background preloader

Encyclopédie multimédia de la Shoah

Encyclopédie multimédia de la Shoah
Auschwitz Auschwitz fut le plus grand complexe concentrationnaire crée par les nazis. Des prisonniers étaient soumis au travail forcé dans ses trois camps principaux et l'un des camps fonctionna longtemps comme centre de mise à mort. Auschwitz fut créé à environ 60 kilomètres à l'ouest de Cracovie, près de la frontière germano-polonaise d'avant guerre, en Haute-Silésie, une région annexée en 1939 par l'Allemagne nazie après l'invasion et la conquête de la Pologne.

http://www.ushmm.org/fr/holocaust-encyclopedia

Related:  noahcocoLa Seconde Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement 1939-45Crimes & Criminels NazisDeuxième Guerre mondialeGénocide

Débarquement du 6 juin 1944 : 10 images avant-après des plages et villages de Normandie HISTOIRE - Le 6 juin 1944, l'opération Overlord déversait près de 150.000 soldats des forces alliées sur les plages de Normandie. 70 ans plus tard, un photographe de l'agence de presse Reuters, Chris Helgren, est allé photographier les lieux du débarquement montrés par les photos des archives canadiennes et américaines. "En voyant les plages de Normandie aujourd'hui, il est difficile d'imaginer les scènes qui s'y sont déroulées il y a 70 ans, indique le photographe sur son blog. Là où des hommes étaient étendus en sang sous les tirs des bunkers allemands, le sable fait désormais de parfaites pistes pour les adolescents qui pilotent des chars à voile.

Le massacre de Katyn Le massacre de Katyn Pour les Polonais Katyn symbolise la politique criminelle du système soviétique envers le peuple polonais. Dans les relations polono-soviétiques dans les années 1917-1991 Katyn constitue un point de culmination. « Le massacre de Katyn » est une notion conventionnelle, relevant de l'un des endroits de l'extermination de l'élite polonaise pendant la Seconde Guerre Mondiale, l'endroit découvert comme premier - la forêt de Katyn près de Smolensk. "Jusqu'au dernier", la destruction des juifs d'Europe Ces dernières décennies, l'histoire de la destruction des Juifs d'Europe s’est enrichie de nouveaux éclairages. Jusqu’au dernier porte la voix d’une soixantaine d’historiens internationaux de renom. Ils sont le coeur de cette série documentaire en 8 épisodes de 52 minutes consacrée à l’anéantissement des Juifs d’Europe.

Après leur défaite, des nazis ont constitué une armée secrète À partir de 1949, près de 2.000 anciens officiers de la Wehrmacht et de la SS ont travaillé secrètement à la constitution d'une armée anticommuniste capable de mobiliser 40.000 hommes en cas d'invasion soviétique ou de guerre civile, rapporte Der Spiegel cette semaine. L'histoire de cette armée de l'ombre, dont l'existence n'avait jusqu'à présent jamais été rendue publique par les autorités allemandes, dormait depuis plus d'un demi-siècle dans les archives du BND, le service des renseignements allemand. Jusqu'à qu'un historien, Agilof Kesselring, qui menait des recherches sur l'histoire du BND, soit tombé par hasard sur un dossier de 321 pages étiqueté sous un nom trompeur: «Assurances». Der Spiegel a pu avoir accès à son contenu. publicité

50 photos de la Libération de Paris se fondent dans le présent Photo- mercredi 4 juin 2014 · Tags: guerre, paris, slider· 66 commentaires La libération de Paris a eu lieu du 19 au 25 août 1944. Cet épisode met fin à quatre années d’occupation de la capitale française. À l’occasion du 70ème anniversaire de la libération de Paris, j’ai décidé de me plonger dans cette fin du mois d’août 1944 pour réaliser cet avant-après de certains lieux de cet évenement qui marque Paris à jamais. J’ai cherché des clichés d’époque dans de vieux livres, des magazines, ainsi que sur eBay où de nombreux documents apparaissent. Ce fut une expérience assez émouvante, une sorte de prise de conscience de cet événement historique.

Aktion Reinhard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aktion Reinhard ou Opération Reinhard en français est un nom de code qui désigne l'extermination systématique des Juifs, des Roms, des Sintis et des Yéniches du Gouvernement général en Pologne pendant la période du Troisième Reich. C'est dans le cadre de l'Action Reinhard qu'ont été exterminés plus de deux millions de Juifs entre mars 1942[1] et octobre 1943 ainsi que près de 50 000 Roms des cinq districts du Gouvernement général (Varsovie, Lublin, Radom, Cracovie et en Galicie) dans les trois camps d'extermination de Belzec, Sobibor et Treblinka (voir Shoah). Cette opération a été baptisée « Aktion Reinhard » peu après l'assassinat de Reinhard Heydrich, chef de l'Office de Sécurité du Reich, en charge, jusqu'à sa mort le 27 mai 1942, de la Solution Finale[2]. La place de l'action Reinhard dans la Shoah[modifier | modifier le code] L'opération Reinhard est la première grande étape de la solution finale de la question juive en Pologne.

Un buste en marbre d'Adolf Hitler réalisé par son "sculpteur officiel" a été retrouvé en Pologne, caché sous terre Actualités > À Chaud > Un buste en marbre d'Adolf Hitler réalisé par so... À Chaud #Hitler Un buste en marbre d'Adolf Hitler réalisé par son "sculpteur officiel" a été retrouvé en Pologne, caché sous terre Les expériences medicales dans les camps nazis Compte-rendu du Commandant RAPHAËL, du Service Cinématographique des Armées. « Le vendredi 1er décembre 1944, au cours d'une visite à l'Hôpital Civil de Strasbourg pour rechercher du matériel photographique provenant de l'Institut allemand, le Commandant Raphaël, du Service Cinématographique de l'Armée, a constaté la présence dans le sous-sols du bâtiment de l'Institut d'Anatomie de cadavres entassés, dans des cuves peines d'alcool. Ces cadavres étaient destinés aux expériences du Professeur Hirth, Directeur de l'Institut. D'après les déclarations des employés alsaciens : Peter, Wagner et Gabel, ces corps auraient été livrés à l'Institut, sur la demande du Professeur Hirth, par un camp d'internés politiques (Schirmeck ou Struthof).

ligne du temps ANNE FRANCK 1930 - 1931 La naissance d’Anne Frank PrécédenteSuivante © Ullstein Bild Les nazis désignent les ‘Juifs’ comme responsables de tous les problèmes de l’Allemagne. Le débarquement oublié du 15 août 1944 en Provence LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Marie Guillon (historien) Le débarquement du 6 juin masque celui du 15 août dans la mémoire collective, ce 70e anniversaire de la Libération a permis de le vérifier. Or, s'il n'est que second par sa date et les moyens employés, le débarquement en Provence n'en est pas pour autant secondaire. Les deux opérations ont été conçues conjointement par les états-majors alliés. LES POGROMS Le maire actuel de Jedwabne, Stanislaw Maichalowski, 48 ans, a entendu parler de l'histoire pour la première fois quand il avait 8 ans, mais il n'y a jamais vraiment réfléchi. Et puis il a lu le livre de Gross. «Comprendre ce qui s'est passé ici, confie-t-il, c'est écrasant.» Ses administrés ne sont pas tous du même avis.

lesoleil.gc Le visiteur passant par des portes blindées rouillées récupérées dans différents camps de «l'archipel du goulag», des Solovki à Kolyma, entendra les verrous qui claquent et l'aboiement des chiens de garde. Dans l'obscurité totale, les fenêtres étant drapées de tissu noir, on se sent coupé du reste du monde. «Comme ceux qui se trouvaient complètement isolés après leur arrestation», explique Egor Laritchev, le directeur adjoint du musée du Goulag. Des écrans interactifs retracent l'histoire d'ex-détenus et de leurs proches, mais aussi celles de leurs gardiens. «À son apogée en 1937, la terreur a touché quasiment chaque Soviétique, qu'il soit victime, délateur ou gardien», poursuit M.

Related:  Histoire-GéographieRessources