background preloader

Topologie mesh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image montrant la topologie d'un réseau mesh Le réseau maillé[1] (ou maillage en réseau[2]) est une topologie de réseau qualifiant les réseaux (filaires ou non) dont tous les hôtes sont connectés pair à pair sans hiérarchie centrale, formant ainsi une structure en forme de filet. Par conséquence, chaque nœud doit recevoir, envoyer et relayer les données. Cela évite d'avoir des points sensibles, qui en cas de panne, coupent la connexion d’une partie du réseau. Si un hôte est hors service, ses voisins passeront par une autre route. Cette architecture est issue de la recherche militaire et a été utilisée par les armées notamment américaine et française. Norme OLSR[modifier | modifier le code] Linux[modifier | modifier le code] Le noyau Linux intègre depuis la version 2.6.26 (sortie le ) le support réseau en topologie mesh. Références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Topologie_mesh

Commotion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Commotion est un projet de logiciel libre permettant d'établir des réseaux en topologie mesh[1] et, par extension, de permettre un accès à internet gratuit tout en protégeant l'anonymat et la sécurité des internautes. Le projet a été lancé en 2011[2].

Communication par lumière visible : après le Wi-Fi, le Li-Fi La communication par lumière visible (VLC, Visible light communication) utilise des impulsions lumineuses pour transmettre des informations à distance. Cette technologie, autrement désignée Li-Fi, pourrait dans certains cas devenir une alternative au Wi-Fi. Dans son intervention à la conférence TED Global 2011 [1], Harald Haas, professeur de Communication mobile à l’Université d’Edimbourg a démontré comment mettre en place un réseau de télécommunication sans fil grâce à des LEDs. Le principe est simple : des LEDs transmettent de l’information, des photodiodes la reçoivent.

OuiShare : la communauté de l’économie collaborative OuiShare a quatre mois. Nous réunissons pour la première fois la communauté européenne pour une journée de conférences et de workshops autour des acteurs européens de l’économie collaborative. L’occasion de faire un rapide bilan d’une aventure qui a commencé ici et qui se poursuit avec OuiShare. Un an et demi de blog : rapide bilan Il y a un an et demi, je lançais ce blog avec pour objectif d’informer, en langue française, sur la consommation collaborative, avec notamment deux intuitions : config.interface.lan PhilippeLatu inetdoc.netEnseignant - Chargé de mission Systèmes & RéseauxIUT - Université Toulouse III - Paul Sabatier Résumé Ce support de travaux pratiques traite de la configuration d'une interface réseau Ethernet sur un système GNU/Linux.

Réseau privé virtuel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir VPN et RPV. Principe d'un VPN simple Une alternative à Internet : Netsukuku Il existe plusieurs projets de réseaux alternatifs permettant une plus grande décentralisation et une meilleure résistance à la censure et à l'ingérence d'un tiers sur le réseau. Parmi ceux-ci, plusieurs fonctionnent selon le principe d'une couche d'abstraction supplémentaire au-dessus d'Internet. On peut citer FreeNet et I2P, par exemple.

Virtual Network Computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. VNC est indépendant du système d'exploitation ; un client VNC installé sur n'importe quel système d'exploitation peut se connecter à un serveur VNC installé sur un système d'exploitation différent. Il existe des clients et des serveurs VNC pour la plupart des systèmes d'exploitation. Meraki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En novembre 2012, Cisco annonce le rachat de Meraki pour 1,2 milliards de $[1]. Profil d'entreprise[modifier | modifier le code] La clientèle cible de Meraki est composée d'entreprises, de grands groupes (hôtels etc) et de campus universitaires. Produits et Mode de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Communication en champ proche Un distributeur de billets de train en Autriche proposant la technologie NFC pour payer La communication en champ proche (CCP)[1], en anglais : Near Field Communication (NFC) est une technologie de communication sans fil à courte portée et à haute fréquence, permettant l'échange d'informations entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm dans le cas général[2]. Cette technologie est une extension de la norme ISO/CEI 14443 standardisant les cartes de proximité utilisant la radio-identification (RFID) qui combinent une carte à puce et un lecteur au sein d'un seul périphérique. Un périphérique CCP est capable de communiquer avec des équipements ISO/CEI 14443, avec un autre périphérique CCP ou avec certaines infrastructures sans-contact comme les composteurs des transports en commun ou les terminaux de paiement chez les commerçants. Caractéristiques principales[modifier | modifier le code] Normes liées à la CCP[modifier | modifier le code]

Antennes Yagi Les 11 éléments sont alignés sur une règle en fibre de verre (2,7 X 10 mm) et le dipôle est légèrement décentré. la seconde moitié du dipôle est soutenue par une petite patte. La patte et les 11 éléments sont collés à la "super glue". Le réflecteur et son support sont collés à la colle époxy l'élément rayonnant est constitué de fil de laiton de 1mm, les 10 éléments parasites sont en fil de laiton de 0,8mm Cette une antenne est très facile à réaliser. Elle demande en revanche d'être très méticuleux sur certaines dimensions. Ses caractéristiques aussi bien pour le gain que pour le rapport avant/arrière la rende très intéressante.

Related: