background preloader

Théâtre XVII

Facebook Twitter

Théâtre classique. Le Théâtre à l'époque classique (XVIIe siècle) Daniel Maher Le théâtre du XVIIe siècle s'inspire directement de l'Antiquité gréco-latine.

théâtre classique

La conception du théatre est fortement influencée par la Poétique d'Aristote (Grec du IVe s. av. J. -C.) et l'Art poétique d'Horace (Romain du Ier s. av. La tragédie "[...] est la représentation d'une action noble, menée jusqu`à son terme et ayant une certaine étendue, [...] " La comédie met en scène une action basse et donc des personnages bas (normalement des bourgeois mais parfois des paysans). Règles du théâtre La théâtre est soumis à une série de règles, la bienséance, la vraisemblance, etles trois unités (unités de temps, de lieu, et d'action). La bienséance (adjectif bienséant) - ce qu'il est permis de montrer sur la scène sans choquer le public de l'époque.

Ce qu'on ne doit point voir, qu'un récit nous l'expose,Les yeux en la voyant saisiront mieux la chose; Mais il est des objets que l'art judicieux Doit offrir à l'oreille et reculer des yeux. Le théâtre classique et ses règles - Le théâtre. Les contraintes du théâtre classique La plupart des règles du théâtre classique sont nées de la réflexion des auteurs dramatiques sur la "Poétique" d'Aristote.

Le théâtre classique et ses règles - Le théâtre

Tous les dramaturges du XVIIème siècle se réfèrent au modèle définit par le philosophe. Toutefois, cela ne représente que des directives, qu'ils n'hésitent pas à enfreindre pour les besoins de la scène. "La principale règle est de plaire et de toucher: toutes les autres ne sont faites que pour parvenir à cette première" rappelle Racine dans la pièce Bérénice. La plupart des préfaces de Racine sont animées d'un même but polémique: affirmer la conformité de ses pièces vis- à-vis des règles. La règle des trois unités Les unités d'action, de temps et de lieu sont des règles très importantes, qui façonnent en profondeur la structure d'une pièce de théâtre classique.

Qu'aucun élément de l'action ne peut être supprimé sans entraîner l'incompréhension partielle de l'intrigue (ces éléments sont donc absolument nécessaires). Les actes: Le Théâtre du XVIIe siècle - Au 17ème Siècle. Farceurs Français et Italiens (1670) De gauche à droite : Molière dans le costume d'Arnolphe, Jodelet, Poisson, Turlupin, Le Capitan Matamore, Arlequin, Guillot Gorju, Gros Guillaume, Le Dottor Grazian Balourd, Gaultier Garguille, Polichinelle, Pantalon, Philippin, Scaramouche, Briguelle et Trivelin (de Cl.

Le Théâtre du XVIIe siècle - Au 17ème Siècle

Giraudon - Comédie-Française) Le théâtre obtint ses lettres de noblesse au XVIIe siècle qui devint ainsi le Siècle du Théâtre. Les succès littéraires grandissant, quel plus beau moyen que le théâtre pour mettre en valeur ces si beaux textes ! Les poètes trouvèrent ainsi leur moyen de communication directe avec leur auditoire. Le théâtre devint spectacle. Les Troupes Ambulantes Au tout début du XVIIe, Tabarin, un bateleur, commença à faire parler de lui sur Paris et sa région. En province, en ce même tout début de siècle, les comédiens allaient de ville en ville jouer sur des scènes improvisées ou dans certains Jeux de Paumes. L'Hôtel de Bourgogne. Théâtre classique. Les règles du théâtre classique du XVIIe siècle. Repères - collège Contexte historique : le Cardinal de Richelieu est le principal ministre de Louis XIII dès 1624 et le reste jusqu'à sa mort (en 1642).

Les règles du théâtre classique du XVIIe siècle

Le Cardinal Mazarin lui succède alors, pendant la jeunesse de Louis XIV. En 1661, âgé de 23 ans, Louis XIV règne enfin (jusqu'à sa mort, en 1715). La création des règles : A partir de 1630 environ, le pouvoir (exercé par Richelieu puis Mazarin et Louis XIV) cherche à éviter toute instabilité politique et souhaite s'affirmer, même au niveau culturel. Des Académies sont alors créées dans chaque art (par exemple, l'Académie française en 1635). Les règles du théâtre classique (et en particulier de la tragédie) : La règle des trois unités : temps, lieu, action Toute pièce de théâtre doit présenter une histoire qui se déroule en une seule journée (24 h) : c'est la règle de l'unité de temps.