background preloader

Faut-il nous pousser du coude pour adopter un comportement plus écologique ? - Société civile - Rio+20

http://www.novethic.fr/empreinte-terre.html

Related:  Nudge - coup de coude coup de pouceEco-consommateur

François Bayrou ou le protectionnisme nudge Le "nudge", c’est le petit coup de coude, la douce pression qui vous ramène dans le droit chemin que vous n’auriez jamais du quitter. D’après le candidat François Bayrou, les malheurs de notre économie seraient atténués si les consommateurs voulaient bien devenir les "soutiens actifs" de la production française. Pour cela, point de grands discours et de droits de douane, mais juste un signe, un label "produit en France" qui coûterait "deux euros de plus" au consommateur, mais qui l’informerait sur la bonne action à réaliser. Et Bayrou d’inventer le protectionnisme doux, l’obole au local. On comprend bien l’idée: avec un petit supplément de prix, on va chercher le consommateur qui est plus sensible que les autres à la défense de l’économie locale.

L'éco consommation Définition de l'éco consommation ou consommation responsable L'éco consommation est une expression nouvelle. Elle représente un mode de consommation compatible avec un développement durable et une gestion rationnelle des ressources naturelles. A titre secondaire, elle veille au respect des droits des consommateurs (qualité et la sécurité des produits ; disponibilité sur le marché). L'éco consommation repose sur une modification des comportements de consommation qui impliquent de réfléchir sur les choix lors de l'achat et de l'utilisation des produits et des services.

LAlliance renforce la veille sur lécoblanchiment - Greenwashing - Pratiques commerciales Désormais, ce n'est pas une mais deux organisations qu'il est possible de saisir en cas de « greenwashing ». Le nouveau site de l'Observatoire Indépendant de la Publicité créé par l'Alliance pour la Planète offre une alternative -ou un complément- à l'ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité), l'organisme interprofessionnel des médias, annonceurs et agences de communication. Mis en ligne jeudi 3 février, l'OIP épingle en page d'accueil des publicités de Total, Renault, Herta, Volskwagen, Le Chat et France Betterave, assorties d'un simple titre, ironique (« Avec Total tout va bien », « Herta, du 100% naturel » « Le Chat lave plus vert »... ) et d'une note des internautes. Pas d'analyse officielle, donc, du collectif d'associations, mais des commentaires d'internautes, appelés à affûter leur regard critique sur ce site en forme de blog. 4 fois plus de pubs retoquées en 2008 « L'opprobre n'est pas une sanction »

Dossiers par thèmes Paris, le 17 janvier 2014 : Le Réseau Environnement Santé (RES) prend acte de la décision de l’EFSA d’abaisser la DJA d’un facteur 10, mais dénonce une expertise qui ne tient pas compte de la réalité des données scientifiques. L’EFSA vient de publier son avis sur l’évaluation des risques liés au bisphénol A et abaisse la Dose Journalière Admissible (DJA) d’un facteur 10. Fixée maintenant à 5 µg/kg/j, elle reste très au-dessus des expositions de la population humaine, ce qui permet à l’EFSA d’affirmer qu’il n’y a pas de risque pour la population. Pour arriver à cette conclusion, l’EFSA continue de s’appuyer sur les 2 mêmes études que dans son précédent rapport. Ces études datant de 2002 et 2008 ont été faites par la même auteure (Rochelle Tyl) travaillant dans un laboratoire dépendant de l’industrie chimique [1]. Exemples :

Huile de palme : l'amendement "Nutella" repoussé La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a repoussé mercredi 21 novembre un amendement présenté par les écologistes visant à augmenter de 300% la taxe sur l'huile de palme, ingrédient entrant notamment dans la composition de la pâte à tartiner Nutella. Défendu par Jean-Louis Roumegas (EELV), cet amendement dit "Nutella", initialement adopté par la commission des Affaires sociales du Sénat, a été rejeté lors de la nouvelle lecture en commission du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013, a-t-on appris de source parlementaire. Comme le Sénat a rejeté jeudi dernier le projet de budget de la Sécu 2013, cet amendement était nul et non avenu, jusqu'à ce qu'un député le reprenne à son compte lors du réexamen du PLFSS à l'Assemblée nationale. Taxe de 300 euros par tonne La taxe actuelle sur ces produits s'élève à 98,74 euros pour une tonne d'huile de palme et à 107,8 euros pour une tonne d'huile de coprah ou de palmiste. L'aspartame aux oubliettes ?

Tendance... Etes vous nudge ? Le nudge, c'est la nouvelle tendance à la mode aux Etats-Unis. Une théorie développée par Cass Sunstein, un proche de Barack Obama. Voilà comment elle s'applique à l'énergie... To nudge = pousser doucement quelqu’un du coude pour attirer son attention. Le nudge est une petite bourrade amicale. Le mot est repris dans un livre à succès (Nudge : Improving Decisions About Health, Welth and Happiness) par deux grands universitaires américains, Richard Thaler, un spécialiste de l’économie comportementale (qui associe à la science économique les connaissances de la psychologie), et Cass Sunstein, professeur de droit à Harvad, devenu depuis un des collaborateurs proches de Barack Onama, chef d'un service des régulations, ce qui bien sûr a changé la dimension du "nudge"...

Les Français et la consommation Durable - Résultats de l'étude 2012 Alors que les premières mesures de lutte contre l’obsolescence programmée se profilent dans le projet de loi sur la consommation tout juste adopté au Parlement, comment entreprises et consommateurs se sont-ils emparés concrètement de la question ? Dominique Desjeux et Elizabeth Pastore Reiss confrontent leurs points de vue dans deux approches contrastées. Côté Consommateur, Dominique Desjeux Greenwashing : quand la publicité se fait verte En matière de publicité, le vert est à la mode. La protection de l'environnement devient même un argument de vente et un faire-valoir, y compris là où on l'attend le moins. Cette nouvelle tendance a un nom : greenwashing. Greenwashing : à nouveau phénomène, nouveau mot

Big Agro-Business, Big Pharma, Trafic d'armes, sectes suicidaires et MIVILUDES - ce que cache la politique de chasse aux sectes en France Traduction : SOTTAvertissement au lecteur : Rien dans cet article d'investigation ne devrait être interprété comme une preuve que Sott.net approuve les activités manipulatoires d'organisations telles que la scientologie ou toute autre organisation qui profite de la fragilité humaine. Non seulement nous reconnaissons la nécessité de protéger les personnes vulnérables, au sein de la société, de ce genre d'escrocs « New Age », mais en outre, depuis ces 10 dernières années, nous nous efforçons sans relâche de démasquer ces prédateurs. Ce sont d'ailleurs les escrocs New Age que nous avons démasqués qui ont commencé à nous calomnier en nous affublant de l'étiquette « secte ». Depuis les années 1970, les gouvernements français qui se sont succédés ont utilisé à outrance et exagéré le danger posé par les groupes New Age, dans le but d'imposer au peuple français un conformisme oppressif en matière de croyance : il s'agit de croire en l'État lui-même.

Related:  comportement consommateursmarketingLOBBYCRATIEnewwind_rd