background preloader

Formation et innovation : les six avantages du BYOD

Formation et innovation : les six avantages du BYOD
Le BYOD – Bring Your Own Device – est une nouvelle tendance lourde du monde numérique. La traduction de cette expression est « Apportez votre propre appareil ». Les apprenants viennent donc avec leur appareil familier pour apprendre. Dans l’article sur la formation innovante paru hier, je cite entre autres innovations, le BYOD. Cet acronyme constitue une nouvelle tendance lourde du monde numérique. Il consiste à proposer aux employés d’une entreprise ou aux participants d’une formation d’apporter leur propre appareil (BYOD = « Bring Your Own Device ») au lieu d’utiliser ceux de l’école, de l’entreprise ou du centre de formation. Multiplicité des appareils et standardisation des applications Tablettes Android, Windows et iPad. Ce n’est pas une curiosité intellectuelle pour le BYOD qui m’a conduit à le pratiquer. La réponse était évidente : trouver une application qui puisse fonctionner sur tout ! XMind « tourne » sur tous les PC, mais sur aucune tablette. Les ados, adeptes naturels du BYOD

http://format30.com/2014/10/30/formation-et-innovation-les-six-avantages-du-byod/

Related:  BYOD - un sujet de controverseBYOD-EIM-WIFIBYODAutres outils numériques

Une tendance «irréversible» Au collégial et à l’universitaire, le sac d’école a été remplacé par la tablette tactile ou le portable ; c’est devenu la norme. Au primaire et au secondaire, une enquête conduite auprès de 6057 élèves et de 302 enseignants dans 18 écoles du Québec révèle que les technologies de l’information (TI) sont bien en selle et gagnent sans cesse du terrain : là comme ailleurs, l’envahisseur est intraitable et s’installe irréversiblement. Pour le meilleur ou pour le pire ? Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche sur les technologies en éducation et professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, est l’auteur de cette recherche, qui est une sorte de work in progress et dont le rapport porte le titre : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis.

Référentiel Wi-Fi - Référentiel Wi-Fi Pourquoi un référentiel sur le Wi-Fi ? Le développement des nouveaux usages du numérique repose aujourd'hui sur la mobilité qui favorise les usages dans et hors la classe, en donnant accès aux ressources et services numériques en tout temps et en tout lieu. La modularité des espaces pédagogiques et leur adaptabilité aux pratiques innovantes en sont grandement facilitées, permettant la diversification des approches, la personnalisation des apprentissages, la différenciation pédagogique, le travail collaboratif entre pairs.

Les élèves utilisant leurs tablettes et smartphones personnels à l’école, un succès pédagogique… Aux États-Unis. - educadis.fr Le phénomène BYOD (« Bring Your Own Device ») est davantage un état de fait croissant qu’une innovation : les salariés se rendent sur leur lieu de travail avec leurs smartphones, tablettes et ordinateur, et les utilisent (en partie) à titre professionnel. Appliquer le même concept à l’école, plutôt que d’injecter à toute force du matériel onéreux : une idée forcément intéressante, testée assidument aux États-Unis. Les « digitale natives » et le mobile learning Les « digitale natives », les nouvelles générations d’enfants ayant grandi dans un environnement du tout numérique, ont l’habitude d’utiliser du matériel de haute-technologie en tous lieux, et à tous moments. L’école ne devrait logiquement pas échapper à la règle, mais la règle de l’école (française) impose jusqu’ici le plus souvent de ne pas utiliser son propre matériel. Les bénéfices du BYOD à l’école

Les différents modèles d’intégration du BYOD 3 Shares Share Tweet Email Auteurs : Aurélien Fievez et Gabriel Dumouchel Illustration : Mélanie Leroux En pratique, des enseignants utilisent cette configuration en salle de classe lorsqu’ils permettent à leurs élèves d’amener leur(s) outil(s) technologique(s) personnel(s) afin de réaliser des tâches spécifiques. Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques Alors, quelles sont les réalités, quels sont les prérequis et les aboutissants d’une intégration BYOD dans une salle de classe? Comment les enseignants peuvent-ils jongler avec ces outils? Quels sont les avantages réels et quels sont les inconvénients du BYOD en contexte scolaire?

Collège et lycée : peut-on et doit-on encore bannir les téléphones portables de l’école ? Des professeurs parlent de l’omniprésence des smartphones à l’école et s’interrogent sur les réponses qu’ils doivent y apporter, entre pédagogie et tolérance zéro. Un « fléau », une « guerre sans fin »… l’addiction des adolescents au téléphone portable fait l’objet de débats souvent houleux en salle des profs dans les collèges et les lycées. Plus de huit adolescents sur dix étaient équipés en smartphone, selon une étude du Credoc de 2015, contre 20 % en 2011. Et la tendance gagne l’école primaire, où les élèves commencent à en être dotés parfois dès le CM1, à partir du moment où ils vont seuls à l’école, car cela rassure les parents de pouvoir les joindre à tout moment. Préparer son premier projet d’utilisation des BYOD en classe 1- Définition des BYOD « Bring Your Own Device » autrement dit, « apportez vos objets personnels ». Certains tentent de franciser l’acronyme, il devient donc AVAN « Apportez vos appareils numériques ». Les BYOD sont au nombre de trois : l’ordinateur portable, la tablette, le smartphone 2- L’intérêt pédagogique - Valorisation, lien affectif et motivation: Les élèves qui possèdent un ou plusieurs objets connectés sont très fiers de la maîtrise de celui-ci et des possibilités qu’il offre.

DOSSIER : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques Par Aurélien Fiévez et Gabriel Dumouchel Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation. Illustration par Mélanie Leroux Table des matières 1. Introduction 2. 3 outils nouveaux pour créer des nuages de mots clés Les nuages de mots sont une forme graphique qui trouve de nombreux terrains d’application en classe. Voici trois outils en ligne qui permettent de créer facilement en quelques secondes des nuages de mots clés pour tous vos projets. La représentation graphique des mots et des concepts est une méthode simple pour aider à comprendre, à assimiler ou à mémoriser un texte. Je vous avais déjà proposé ici une liste de 4 outils pour réaliser des nuages de mots clés. Voici trois nouveaux outils pour compléter cette première liste.

Les différents modèles d’intégration du BYOD (suite du dossier, par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel) L’enseignant a le choix des outils et des plateformes qu’il veut (et peut) utiliser dans sa salle de classe. En fonction de la liberté qu’il donne aux élèves, différents modèles d’intégration du BYOD se dessinent. Le smartphone devient-il le nouveau « crayon-livre » de l’élève ? – Veille et Analyse TICE Il y a eu la calculatrice électronique, y aura-t-il le smartphone dans la trousse de l’élève ? Rappelons d’abord la Loi : Article L511-5 Créé par LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 – art. 183 (V) qui dit : « Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile est interdite. » La formulation de ce texte est évidemment pleine d’interprétations (téléphone mobile, mais quid des fonctions déconnectées par exemple, des usages par wifi local etc.…). Pour enrichir le propos, la question de la protection de la santé des jeunes est abordée par les artefacts visibles mais pas par la question fondamentale de la nocivité plus globale de l’ensemble des dispositifs permettant de communiquer à distance, aussi bien sûr pour ce qui est des ondes que pour ce qui est des contenus et des modes d’usage de ces contenus.

Related:  confrontation socio-cognitive