background preloader

Théâtre Nanterre-Amandiers

Théâtre Nanterre-Amandiers
Related:  Théâtre

Le Théâtre du Soleil Paris, le 6 juillet 2017 Chers amis, cher public, Grâce à vous et au fervent enthousiasme des 76 967 d’entre vous qui êtes déjà venus nous voir depuis le 5 novembre dernier, nous avons joué notre 141e représentation d’Une chambre en Inde ce dimanche 2 juillet.D’ici nos retrouvailles en septembre, voici quelques nouvelles et autres perspectives. Une chambre en Inde Après une première série de 131 représentations au Théâtre du Soleil et 10 aux Printemps des Comédiens à Montpellier, nous commençons à paqueter soigneusement décor et costumes dont les malles s’apprêtent à appareiller bientôt, longue traversée des océans, jusqu’à la prochaine escale de notre tournée. Nous jouerons à New York du 5 au 20 décembre 2017, à l’invitation de l’Armory qui avait déjà accueilli nos représentations des Éphémères en 2009. Puis de retour à Paris, nous reprendrons notre spectacle à la Cartoucherie, à partir du 23 février 2018. cet automne : cet hiver : À tout de suite, Le Théâtre du Soleil

Accueil - Théâtre de l'Union Le Théâtre du Soleil La Comédie-Française Théâtre National Populaire tnt-cite La Cantatrice chauve Eugène Ionesco / Laurent Pelly En savoir + 03 > 26 mars Histoire de Babar, le petit éléphant Francis Poulenc, Jean de Brunhoff / Agathe Mélinand En savoir + 02 > 13 février Maurice Ravel / Lionel Hoche En savoir + 10 > 13 février Accéder au site tnt-cite.com version écran Bonjour et bienvenue sur tnt-cite.com.

Société d'Histoire du Théâtre Nouveau Théâtre d'Angers-Centre dramatique national Pays de la Loire Théâtre Farnèse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le théâtre Farnèse, à Parme, était le théâtre de la cour des ducs de Parme. En 2009, il est intégré dans le parcours de la galerie nationale de Parme. Son histoire[modifier | modifier le code] Il est construit à partir de 1618 par Ranuce Ier, duc de Parme et Plaisance, qui souhaitait célébrer, par un spectacle théâtral, l'arrivée à Parme du grand-duc de Toscane, Cosme II qui se rendait à Milan pour honorer la tombe de Saint Charles Borromée, canonisé en 1610. La réalisation de l'œuvre est confiée à Giovan Battista Aleotti, dit l'Argenta (1546 -1636). Le théâtre fut achevé à l'automne 1618 et dédié à Bellone (la déesse de la guerre, en hommage à sa première vocation) et aux Muses. Pour célébrer l'évènement, le spectacle Mercurio e Marte avec des textes de Claudio Achillini et la musique de Claudio Monteverdi est représentée. Description[modifier | modifier le code] Ce fut le premier théâtre à être équipé d'un arc d'avant-scène permanent[1],[2].

Revue Agôn

Related: