background preloader

Dyslexie – Dysorthographie

Dyslexie – Dysorthographie
La dyslexie est un handicap qui se caractérise par une difficulté durable d’apprentissage de la lecture et de son automatisation, chez des enfants :– intelligents– normalement scolarisés– sans troubles sensoriels ou psychologiques préexistants La dyslexie est un trouble d’origine neurobiologique, qui ne disparaît pas avec l’âge. Il existe plusieurs types de dyslexies : L’enfant a des difficultés à lire en décomposant les mots (b et a = ba), il lit les mots qu’il connaît de manière globale mais peine à lire des mots nouveaux ou inexistants (dyslexie phonologique)L’enfant a des difficultés à lire les mots globalement, il passe sans cesse par la décomposition des mots (dyslexie de surface)L’enfant a des difficultés à lire tous types de mots, il est touché par les deux dyslexies citées ci-dessus (dyslexie mixte) Chacun de ces types de dyslexie peut être plus ou moins sévère. Toute dyslexie s’accompagne d’un trouble d’acquisition et de maîtrise de l’orthographe appelée dysorthographie.

http://guidespratiquesavs.fr/dyslexie-dysorthographie/

Related:  Dys pour les profs"Dys"Travailler en classe avec les dysDYSdys

adapter ? quoi ? mais pourquoi ? Samedi, en faisant réviser Léo en vue d’une évaluation de vocabulaire, je me suis encore rendue compte comme LA FORME du support pouvait être pénalisante. (et ,même si j’en suis persuadée , j’essaie toujours de voir comment il s’y prend pour voir quelle adaptation est nécessaire, en lui présentant au départ des exercices « comme tout le monde ») J’ai pris un exercice d’une classe de CE2 sur le blog d’un enseignant et ai imprimé la fiche telle quelle ( Attention : je ne juge pas le travail de l’enseignant , je cherche à comprendre dans quelle mesure un support peut pénaliser un enfant , ici, dyspraxique visuo-spatial). Malgré le mélange des polices (italique, cursive, étiquettes…) , Léo a bien lu la consigne et savait ce qu’il fallait faire . Seulement : - il y avait plusieurs exercices dans la même page : un premier stress s’installe (d ‘abord je fais celui-ci , puis l’autre …), déjà les yeux « se baladent »

Dyslexie: la formation des enseignant(e)s indispensable à une meilleure inclusion La dyslexie entraîne des difficultés à lire, écrire et épeler. Elle va souvent de pair avec des problèmes de concentration, de mémoire à court terme et d’organisation. Elle n’est toutefois pas due à un manque de motivation pour apprendre ni à des troubles de la vision, de l’audition ou de la motricité, bien qu’elle puisse y être associée. D’après DI, ce n’est que depuis peu que les effets dévastateurs de ces troubles spécifiques de l’apprentissage sont pris en considération.

Dictionnaire visio-sémantique pour mémoriser l'orthographe des mots Dictionnaire illustré L'utilisation du dessin est une méthode atypique de mémorisation de l'orthographe des mots. Dans ces documents proposés par le site GRE10 , plusieurs approches sont proposées pour aider l'élève à mémoriser des pièges de l'orthographe lexicale. La méthode du dessin pour mémoriser l'orthographe des mots: ici

Dyspraxie : comment faire dans le quotidien Avant de parler d’aider, il faut comprendre les difficultés de l’enfant. Il faut donc comprendre que c’est la dyspraxie qui met votre enfant dans certaines situations qui le handicapent et qu’en même temps, il n’est pas handicapé pour tout. Dans le quotidien : Framakey orientée Dys en version 2 Qu’est-ce que la Framakey orientée Dys? Erratum sur la vidéo : l’icône de lancement de la Framakey est une grenouille, et non un chat. Le trouble de gnosies visuelles de l’auteur de la vidéo a été démasqué! Une clé USB avec des logiciels libres pour apprendre et pour compenser les troubles

Un CDI adapté aux élèves dyslexiques Le collège Jean Jaurès à Montauban est engagé depuis 5 ans dans un projet d’accueil des enfants ayant des troubles « dys » (Albadys). Voici la version réactualisée de l’article paru en 2010 et surtout, le descriptif complet du projet en PDF.Bonne lecture ! Sommaire du dossier Albadys (fichier PDF) La dyspraxie : quelles difficultés et quelles solutions? Recommander cette page à un(e) ami(e) Souvent prise pour de la maladresse, un retard mental ou un manque de volonté, la dyspraxie peut ternir la vie d'un enfant et de son entourage si elle n'est pas prise en charge complètement et mesurée dans ses conséquences sur le quotidien. Et la réussite d'un élève dyspraxique va passer par la compréhension et la connaissance des adaptations engagées par le corps enseignant sur les méthodes d'apprentissage de l'enfant. Des retards en graphisme et en mathématiques

Dyslexie : l'importance de la mise en page Par La rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le , mis à jour le Dyslexie : l'importance de la mise en page RESSOURCES POUR L'ENSEIGNANT - Aider les élèves porteurs de troubles des apprentissages Comment aborder le handicap en famille ou en classe ? 16 février 2016 L'album La petite casserole d'Anatole fait l'objet d'un petit film et d'activités pédagogiques. Lire la suite Groupe de Recherche des Adaptations Pédagogiques Ruban Word est une barre d'outils disponible gratuitement sur site du cartable fantastique. Il existe différentes versions pour adaptateur (enseignant, rééducateur, parent) ou pour élève, niveau collège ou primaire (peu de différence), avec ou sans synthèse vocale et selon la version de Word 2007, 2010 ou 2013. Il ne fonctionne donc pas sur des versions antérieures, notamment Word 2003. Par contre il marche sous Windows 7 et sous XP. Ci-dessous, nous présentons la version élève collège sans synthèse vocale. La synthèse vocale utilise la voix d’Hortense et surligne les mots au fur et à mesure de la lecture.

Dyslexie et lecture sur support numérique : interview de Marco Zorzi En 2012, une équipe de recherche franco-italienne co-dirigée par Marco Zorzi du Department of General Psychology and Center for Cognitive Science de l’Université de Padoue tentait de prouver, par une expérience menée sur un panel d’enfants dyslexiques, que lorsque l’on augmentait l’espace situé entre deux lettres, la vitesse de lecture des enfants augmentait. Nous avons donc interrogé Marco Zorzi sur la possibilité d’étendre les résultats de l’étude à la lecture sur support numérique. Pour rappel, et parce qu’on a déjà évoqué cette étude ici, les chercheurs ont testé les effets de l’espacement des lettres sur la lecture chez 54 enfants dyslexiques italiens et 40 enfants dyslexiques français, âgés entre 8 et 14 ans. Les enfants devaient lire un texte composé de 24 phrases dans lesquelles l’espacement était soit normal, soit plus grand.

Related: