background preloader

Les abolitions de l'esclavage

Les abolitions de l'esclavage

http://lesabolitions.culture.fr/

Related:  C1/ Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traite néTraite et esclavage4èmeHistoire et GéographieProjet Instagram

Portraits de deux époux nantais ou les symboles de la réussite marchande au XVIIIème siècle Contexte Malgré son orthographe légèrement complexe, la plupart des Nantais connaissent le terme « Deurbroucq ». Et pour cause, à Nantes, l’un des plus beaux monuments de style néo-classique porte ce nom. Datant de 1769 et imaginé par l'architecte - enfant du pays - Jean-Baptiste Ceineray, l’hôtel particulier de cette célèbre famille d'origine gantoise dominait l’ancien quai de l’île-Gloriette (avant les comblements de la Loire).

Nantes et Liverpool , deux des principaux ports négriers européens au XVIIIème siècle - Travaux interdisciplinaires sur "la traite, l'esclavage et leurs abolitions" (2016) - Lycée Henri Bergson - Angers Par Malo LE GOFF--MAUVOISIN, publié le vendredi 29 avril 2016 15:27 - Mis à jour le vendredi 29 avril 2016 23:13 La traite négrière atlantique débute mi XVème siècle dans les pays tels que le Portugal et l'Espagne suivis de peu par la France et la Grande-Bretagne. Cette traite consistait à déporter des esclaves noirs d'Afrique en Amérique échangés contre des indiennes, des armes, de l'alcool,... en Afrique puis contre des produits issus des plantations comme du sucre, du tabac du coton,... en Amérique. Du Kenya à l’assiette, le parcours pas si vert des haricots Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric (Nairobi et Thika (Kenya), envoyée spéciale) Il est 10 heures ce jour-là et le soleil tape déjà fort sur les hauts plateaux kényans. Dans les champs fraîchement labourés de la ferme Hippo, située à Thika, au nord de Nairobi, des femmes pliées en deux sèment des graines. Plus loin, d’autres récoltent méthodiquement les légumes arrivés à maturité. Dans leurs cagettes : des brocolis, des courges, des piments, du maïs doux, des oignons, des pois et, surtout, des haricots verts, la principale production du groupe AAA Growers, qui se retrouveront trois jours plus tard dans les assiettes des consommateurs anglais ou néerlandais. Avec des récoltes tout au long de l’année et une main-d’œuvre très bon marché, le Kenya est le deuxième exportateur de french beans, comme on les appelle là-bas, à destination de l’Europe, surtout à contre-saison.

Première Guerre mondiale La première base présente plus de 1,4 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu pour la plupart la mention "Mort pour la France". La deuxième recense les fusillés en vertu d’une décision de la justice militaire et les exécutés sommaires au cours du conflit. La troisième comprend quelque 74 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La quatrième base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale.

Migrants, réfugiés, demandeurs d’asile : le choix des mots Face aux vagues de migrations actuelles en Europe, l'usage de tel ou tel terme, qui recouvre des réalités juridiques et symboliques différentes, n'est pas anodin. La confusion entre réfugiés et migrants est fréquente. L’expression « crise des migrants » ou « crise migratoire » en Europe est employée à la place de « crise de l'asile » ou de « crise de l'accueil ». En effet, le gros du bataillon des réfugiés est en effet originaire de Syrie, où environ 4 millions de personnes sont sorties de leurs frontières, selon les chiffres de l'ONU datant d'août 2015, affirme Catherine Wihtol de Wenden. La confusion entre les réfugiés et les migrants détourne l'attention de la protection juridique précise auxquels les réfugiés ont droit depuis la Convention de Genève (1951).

Les ports au XVIIIe siècle - Vernet [image] [ressource] Contexte historique L’essor des grands ports français au siècle des Lumières Le XVIIIe siècle est marqué par la croissance urbaine (le royaume gagne près de 8 millions d’habitants entre 1715 et 1789) et la croissance des échanges maritimes. Marseille, qui rattrape les pertes démographiques de la peste de 1720, et Bordeaux dont la population passe de 50 à 110 000 habitants, sont les deux grands ports du commerce extérieur français.

La mémoire de la traite négrière dans les ports anglais et français Dans le compte-rendu d'un ouvrage récent sur l'influence de la traite négrière sur la culture française, la chercheuse Silyane Larcher rappelle que "l'histoire de la traite et de l'esclavage colonial ne fut pas une histoire périphérique à celle de la construction de la nation française, pas une histoire au dehors, mais bel et bien une histoire du dedans" (voir dans la bibliographie en fin d'article). Cette histoire, loin de n'appartenir qu'au passé, a donc bien des résonnances dans le présent des villes et des pays ayant pratiqué la traite comme dans ceux qui ont vu partir ou arriver les esclaves déportés. Ces résonnances en font parfois une question de mémoire brûlante en France comme ailleurs. Au-delà des débats nationaux, nous avons voulu aborder la mémoire de la Traite dans les ports européens y ayant activement participé en France et au Royaume-Uni. A Liverpool, les premières mesures datent des mêmes années.

Au Kenya, les roses épineuses de la Saint-Valentin L’horticulture kenyane en chiffres 2 150 Nombre de fermes de fleurs au Kenya (150 grandes exploitations, dont une soixantaine autour du lac Naivasha, et 2 000 petits producteurs). Elles représentent 3 700 hectares de serres. 60 % des fleurs produites sont des roses. 500 000 personnes Nombre de Kenyans qui travaillent dans la floriculture, dont 90 000 directement dans des fermes.

Paristique. L’origine des rues de Paris sur une carte – Les Outils Tice Paristique est une impressionnante carte en ligne qui permet de découvrir d’un clic l’origine de la plupart des rues et lieux de la capitale française. Une carte interactive gratuite créée par un passionné qui est un bel exemple de ce que l’on peut réaliser grâce à la montée en puissance de l’Open Data et des outils de visualisation. L’ouverture des données est une philosophie visant à rendre des données numériques accessibles à tous et à s’affranchir des restrictions sur le droit d’accès et de réutilisation. Mais pourquoi émigrent-ils ?, par Saskia Sassen (Le Monde diplomatique, novembre 2000) Alors que la mondialisation économique a profondément transformé les Etats et le système interétatique, peut-on continuer de penser l’immigration comme s’il s’agissait d’une dynamique indépendante des autres champs ; comme si son « traitement » relevait encore exclusivement d’une souveraineté nationale unilatérale ? Peut-on persister, dans la réflexion sur les migrations internationales, à faire l’économie d’une interrogation sur les transformations décisives qui ont affecté l’Etat, à la fois sur le plan domestique et dans ses relations internationales ? L’idée prévaut, en Europe occidentale, en Amérique du Nord et au Japon, d’une crise du contrôle de l’immigration.

Related:  Ressources numériquesmediaquinzaineHistoirecheminsdememoire