background preloader

Histoire des arts : œuvre musicale

Histoire des arts : œuvre musicale
Analyser un chant Avec la réforme du brevet, l’histoire des arts est devenue une épreuve à part entière. Travailler sur un œuvre musicale sans paroles risque d’être délicat pour l’épreuve d’histoire des arts du Brevet. En revanche, l’analyse d’un chant est un sujet tout à fait approprié pour l’oral car il vous sera facile d’en faire ressortir le message. Voici un plan type pour le brevet : Introduction : présentation du chant La Nature de l’œuvre : Présentez l’œuvre, en précisant sa nature (litanie religieuse, musique populaire, chant patriotique, …), sa date de création et son auteur. Origine de l’œuvre : Quel est le compositeur à l’origine de cette œuvre ? Contexte historique : Quels sont les enjeux politiques, économiques et sociaux de l’époque ? Exemple de présentation d’une chanson : Strange Fruit est chantée par l’interprète afro-américaine Billie Holiday, qui la chanta pour la première fois en 1939. Première partie : description et analyse Les paroles : Quel est le répertoire ?

http://www.brevetdescolleges.fr/infos/histoire-des-arts-oeuvre-musicale.php

Related:  FLE Français de la musiqueHistoire des artshda et Seconde Guerre MondialeANALYSE MUSICALE IHistoire des Arts (HDA) - Collège

Comment analyser une oeuvre musicale ou un extrait sonore ? (Methodologie) - atelierdezarts Comment analyser un extrait sonore ? I. Replacer l’œuvre musicale dans son contexte. (voir cahier d'histoire des arts) II. Analyser la musique : choisir le plus important. Repères chronologiques pour la littérature - Histoire des arts Marcel Proust et André Gide impriment au roman une mutation décisive : introduction du point de vue de l’auteur/narrateur, transformation de la structure narrative… A l’étranger : Virginia Woolf, James Joyce, Franz Kafka En poésie, tandis que Paul Valéry poursuit le travail formel mallarméen, qu’émergent les « poètes de Dieu » Charles Péguy et Paul Claudel, certains comme Blaise Cendrars et surtout Guillaume Apollinaire explorent des formes et contenus nouveaux Préfiguré par Tristan Tzara et son mouvement dada (1916-1919), il entend créer un langage nouveau, libéré des contraintes de la morale et de la conscience, au moyen notamment de l’écriture automatique, pour créer de nouvelles valeurs.

Arts et totalitarismes - 1/3- Histoire des arts L’ouvrier et la kolkhozienne du Pavillon SoviétiqueExposition Universelle de 1937 à Paris Deux épisodes éloquents de l’année 1937, l’Exposition Universelle de Paris, qui ouvre ses portes en Mai et l’exposition « d’art dégénéré » qui se tient à Munich en été, permettent d’approfondir la question de l’assujettissement artistique et culturel par rapport au pouvoir politique et de comprendre les politiques culturelles des régimes totalitaires de la période située entre les deux guerres mondiales et leur prolongement. • La démarche pédagogique Il s’agit de sonder les connaissances de base sur le sujet à travers l’étude des situations économiques et historiques des états et ainsi replacer les dictateurs dans les états. On montrera le cheminement de l’émulation des peuples ainsi que le rôle du cinéma, de l’affiche, de la sculpture et de la peinture, dans la propagande nazie, fasciste ou encore soviétique. Les objectifs disciplinaires

Alceste (Rondeau pour la Gloire) de Jean-Baptiste Lully La forme rondeau existe depuis le Moyen Age où elle était l'une des formes de chanson les plus utilisées, avec le lai et la ballade. A l'époque de Lully, elle est une alternance entre un refrain et plusieurs couplets. Ce Rondeau pour la Gloire extrait de l'opéra Alceste (Prologue, scène 1) de Jean-Baptiste Lully est un exemple très simple : Refrain (x2)Couplet 1RefrainCouplet 2Refrain (x2) Alceste (Prologue, scène 1) : Rondeau pour la Gloire Jean-Baptiste Lully (1632-1687) Livret : Philippe Quinault Extrait d'un concert enregistré à la Cité de la musique le 15 novembre 2008 François-Xavier Roth, direction Les Siècles

Analyse musicale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir analyse. L'analyse musicale est une discipline consistant en l'étude d'une œuvre musicale de façon à en comprendre la genèse, l'architecture et les desseins. Ce cheminement herméneutique peut aboutir à une compréhension tant esthétique qu'intellectuelle, à une appropriation totale de l'écriture du compositeur, autorisant une liberté d'interprétation aussi fidèle que personnelle au musicien et permettant au mélomane lecteur une écoute éclairée. Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code] Contexte historique[modifier | modifier le code]

Cours de solfège: Tout savoir sur les gammes Ah les gammes… Elles constituent surement la notion la plus populaire mais aussi la plus méconnue des musiciens. Alors au final qu’est ce qu’une gamme ? A quoi servent-elles ? Et comment les utiliser ? 400.000 oeuvres d'art du MET à télécharger gratuitement... et légalement Vous rêvez de retrouver les Picasso ou Monet que vous avez admiré au MET? Ou n'y étant jamais allé, vous voulez les contempler depuis chez vous en bonne résolution? Ou vous êtes prof et vous voulez en faire profiter vos élèves? DOSSIER SHOAH Francetveducation Mais la ruine de l'Europe, causée par la Première Guerre mondiale et renforcée par la crise économique mondiale de 1929, plongea dans la pauvreté un grand nombre de personnes. En 1933, l'Allemagne, comme l'Italie en 1925, porta au pouvoir des dirigeants fascistes qui proposaient des solutions radicales. Le parti nazi, abréviation de Parti national-socialiste, arriva au pouvoir. Les nazis gouvernèrent en prônant la haine et la xénophobie, et en favorisant un climat de peur. Leur postulat était que tous les individus n'étaient pas égaux, qu'il existait des groupes "supérieurs" et "inférieurs". Ils estimaient que certains individus, particulièrement les juifs, se situaient au bas de l'échelle humaine et étaient des êtres dangereux qu'il fallait éliminer physiquement : c'est la "solution finale", mise en place en 1942.

Symphonie n° 4 (1er mvt) de Brahms Brahms compose sa Symphonie n° 4 à Vienne, en 1885. Comme ses symphonies précédentes, elle s'inscrit dans une tradition héritée des grands compositeurs qui l'ont précédé comme Beethoven, Mozart, Haydn, Bach, Haendel ou encore Palestrina. Il suit avec rigueur la forme d'une symphonie classique, autant dans sa composition générale en quatre mouvements que dans la structure interne de chacun d'eux. Ses idées musicales sont elles d'expression romantique comme l'illustre ce premier thème à la mélodie haletante et lyrique. Symphonie n° 4 en mi mineur op. 98 (1er mouvement) Johannes Brahms (1833-1897) Concert enregistré à la Cité de la musique le 17 mars 2009 Emmanuel Krivine, direction La Chambre Philharmonique Seules les premières minutes de l'œuvre sont présentées dans ce guide.

Histoire des arts 2011 J.TATI univers sonore classe de 3 ème "Mon oncle" J.TATI / univers sonore. Voici tout d'abord une petite vidéo « historique » de J.TATI : «Mon oncle» vous l'aurez deviné n'est autre que Monsieur Hulot-Tati.

Related:  margueritewotto2