyen et démocratique - THIIIRD N°4. Très nombreuses sont les enquêtes et les études, aujourd’hui, à remettre en cause, de multiples manières et pour autant de raisons, l’exposition des enfants comme des adultes aux écrans et les diverses dépendances technologiques qu’elle génère.

Former à l’esprit critique à l’ère numérique : un enjeu citoyen et démocratique - THIIIRD N°4

Pour autant, aucun frein aux usages des technologies numériques ne semble envisagé du côté d’une éducation nationale en quête d’efficacité et de modernité. Privés de l’immanence d’une pensée sur les fins de l’éducation et de la formation, n’est-on pas devenu insensible à un processus qui pourrait bien signifier l’obsolescence programmée du métier d’enseignant ?

Deux réflexions s’imposent alors. D’une part, cette obsolescence est la conséquence d’une conception « ancienne » de l’enseignement ; d’autre part, l’obsolescence programmée du métier d’enseignant ne pourrait être qu’un symptôme de plus de la superfluité qui menace notre humanité. L'éducation aux médias face aux défis du numérique. Un enseignement aux moyens limités En 2018, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, annonçait lors d’une interview au Figaro son intention de faire passer de 3 à 6 millions d’euros à la rentrée 2018-2019 le budget consacré par son ministère à l’éducation aux médias.

L'éducation aux médias face aux défis du numérique

À ses yeux, les ressources allouées à l’EMI étaient encore insuffisantes, alors même que savoir distinguer une bonne information d’un contenu fallacieux est devenu une compétence essentielle dans nos sociétés contemporaines. Compte tenu des défis du numérique et de l'essor de la désinformation, surtout en politique, elle jugeait nécessaire de systématiser les actions de sensibilisation en milieu scolaire et hors de celui-ci. HL189 Dossier 7. Former des citoyens libres et éclairés. Réponse de l'Alliance EMI de l'UNESCO à la pandémie COVID-19. Déclaration de l'Alliance EMI Telles qu’une maladie, la désinformation et la mésinformation sont des phénomènes problématiques qui peuvent être contagieux et donc très risqués.

Réponse de l'Alliance EMI de l'UNESCO à la pandémie COVID-19

Lors d'une pandémie, cela peut devenir une question de vie ou de mort. 2019 LANGLOIS arch. Les bienfaits du scepticisme : antidote à la crédulité rampante - Thot Cursus. Désinformation, réinformation, fake news… depuis quelques temps, le numérique semble devenu fou à l’ère de la post-vérité.

Les bienfaits du scepticisme : antidote à la crédulité rampante - Thot Cursus

Je suis un fan inconditionnel de l’émission la sphère de Matthieu Dugal. Le pire de l’année techno évoque bien le processus de construction de la rumeur à travers le pizza gate. Une fois la rumeur lancée, elle laisse toujours des traces : “ce n’est quand même pas dit par hasard”. Une solution pour nos élèves : le fact-checking. Former à l’esprit critique : une arme efficace contre les fake news. Devant la recrudescence des fake news sur les réseaux sociaux, la Commission européenne a lancé une consultation publique sur les fausses nouvelles et la désinformation visant à mobiliser citoyens, acteurs privés et publics sur la question.

Former à l’esprit critique : une arme efficace contre les fake news

Former aux médias et à l’information en développant l’esprit critique constitue un enjeu éducatif essentiel pour les jeunes générations. La pensée critique : une idée ancienne. Tendances de la recherche web 2020. Qu'est-ce que le "bullshit", le concept à l'origine de la post-vérité? - rts.ch - Sciences-Tech. Apparue il y a plus d'un siècle dans la langue anglaise, l'expression "bullshit" - littéralement "merde de taureau" - "peut se définir comme une sorte d'indifférence à l'égard de la vérité, qui est distincte du mensonge", explique Sebastian Dieguez, auteur de "Total Bullshit!

Qu'est-ce que le "bullshit", le concept à l'origine de la post-vérité? - rts.ch - Sciences-Tech.

Au coeur de la post-vérité", interrogé vendredi matin sur la RTS. Dans la publicité, dans le sport, dans la gastronomie: il y a du 'bullshit' partout! C'est le philosophe Harry Frankfurt, dans un essai devenu culte intitulé "On Bullshit" publié en 1986, qui a conceptualisé cette expression, lui donnant une légitimité académique. "C'est devenu un terme technique qu'on utilise en linguistique et en philosophie, dans des articles tout à fait sérieux", relève le chercheur en neurosciences à l'Université de Fribourg. Zététiciens et autres « debunkers » : qui sont ces vulgarisateurs 2.0 ? Quiconque s’intéresse à la vulgarisation scientifique sera sans doute familier des chaînes YouTube La Tronche en Biais, Aude WTFake, le Chat sceptique ou encore Mr.

Zététiciens et autres « debunkers » : qui sont ces vulgarisateurs 2.0 ?

Sam. Si ces nouveaux venus de la communication scientifique s’avèrent souvent étrangers aux scientifiques des universités, ils se sont néanmoins rapidement imposés comme des acteurs de poids dans le paysage de la vulgarisation, s’appuyant notamment sur des communautés qui se comptent parfois en plusieurs centaines de milliers d’abonnés. Leur point commun ? Pratiquer la « zététique ». Si ce néologisme fut introduit dans la langue française par Henri Broch pour désigner un scepticisme critique face aux phénomènes paranormaux, le sens du terme s’est rapidement élargi pour englober toute modalité d’application de la « méthode scientifique » – comprenant en particulier la pratique du doute raisonnable – à des sujets divers (allant de la vaccination au changement climatique en passant par le créationnisme).

Eléna Pasquinelli. Recherche et fiabilité de l’information en ligne. Introduction Les médias en réseaux permettent d’accéder à une gigantesque quantité de documents et de données.

Recherche et fiabilité de l’information en ligne

Face à cette masse de contenus, se posent la question de la recherche d’information et celle de l’évaluation de sa fiabilité. Concrètement, la recherche d’information est une activité de l’usager qui souhaite obtenir une réponse à une ou plusieurs requêtes spécifiques, que ce soit dans le cadre de son travail (éventuellement scolaire) ou dans un cadre privé ou ludique (recherche de données concernant une personne, d’une solution relative à un jeu vidéo, etc.). Dans cette démarche, le concept de pertinence prend toute son importance : une réponse satisfaisante est une réponse adéquate, qui correspond à la requête que l’internaute formule. Interview d'Anne Cordier pour le CLEMI. 2020-1 : Nouveaux enjeux de l'information.

Les défis de l’éducation aux médias et à l’information. Qu'est-ce que la post-vérité et quel est son impact sur l'école ? Certains élèves, certaines familles ont contesté et contestent l’enseignement de la Shoah, du darwinisme, ou de certaines doctrines économiques. Le mouvement s’est aujourd’hui amplifié. L’antisémitisme prospère à nouveau sur fond de haine et de contre-vérités, les théories du complot se propagent dans une atmosphère de suspicion généralisée.

Post-vérité : le mot est assurément nouveau, même si le phénomène qu’il décrit est au travail dans nos sociétés depuis quelque temps déjà. Il y a toujours un décalage temporel entre l’apparition d’un phénomène et le moment où on lui donne un nom. Car nommer, c’est déjà comprendre. Indifférence au vrai Si le mensonge est au cœur des sociétés totalitaires, toujours tentées de falsifier le réel, la post-vérité qui émerge et se répand en régime démocratique procède, elle, d’un brouillage des frontières entre le vrai et le faux. CSI LIMITING LOCATION DATA EXPOSURE FINAL. Valider l’information, à la lumière des neurosciences et de la démarche scientifique.

Suis-je maître de mon cheminement vers l’information? En tant que professeurs-documentalistes soucieux de former nos élèves à la notion de fiabilité, les Sciences de l’Information nous ont apporté des méthodologies afin d’établir la qualité et la véracité d’une information. Ces recettes développées chez nos élèves nous ont permis de traiter avec eux les modalités de la recherche documentaire, à évaluer les sites canulars, ainsi que la pluie d’infox et de fake news qui circulent, à reconnaître l’autorité d’un site par rapport à ceux qui seraient moins sérieux, à observer les algorithmes de recherche et les résultats de nos requêtes. Le contexte actuel nous interroge, car il concerne la citoyenneté mais aussi la santé de nos élèves, chacun pouvant aisément tomber dans des discours pseudo-scientifiques, voire des phénomènes d’emprise intellectuelle.

Pourquoi repenser son rapport à l’information ? 2018 - Séminaire des IAN by PREVOST SORBE on Genially. 1 · L'EMI, une définition partagée2 · Une urgence ? 3 · Revenir aux fondamentaux4 · Mettre en oeuvre une progression en EMI5 · Evaluer des compétences EMI,Un essai de définition,- Des compétences- Des connaissances- Des attitudes> Des méthodes> Des stratégies,Avec l'avénement d'Internet et des réseaux sociaux, l'image a acquis un nouveau statut. Elle est omniprésente.,5 Evaluer les compétences EMI,Quelle évaluation ? Éducation aux médias. Dans le cadre de la lutte contre la manipulation de l’information, et en complément des propositions de loi actuellement en débat au Parlement, le ministère de la Culture a lancé au printemps dernier un plan ambitieux d’éducation aux médias et à l’information.

Il s’agit d’accompagner la jeunesse dans le bon usage des médias et le décryptage de l’information diffusée massivement sur internet et les réseaux sociaux, compétences indispensables à l’exercice d’une citoyenneté éclairée. Des moyens supplémentaires à hauteur de 3 M€ sont consacrés au déploiement de ce plan, qui participe également à la réalisation des objectifs gouvernementaux en matière d’éducation artistique et culturelle. Le plan d’éducation aux médias et à l’information se décline en plusieurs volets : - Un soutien aux acteurs de l’éducation aux médias et à l’information Présentation synthétique des projets soutenus en 2018. En 2019, une autre éducation aux médias est possible. Theconversationfrance.cmail19. La société des fausses nouvelles. Le 4 décembre 2016, Edgar Maddison Welch monte dans sa voiture et fait six heures de route pour se rendre à Washington D.C.

Éducation aux médias et sensibilisation aux enjeux de la désinformation (académie de Nice) – Éducation, numérique et recherche. Gérald Bronner nous parle esprit critique et École. Gérald Bronner était l’invité de la rentrée du no 276 – Été 2020 de Profession Éducation. Gérald Bronner est sociologue, spécialiste des croyances collectives et de la cognition humaine. Professeur des universités, il est membre de l’Académie des technologies, de l’Académie nationale de médecine, ainsi que du Conseil national de l’Éducation nationale (CSEN) où il codirige, avec Elena Pasquinelli, un groupe de travail sur l’esprit critique.

Gérald Bronner, vous êtes spécialiste de sociologie cognitive, que nous apprend la crise de la Covid-19 ? Perspectives de l'OCDE sur les compétences 2019. EMI partir des pratiques des eleves. Les pratiques numeriques 2020. Les réseaux sociaux préférés des 16-25 ans. C’est à cette question que répond l’enquête ci-dessous, réalisée par Diplomeo, fin décembre dernier, après avoir interrogé un panel de 1454 jeunes âgés de 16 à 25 ans. En voici les résultats résumés : Instagram et Snapchat sont les réseaux sociaux favoris ex-aequo de cette cible avec 73% de taux d’utilisation, devant Facebook (67%) et Twitter (33%). Facebook, leader en 2017 avec 93% d’utilisation, perd 26 points.En dehors d’Instagram qui gagne 9 points, tous les réseaux sont en baisse : -9pts pour Snapchat, -22pts pour LinkedIn, -20pts pour Twitter, etc.38 % des jeunes confient avoir supprimé un réseau social cette année.

Médias et citoyens. Et ce n'est pas de moi... C'est une phrase que je tire d'un projet : lesmédiaslemondetmoi un projet de plus qui tente de nous questionner sur notre rapport à l'information. C'est aussi le cas de la dernière Avaaz qui nous (les jeunes mais pas que...) alerte sur nos usages de youtube et de tous ces nouveaux canaux d'information. Pour résumer, nous sommes entrés dans l'ère de l'individualisme informationnel, aspirés par les algorithmes et les boucles de vidéos qui s'enchainent, nous trouvons des contenus stimulants et convaincants sans capacité d'en sortir ! Usage des réseaux sociaux : les jeunes désertent Facebook, au profit d'Instagram et Snapchat. Une étude de l'institut Edison Research s'est intéressée aux usages des réseaux sociaux par les internautes américains.

Étude : plus de la moitié de la population mondiale utilise les réseaux sociaux. Les jeunes et l'info - Education aux médias et à l'information. Dans ton tel - Info et société. Le confinement n’a pas révolutionné l’espace public numérique, mais il a accéléré sa transformation. Pendant la période de confinement, sans possibilité d’interaction physique collective, les citoyens n’ont pu s’informer et s’exprimer que par le biais des médias à disposition dans leur foyer. Suivre l’actualité sur internet est une pratique qui se démocratise, tandis que le média privilégié pour comprendre l'actualité reste la télévision - La revue européenne des médias et du numérique.

Lutte contre les discriminations LGBT+ Comment le smatphone rythme la journée des ados. Bien s'informer sur les réseaux sociaux. Vincent Manilève : "Les médias ont tout intérêt à être présents sur YouTube". L'information par ceux qui la consomment. YouTube. Les digital natives n’ont besoin de personne et autres idées reçues sur les jeunes et l’info - CLEMI. Culture numérique : les pratiques informationnelles juvéniles – Compte-Rendu d’une intervention de Carine Aillerie à la faculté de Montpellier. Dans les smartphones des collégiens. Dépendance au smartphone : quelles différences entre les filles et les garçons ? Bruno Devauchelle : Comprendre les usages numériques des jeunes. L'information et Moi : Perception de l'information et des traces numériques. Biais cognitifs infographie.

Les Biais Cognitifs – Questions animalistes. Le petit guide des raccourcis mentaux. Le biais de confirmation, c'est quoi?