background preloader

Dans les smartphones des collégiens

Dans les smartphones des collégiens
Vaulx-en-Velin- Scènes de torture, débats enflammés sur le blasphème, obsession pour la répression de la minorité ouïghoure en Chine : en passant presque trois mois avec des collégiens français, je ne pensais pas découvrir de telles choses dans leurs smartphones sur leurs pratiques informationnelles. Et être si loin d’eux. Avec ma consoeur du journal Le Monde, Delphine Roucaute, nous avons effectué cette année “une résidence” au sein du collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin, une zone d’éducation prioritaire près de Lyon, dans le sud-est de la France. Deux heures par semaine, soit 118 heures de rencontres et ateliers avec quelque 275 élèves, surtout des jeunes âgés de 14-15 ans. (AFP/ Jeff Pachoud) Début décembre : première rencontre avec les classes. Une élève, à contre-courant, me marque. Nous n’avons jamais entendu parler de ces vidéos. Nous menons l’enquête pour la séance suivante. Nous tombons des nues face à la déferlante de violence diffusée dans leur poche, sans filtre.

https://making-of.afp.com/dans-les-smartphones-des-collegiens

Related:  Pratiques numériques des jeunesImages et EMIEducation médiasObservatoire des médiasEducation aux médias

Étude : que font vraiment les adolescents sur les réseaux sociaux ? Le centre de recherche Pew vient de publier une nouvelle étude sur les adolescents américains et leur utilisation des réseaux sociaux. Au total, plus de 1000 parents et 700 adolescents entre 13 et 17 ans ont été interrogés. Tour d’horizon ci-dessous avec quelques tendances qui ressortent de l’étude. Une grande majorité d’ados trouve que les réseaux sociaux permettent de renforcer leurs amitiés Pour les adolescents sondés, l’utilisation des réseaux sociaux à des aspects à la fois positifs et négatifs. Parmi les points positifs :

Open Peeps : une bibliothèque gratuite d'illustrations dessinées à la main ! Pour illustrer vos campagnes marketing ou encore votre site, vous êtes parfois à la recherche d’illustrations ou d’icônes. Afin de rendre plus authentique ces dernières, je vous propose de découvrir une bibliothèque d’illustrations dessinées à la main, créé par Pablo Stanley. Pablo Stanley est un designer InVision et le cofondateur de Carbon Health. Avec Open Peeps, il propose de nombreuses illustrations en noir et blanc et personnalisables. Des illustrations gratuites ! Taguieff : « l’offre complotiste rencontre une demande, et elle la satisfait » Pierre-André Taguieff Propos recueillis par Nicolas Monier. Nicolas Monier : Pourquoi la théorie du complot peut-elle se fixer aussi bien sur les attentats du 11-Septembre, de Charlie Hebdo, du Bataclan que, par exemple, sur la prétendue « mort » de Beyoncé ou la maladie supposée d’Isabelle Adjani, obligée de venir sur le plateau d’un journal télévisé pour se justifier ? Pierre-André Taguieff : Il ne faut pas chercher des traits communs dans les contenus des récits complotistes, qui peuvent porter sur n’importe quel événement ou n’importe quelle série d’événements. Il faut privilégier les producteurs de complotisme, qui en sont souvent aussi des diffuseurs, et se demander quels sont les bénéfices cognitifs, émotionnels et culturels qu’ils tirent de leurs activités sur le Web.

Violence, réputation, blasphème… : au collège, l’éducation aux médias face au pouvoir des smartphones Sandra Laffont est présidente de l’association Entre les lignes, avec laquelle des journalistes du Monde et de l’AFP interviennent bénévolement dans des classes de collège et de lycée. Elle témoigne de cette expérience. Hyperviolence, débats enflammés sur le blasphème, obsession pour la situation des Ouïgours en Chine : en passant presque trois mois avec des collégiens, je ne pensais pas découvrir de telles choses sur leurs pratiques informationnelles.

Sur TikTok, des jeunes se font passer pour des victimes de l'Holocauste Le musée d'Auschwitz a réagi après que des dizaines d'adolescents ont publié des vidéos sur TikTok, en se faisant passer pour des victimes de la Shoah. Une tendance observée sur le réseau depuis plusieurs jours qui interroge aussi la modération des contenus sur ces plateformes. Ces images sont pour le moins déconcertantes. Sur la plateforme TikTok, une adolescente se filme face caméra. Depuis le paradis, elle prétend avoir été victime de l'Holocauste et raconte qu'elle est morte dans le camp d'Auschwitz. Nouveaux dangers (nude, chantage webcam, phishing...) - Net Ecoute Décidez des cookies que vous souhaitez autoriser. Vous pouvez modifier ces paramètres à tout moment. Cependant, cela peut entraîner certaines fonctions ne sont plus disponibles. Pour plus d'informations sur la suppression des cookies, veuillez consulter la fonction d'aide de votre navigateur. En savoir plus sur les cookies que nous utilisons.

Wikipédia:GLAM Relations institutionnelles Galleries, Libraries, Archives and Museums Au sein des projets Wikimédia, GLAM (acronyme de Galleries, Libraries, Archives and Museums[1]) désigne les acteurs culturels incluant les galeries, les bibliothèques, les archives et les musées, mais aussi les monuments, les photothèques, les théâtres, les zoos, les jardins botaniques, les radiodiffuseurs publics et les événements culturels. Pour Wikipédia et les projets Wikimedia, le but des GLAM est de diffuser la culture et la connaissance. L'escape game qui « déclenche » l'esprit critique « Depuis quelques semaines, un peu partout dans le monde, d’étranges lueurs apparaissent dans le ciel (…) Vous aussi vous pensez à un phénomène naturel ? Alors attendez voir ce qui suit ! » « RÉVÉLATION » apparaît en rouge à l’écran. Une voix-off inquiétante commente les images qui défilent dans cette vidéo « YouBulle » dont le nombre de vues augmente sans cesse. Lumières anormales, objets non identifiés, hommes volants, créatures effrayantes… aucun doute le monde est envahi « par une force de nature inconnue ».

Comment combattre la désinformation Aide Les ateliers conversationnels fonctionnent peu importe l'appareil que vous utilisez. Si jamais la conversation s'interrompt de façon inattendue ou qu'il est impossible de la poursuivre, rafraîchissez la boîte de dialogue ou la page. Vous aurez alors l’option de recommencer l’atelier ou de reprendre où vous étiez.

Harcèlement sexuel et cybersexisme chez les jeunes Le harcèlement sexuel se manifeste par le fait d’imposer à une personne des propos ou des comportements à connotation sexuelle qui portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, ou qui créent à son encontre une situation intimidante, hostile et offensante. Il est prévu à l’article 222-33 du Code pénal. Si aujourd’hui, les tabous sont levés grâce notamment à l’affaire Weinstein, il reste fondamental d’en parler.

Related:  Réseaux sociaux