background preloader

Pratiques collaboratives - Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Pratiques collaboratives - Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

http://www.pratiques-collaboratives.net/?lang=fr

Related:  travail et groupes collaboratifsCollaboratif

World Café : une présentation du comment faire Une présentation du World Café reprise de Démocratie participative, guide des outils pour agir (.pdf 48 pages) Etat des lieux et analyses, une publication de la Fondation Nicolas Hulot, sous licence CC by sa nc, juin 2013,, fiche n°12 Voir aussi Forum Ouvert : une présentation du comment faire et un wiki sur les recettes libres. 1 Définition Les travaux en équipe Problèmes possibles dans une équipe... Différents problèmes peuvent survenir dans un travail d'équipe. Le plus important est de réagir sans trop de délai, puisque plus la frustration augmente chez certains membres de l'équipe, plus il sera difficile de régler les difficultés dans l'harmonie et ainsi demeurer une équipe efficace.

Interpole : PagePrincipale Interpole : des ressources mutualisées pour coopérer Partageons pour être moins cons ! Nous, formateurs et facilitateurs de la coopération et des communs, partageons ici nos ressources. Cet espace est dédié aux fiches pratiques sur le travail collaboratif, en présence et à distance. Sur Interpole, nous faisons le choix de partager nos contenus sincèrement auprès de tous, pour tout usage. Les contenus de ce site sont donc protégés par une licence CC-BY-SA (sauf indication contraire.

Forum Ouvert : une présentation du comment faire Une présentation du Forum Ouvert, reprise de Démocratie participative, guide des outils pour agir (.pdf 48 pages) Etat des lieux et analyses, une publication de la Fondation Nicolas Hulot, sous licence CC by sa nc, juin 2013,, fiche n°8 Voir aussi World Café, : une présentation du comment faire et un wiki sur les recettes libres. 1 Définition ANALYSE CRITIQUE DES ACTIVITÉS COLLABORATIVES Depuis l'avènement des réseaux informatiques et notamment de l'Internet, le développement des technologies de l'information et de la communication (TIC) ouvre de nouvelles possibilités d'interaction entre les apprenants à distance. Les institutions de formation à distance ont rapidement vu dans ces possibilités un moyen de briser l'isolement de leurs étudiants, facteur souvent invoqué pour expliquer le pourcentage élevé d'abandons ou d'échecs. Elles cherchent donc à inclure des activités d'apprentissage collaboratif dans leurs cours, que ce soit lors de la conception de nouveaux cours ou lors de la mise à jour de ceux qu'elles offrent déjà. Ce phénomène nouveau suscite des interrogations quant au design de telles activités dans des situations de formation où les étudiants sont éloignés physiquement.

Animacoop Plateforme Source : LeParcours Module 4 - Interroger sa posture pour co-produire Où l'on poursuit l'exploration de la communication inter-personnelle, et un zoom sur l'écriture collective. Accéder au module 15 techniques de brainstorming En cette rentrée vous cherchez de nouvelles idées, vous souhaitez faire votre métier de façon différente mais il n’est pas toujours facile de se mettre devant une feuille blanche ou une diapositive vierge et d’être créatif. Pour sortir du cadre, je vous propose quinze techniques originales de brainstorming (pour mémoire technique inventée par Alex Osborn en 1935) pour une reprise stimulante. N’hésitez pas à me faire vos commentaires et ajouts. © Shutterstock 1) A la manière de Proposer à son auditoire d’incarner quelques instants d’illustres personnages et de penser comme eux.

Apprentissage actif : l’étude qui pourrait révolutionner les manières d’enseigner Atlantico : Les méthodes d'apprentissage "actives" (débat, discussion, travail de groupe...) seraient plus efficaces que la simple lecture selon une étude de Scott Freeman, chercheur en sciences de l'éducation à l'université de Washington. Les étudiants qui se contentent d’utiliser la lecture traditionnelle verraient le risque d'obtenir un D ou un F augmenter de 55 %. Comment expliquer les effets bénéfiques de l'apprentissage collaboratif ? Quel rôle l'oral joue-t-il dans la mémorisation ?

Mastodon, Diaspora, PeerTube... : des alternatives « libres » face aux géants du Net et à leur monde orwellien Les chiffres sont à manier avec précaution, mais on estime que Google capterait à lui seul plus de 90 % des requêtes sur les moteurs de recherche en Europe. Il devient de plus en plus difficile d’ignorer que la multinationale amasse ainsi une quantité phénoménale de données personnelles : lorsque vous effectuez une recherche ou que vous vous rendez sur un site Internet, Google en conserve une trace qui permet, entre autres, de vous proposer de la publicité ciblée, c’est-à-dire ajustée à votre profil. Google recueille aussi des données via son navigateur web Chrome, son service Gmail, via Youtube, qui lui appartient, Google maps, et aussi tous les smartphones munis du système exploitation Android… Si vous n’utilisez pas de smartphone Android, vous possédez sûrement un IPhone, d’Apple. Apple est le roi de l’obsolescence programmée et des appareils fermés : ses machines sont faites pour ne pas durer longtemps.

Des briques de Lego® pour animer des groupes de travail Si vous animez un groupe sur des questions stratégiques, vous disposez de nombreux outils pour mettre les participants en activité. Brainstorming, travail en petits groupes, utilisation de post-it et de techniques d'animation traditionnelles seront au menu. Avec les mêmes questions : Chacun pourra-t-il s'exprimer de manière équilibrée ?

Les 5 pratiques incontournables pour un social learning réussi Avantages du social learning Il favorise l’émergence naturelle de formations « informelles » entre collègues, là où la formation à distance ne proposait que des apprentissages formels non sociabilisés. En encourageant les apprenants à l’interaction via des forums, blogs, messageries, en créant un suivi de la formation et de ses évènements via des fils d’actualités ou autres tweets, il n’est plus question d’une transmission ascendante de savoir mais d’une co-construction du savoir. Ce qui d’une certaine façon humanise l’apprentissage et le fait parfois sortir du cadre initial pour le rendre plus attractif et dynamique.

Related: