background preloader

Mieux comprendre la dyslexie et la dysorthographie

Mieux comprendre la dyslexie et la dysorthographie
« Lad ysl exie es tun trou bl espéci fiqued el’app renti ssaged ela lect ure. » Cette première phrase peut sembler ardue à lire. C’est malheureusement ce que ressentent les enfants atteints d’un trouble d’apprentissage. Pour mieux comprendre cette problématique que vivent plusieurs élèves, ce dossier thématique propose des articles du RIRE, des recherches et des ressources sur la dyslexie et la dysorthographie. Toute l’information qu’offre ce dossier a été répertoriée sur la bibliothèque virtuelle du RIRE. Pour retrouver des informations similaires, utilisez les descripteurs suivants : #dyslexie, #trouble_apprentissage, #dysorthographie. Adapter l’enseignement aux apprenants dyslexiques : c’est possible ! Ces mots qui sont des maux (Le Devoir)« Le trouble d’apprentissage le plus connu est la dyslexie, une difficulté marquée à identifier les mots. »La dyslexie liée à un problème d’attention? Thomas Hawk

http://rire.ctreq.qc.ca/2014/10/dyslexie_dt/

Related:  Dyslexie-dysorthographieApprendre à apprendreressources pour dyslexiques"Dys"Dyslexie

IMS - enseignant Pour en savoir plus... Vous trouverez dans cette section 5 catégories d’outils : Outils pour introduire les IM en classe Outils pour planifier des interventions Outils pour mieux tenir compte de certaines formes d’intelligence Outils pour tenir compte de l’intelligence émotionnelle des élèves Outils pour aider les élèves à se donner une méthode de travail efficace Pour en savoir plus: Pourquoi et comment introduire les IM en classe Outils pour planifier des interventions La fiche de planification d'interventions pédagogiques IM, offerte en deux formats, présente quelques points de repère en lien avec les Intelligences multiples : Dans la section Élève, on retrouve un outil similaire pour aider les jeunes à planifier leur étude ou leurs travaux.

Dyslexie et lecture sur support numérique : interview de Marco Zorzi En 2012, une équipe de recherche franco-italienne co-dirigée par Marco Zorzi du Department of General Psychology and Center for Cognitive Science de l’Université de Padoue tentait de prouver, par une expérience menée sur un panel d’enfants dyslexiques, que lorsque l’on augmentait l’espace situé entre deux lettres, la vitesse de lecture des enfants augmentait. Nous avons donc interrogé Marco Zorzi sur la possibilité d’étendre les résultats de l’étude à la lecture sur support numérique. Pour rappel, et parce qu’on a déjà évoqué cette étude ici, les chercheurs ont testé les effets de l’espacement des lettres sur la lecture chez 54 enfants dyslexiques italiens et 40 enfants dyslexiques français, âgés entre 8 et 14 ans. Les enfants devaient lire un texte composé de 24 phrases dans lesquelles l’espacement était soit normal, soit plus grand. Résultat : l’augmentation de l’espacement a permis aux enfants dyslexiques d’améliorer leur lecture en vitesse et en précision.

Petit manuel de survie du dyspraxique en milieu scolaire à l'usage des enseignants... - Site de l'Aadrad Savez-vous ce qu'est la dyspraxie ? Beaucoup d'enfants doués en sont atteints. BB, qui a un enfant très dyspraxique donne ce guide, régulièrement amélioré par ses soins, aux enseignants qui en ont la charge. Schémas heuristiques d'aménagements pédagogiques Chaque dyslexie est unique, les aménagements proposés doivent donc être personnalisés. Nous vous proposons des aménagements pédagogiques présentés ici sous forme de schémas heuristiques, afin que l’élève et/ou le thérapeute puisse cibler ceux qui lui semblent utiles. Ces schémas heuristiques permettent de présenter des informations sous forme d’une structure spatiale (non linéaire) radiante, avec un élément central d’où partent des branches et des sous-branches. Le choix des aménagements peut être réévalué en cours d’année. Ainsi, un échange sera initié entre les différents partenaires : enseignant(e), parents, thérapeute et surtout l’élève dys.

sans titre Bonjour à tous, Sujet de chronique qui va parler au plus grand nombre, je pense. En ces premières semaines de septembre, vous avez des soupçons, des doutes, des questionnements sur tel ou tel élève. En vous, chante la petite ritournelle : « N’y a t-il pas plus chez cet enfant que de simples difficultés ? » Les évaluations diagnostiques vous ont confortées dans cette idée lancinante mais vous ne savez pas comment faire pour l’aider plus. Donnez du sens à vos études » Se souvenir de tout : mode d’emploi (partie 7) Cicéron estimait pour sa part que la meilleure manière de mémoriser un discours était d’en assimiler les points clés, et ensuite de créer une image pour chaque idée. Notre mémoire ne retient en effet que les situations d’ensemble. Ce qui importe, c’est la signification des mots. Car c’est cela que notre cerveau sait si bien mémoriser.

Dysmoi, le blog des dys, le site – Cartes mentales : un complément qui soutient la mémorisation Les cartes mentales sont encore appelées cartes heuristiques. Elles permettent de soutenir la mémorisation, sont une aide à la réalisation de projet ou de synthèses d’informations… Leur utilisation est multiple et variée. Elles regroupent des mots clés et des images (photos, pictogrammes, dessins…). L’idée est d’utiliser plusieurs formes de représentations mentales et de mettre en place des liens (logiques, temporels, spatiaux, ….) entre eux. LireCouleur, extension pour dyslexiques et dyspraxiques LireCouleur est une extension pour les logiciels LibreOffice et OpenOffice, libre et gratuite. Elle est téléchargeable sur le site d’Arkaline, la conceptrice de cette extension. Cette extension va vous permettre de réaliser un certain nombre d’aménagements dans votre texte, afin d’aider temporairement, ou plus longtemps dans le cas de handicaps dys, un ou plusieurs élèves. Elle est capable : d’espacer les mots entre eux (voir cette étude)de colorier les phonèmes choisies dans les options de couleurs différentes,de colorier les syllabes ou de les souligner pour aider au décodage,de souligner les lignes de couleurs différentes pour aider les enfants ayant des difficultés de repérage dans l’espace (dyspraxiques notamment)de repérer les lettres muettes,de mettre en valeur les lettres bdpq,de mettre en valeur les phrases (majuscules et points)

Dyspraxie : symptômes, diagnostic et traitement de la dyspraxie La dyspraxie est un trouble du mouvement qui entraîne une incapacité totale ou partielle à automatiser et planifier les gestes, et qui touche spécifiquement les enfants, sans pour autant qu'ils présentent de troubles moteurs ou déficit intellectuel. L'orthophonie peut intervenir dans le traitement de la dyspraxie. Définition de la dyspraxie Une dyspraxie et un trouble de la planification des gestes volontaires, intentionnels. Ce type de trouble du mouvement ne contrarie en rien les réflexes, car les muscles nécessaires à la réalisation des mouvements fonctionnent normalement.

Related: