background preloader

Crowdsourcing and Crowdfunding - The Industry Website

Crowdsourcing and Crowdfunding - The Industry Website

http://www.crowdsourcing.org/

Le crowdfunding, mode de financement alternatif des entreprises en temps de crise ? Selon une étude publiée lundi par l’institut de recherche Massolution, le nombre de plateformes de crowdfunding, ou financement participatif, a été multiplié par 5,6 dans le monde entre 2007 et 2012. Ce mode de financement permettant aux entrepreneurs de lever des fonds directement auprès des internautes est une alternative séduisante lorsque les fonds d’investissement ou les fonds publics viennent faire défaut dans un contexte économique délicat. Il s’agit d’une option particulièrement intéressante pour l’industrie numérique puisque plus de 80% des campagnes lancées dans ce secteur ont réussi à lever plus de 25 000$. Le crowdfunding est également un moyen d’évaluer l’attractivité d’un projet en mobilisant l’intelligence collective qui privilégiera les idées jugées prometteuses. Un mode de financement en pleine expansion Le financement participatif ne saurait être un épiphénomène.

Le financement participatif arrive en Afrique Les start-ups africaines ont peu accès au crédit bancaire. SliceBiz, qui vient de gagner le concours Apps4Africa, propose un système de crowdfunding incluant des micro-investisseurs, via web et téléphone mobile. Un système innovant de financement participatif par mobile et par le Web vient de réussir son propre financement. Il vise à aider les start-ups africaines et à attirer les investisseurs des classes moyennes, et pas seulement les riches. SliceBiz a été un des trois gagnants (10.000 dollars chacun) du concours d’entreprises Apps4Africa, une compétition financée par le département d’Etat (les Affaires étrangères) des Etats-Unis et la Banque mondiale.

Avec Inocente, financé par Kickstarter, le crowdfunding a son Oscar En juin 2012, ils ont levé 52 527 dollars (40 000 euros) auprès de 294 donateurs connectés sur la plateforme Kickstarter. Dimanche 24 février 2013, les réalisateurs du court-métrage documentaire Inocente ont décroché l'Oscar du meilleur court-métrage documentaire. Leur film retraçant l'histoire vraie d'une jeune sans domicile de 15 ans a non seulement séduit une communauté d'internautes mais aussi les professionnels d'Hollywood. Une première historique C'est la première fois qu'un film financé en partie par un site de crowdfunding atteint la remporte la prestigieuse statuette. Dans une interview au site américain Mashable, Seth Fine, coréalisateur du film a expliqué que le crowdfunding constituait une formidable opportunité pour les documentaires.

Le financement participatif a levé 2,7 milliards de dollars en 2012 Le crowdfunding a connu un taux de croissance élevé et a levé des milliards pour des entreprises et d’autres projets de collecte de fonds, une tendance qui devrait se poursuivre. Un rapport sur le crowdfunding par Massolution révèle que le financement participatif a levé 2,7 milliards de dollars (2,06 milliards d’euros) en 2012, soit une hausse de 81% par rapport à 2011, pour plus d’un million de campagnes. Les données ont été collectées auprès de 308 plates-formes actives de crowdfunding à travers le monde, même si la majorité des campagnes venaient d’Amérique du Nord et d’Europe. [Crowdfunding] Ulule : 2 ans d’existence et 1400 projets financés !  Chiffres, anecdotes, chantiers en cours, projets…. Hier soir, à l’occasion de son deuxième anniversaire, la plateforme de crowdfunding Ulule a investi les locaux de La Bellevilloise pour faire le point sur son activité dans une ambiance festive. Fondée fin 2010 par Alexandre Boucherot et Thomas Grange (ex-Doctissimo), la start-up Ulule permet de financer des projets ou produits créatifs, innovants et solidaires grâce à la participation des internautes et de leurs réseaux sociaux.

Un guide du financement participatif présente la réglementation du crowdfunding en France En attendant les propositions prévues en septembre du gouvernement pour favoriser l’essor de ce nouveau mode de financement des projets, souvent via Internet, l’AMF et l’ACP publient un état des lieux de sa règlementation. Le gouvernement annonce la publication d’un guide du financement participatif par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP). Le communiqué des ministres de l’Économie, du Redressement productif et des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique rappelle que le financement participatif ou crowdfunding « est un mécanisme de financement innovant qui permet de récolter des fonds auprès d’un large public en vue de financer un projet créatif ou entrepreneurial qui fonctionne le plus souvent via Internet. Il existe trois grandes catégories de plateformes de financement selon que celles-ci sont basées sur des dons, des prêts ou des investissements en fonds propres. »

Comment devenir Business Angel ? Invitation à l’événement Fundme.fr Mercredi 3 octobre Startups - 3 octobre 2012 :: 11:23 :: Par Valentin-Pringuay La levée de fonds est un sujet incontournable pour une grande majorité des start-ups que nous rencontrons dans le cadre de la start-up de la semaine. Le crowdfunding : devenir mécène ou business angel avec une poignée d\'euros Le crowdfunding, ou financement participatif, est en plein développement en France. De nombreux sites internet se sont créés ces dernières années pour permettre le financement de projets le plus souvent artistiques. Mais le crowdfunding trouve une nouvelle jeunesse dans le financement des jeunes entreprises. Un investissement potentiellement très rentable, mais qui n'est pas sans risque. (...)

Le financement participatif peut-il bâtir des villes Le financement participatif (crowfunding ou "financement par la foule") est un marché en pleine expansion, expliquait le rapport de Crowdsourcing.org. Les 452 plateformes de financement participatif dénombrées dans le monde en avril 2012 ont récolté 1,1 milliard de dollars de fonds en 2011 pour les projets qu'elles accueillaient - dont plus de la moitié pour des projets hébergés par des plateformes européennes. Comme quoi, le modèle du financement participatif n'est pas un phénomène uniquement lié aux modes de financement anglo-saxons, que l'on dit traditionnellement plus sensibles au mécénat et à la prise de risque que l'Europe. Peut-être parce qu'en fait ce financement participatif fonctionne plutôt de plus en plus comme un système de prévente que comme un système de prise de risque ?

Paul's Blog – Pourquoi le crowdfunding participera au renouveau du capitalisme Le crowdfunding de startup est cette nouvelle méthode qui consiste à financer des entreprise en création ou n’importe quel autre projet, par le biais de levée de fonds auprès du grand public grâce à l’utilisation des nouvelles technologies et des tickets d’entrée très faibles (10aines d’euros). Les demandeurs de capitaux peuvent ainsi trouver une nouvelle forme de financement face aux levée de fonds classiques et emprunts coûteux (private equity, venture capital, …), et trouver des fonds qui se rarifient sensiblement notamment pour le financement des phases d’amorçage de startup. Le système capitaliste actuel, et les crises récentes montrent, entre autres, 3 limites au système : - La déconnexion du système financier de l’économie “réelle”, les banques rivalisant d’ingéniosité pour faire des produits financiers complexes qu’elles seules maîtrisent. - La toute puissance des banques, gérant des sommes telles qu’elles sont capables de manipuler des cours de bourse.

Le crowdfunding veut avancer grâce à la présidentielle Le crowdfunding mobilise un nombre important de particuliers investissant de petites sommes d’argent, pour financer différents types de projets dans le cinéma, la musique, l’édition. En réaction à la crise économique, le crowdfunding a pullulé jusqu’à réunir actuellement 6 millions d’euros d’encours en France. Ils en veulent encore plus. Fédérer les acteurs pour être plus fort D’une simple promotion du secteur à des demandes précises de modifications réglementaires et législatives, les intentions des acteurs du crowdfunding divergent. «Notre plateforme se plie aux contraintes réglementaires. Le crowdfunding est il l’avenir de la culture en France ? Nul doute possible, la culture fait face aujourd’hui à un désengagement progressif de ses principaux soutiens financiers. Les budgets publics alloués sont en baisse et les chiffres du mécénat des entreprises privées sont fluctuants. Même si la notion « d’entreprise culturelle » demeure polémique, il est nécessaire de repenser et de réinventer le modèle économique de la culture. Demeurent quelques riches mécènes, personnes individuelles qui vont soutenir les initiatives du secteur. Mais dans la conjoncture hexagonale, ce public n’est pas en voie de démultiplication et il va falloir imaginer de nouvelles solutions.

Les acteurs français du crowdfunding militent pour un assouplissement de leurs réglementations Des financiers d'un nouveau genre s'étaient réunis lundi 26 mars, sous les ors du Palais Brongniart, à Paris. Pas de costumes-cravates ni de mines solennelles, mais des jeans, des jeunes et une atmosphère bon enfant. C'est que les acteurs du « crowdfunding » font de la finance, certes, mais d'une manière bien spéciale.

Related:  Portails & Projetsjackh.pincusCrowdsourcingRaisingcrowdsourcingCrowdFunDingInnovative FarmingWEBPAGES