background preloader

ALBUM N° 4

ALBUM N° 4

149e Régiment d'Infanterie Important : ne soyez pas surpris de découvrir ailleurs un texte proche de celui-ci. Il ne s’agit pas de plagiat ou d’un copier/coller facile, mais ce travail est le résultat d’une réflexion collective entre trois personnes. Chacun a ensuite publié sa propre version de ce travail suivant ses fonds documentaires. Arnaud Carobbi du site « Parcours du combattant 14-18 » Stéphan Agosto du blog du 74e R.I. Denis Delavois du blog du 149e R.I. Bonnes découvertes ! Petit aperçu de la photographie de soldats, 1900-1919 Les photographies sont un outil d’une extraordinaire richesse pour qui s’intéresse au parcours d’un homme, à l’histoire d’un régiment. Des photographies avant 1900 existaient, mais elles sont moins fréquentes. Une démocratisation en marche : D’autres sont plus « habillées », collées surune bordure cartonnée, sans inscription au dos. Comme le montre le montage suivant réalisé à partir de trois photographies rassemblées, la pose peut-être beaucoup plus originale. La plaque de verre négative

La Grande Guerre en photographies Ce site vous propose une découverte interactive en ligne originale de photographies de la Première Guerre Mondiale. Il se compose de deux modules : Le Miroir (publication hebdomadaire patriotique), Revue photographique des numéros numérisés du journal (août 1914 – décembre 1919) et Les yeux de la guerre, vues stéréoscopiques accessibles en 3D. Pour Le Miroir, une grande partie des numéros ont été intégralement numérisés. Le second module présente un ensemble d' images stéréoscopiques organisées en différentes thématiques (renseigner, vivre dans les tranchées...). Ce projet est le fruit de la collaboration de plusieurs acteurs : Nicéphore Cité, On-Situ et le musée Nicéphore Niépce avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication français. Illustration : Shutterstock, Joe Gough, Mémorial de guerre Niveau : Secondaire

Aperçu de la photographie militaire au début du XXe siècle. Sous l'uniforme du 74e R.I. - © BLEU HORIZON - 74e R.I. © Un objectif... trois points de vue ! Bonne lecture ! >>>> Vous trouverez un lien vers un fichier .pdf de ces pages en meilleure résolution (et avec quelques coquilles corrigées) à la suite de l'article. Stéphan Agosto du blog du 74e R.I. : Denis Delavois du blog du 149e R.I. : Arnaud Carobbi du site « Parcours du combattant 14-18 » : >>>> Télécharger l'article au format .pdf <<<<

Photographier la Grande Guerre Au moment où éclate la Première Guerre mondiale, la photographie est encore considérée comme le meilleur moyen de s'approcher de la réalité. On parle d'objectivité irréfutable et, à ce titre, on estime que l'image instantanée est parfaitement adaptée pour rendre compte du nouveau conflit moderne. Ainsi, pendant toute sa durée, un nombre incalculable de clichés sont pris, à l'aide d'appareils de formats divers, par des photographes professionnels ou de simples amateurs, en l'occurrence des soldats partis avec leur propre matériel. Toutefois, parmi les différents sujets traités, les photographies représentant des scènes de bataille sont extrêmement rares et souvent incomplètes ou imparfaites. La charge d’une section de Zouaves sur le plateau de Touvent. Le second cliché a été publié le 15 mai 1915 dans l'Illustration. Sur le premier cliché, la position du photographe, en retrait par rapport aux combattants et essayant de se protéger, est la seule vraisemblable dans un tel contexte.

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Petit aperçu de la photographie de soldats, 1900-1918 Important : ne soyez pas surpris de découvrir ailleurs un texte proche de celui-ci. Il ne s’agit pas de plagiat ou d’un copier/coller facile, mais ce travail est le résultat d’une réflexion collective entre trois personnes. Chacun a ensuite publié sa propre version de ce travail suivant ses fonds documentaires. Stéphan Agosto du blog sur le 74e RI : Denis Delavois du blog sur le 149e RI : Arnaud Carobbi du site « Parcours du combattant 14-18 » Bonnes découvertes Les photographies sont un outil d’une extraordinaire richesse pour qui s’intéresse au parcours d’un homme, à l’histoire d’un régiment. Une démocratisation en marche : La majorité a perdu le petit papier qui les protégeait. La pose est souvent stéréotypée, suivant les instructions du photographe, ce qui explique les similitudes importantes d’un cliché à l’autre pour un même atelier. D’autres sources : - Gallica

La mobilisation industrielle et technique dans les collections photographiques de la RATP Aller au contenu principal Accueil > Tresors Darchives > Fonds Publics > Autres Etablissements > Archives > La mobilisation industrielle et technique dans les collections photographiques de la RATP Autres établissementsArchives La mobilisation industrielle et technique dans les collections photographiques de la RATP La RATP a sélectionné ces documents dans son fonds 14-18. Fabrication de munitions aux ateliers de Championnet, 1915. Fabrication de munitions aux ateliers de Championnet : obus de 270 m/m sortie d'un lopin incandescent, 1915. Fabrication de munitions aux ateliers de Championnet pour l'armée : les 8 phases de fabrication des obus, atelier central de Championnet, 1915. Fabrication de munitions aux ateliers de Championnet pour l'armée : obus de 270 m/m dégrossissage Première passe. Fabrication de munitions aux ateliers de Championnet pendant la première guerre : obus de 270 m/m dégrossissage, 1915. Fabrication des munitions pour l'armée : bombes type ls, contrôle militaire. sources

Les albums Valois : 50 000 photographies de la Première Guerre mondiale accessibles en ligne ! - Mnesys Les albums Valois : 50 000 photographies de la Première Guerre mondiale accessibles en ligne ! Le 13/01/2015 à 11h01 par Frederique Joannic-Seta Résumé L’Argonnaute, bibliothèque numérique de la BDIC inaugurée le 17 novembre dernier, met en ligne un riche corpus iconographique et documentaire lié à la Grande Guerre. Plusieurs dizaines de milliers de photographies, issues de la collection des « Albums Valois », source d’information de premier plan pour la Première Guerre Mondiale, sont pour la première fois consultables en ligne, librement téléchargeables et réutilisables ! Fismes. La collection dite des Albums Valois a été constituée par la Section photographique de l'Armée (SPA), organisme créé en 1915 par le Ministère de la Guerre, le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère de l'Instruction Publique.

Related: