Cloud computing: avantages et inconvénients.

Facebook Twitter

Avantages et inconvenients du cloud computing pour les PME. Cloud computing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cloud computing

Le cloud computing ou cloud (« nuage » en français) désigne un ensemble de processus qui consiste à utiliser la puissance de calcul et/ou de stockage de serveurs informatiques distants à travers un réseau, généralement Internet. Ces ordinateurs serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante...) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse d'utilisation : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[1],[2],[3]. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables[4]. Principes - le nuage[modifier | modifier le code] Le Cloud Computing en 60 secondes !

Avantages du Cloud Computing. Un peu d'histoire Cette notion de consommation à la demande a été proposée en 1961, lors d'une conférence au MIT (Massachusetts Institute of Technology), par John McCarthy aussi connu comme l'un des pionniers de l'intelligence artificielle et pour avoir inventé du LISP en 1958.

Avantages du Cloud Computing

Ensuite dans les années 70 sont apparues les Mainframe d'IBM, dans les années 2000 sont arrivées les premières applications ASP. Puis s'en est suivi les applications virtualisées et SAAS. Les différents modèles du Cloud Computing IaaS, "Infrastructure As A Service". Les avantages du Cloud Computing Déploiement rapide, quelques jours suffisent à déployer des centaines de compte utilisateur. Avantages et inconvénients de l’informatique dans les nuages.

Le « cloud computing » (ou informatique dans les nuages, ou informatique dématérialisée) est de plus en plus populaire et il semble que cette popularité ne soit pas une mode passagère.

Avantages et inconvénients de l’informatique dans les nuages

Déjà, en 2006, Gartner prévoyait que plus de 25% des logiciels qui utilisés en 2011 seraient des applications d’informatique dématérialisée. J’examinerai aujourd’hui ce qu’est l’informatique dématérialisée et quels en sont les avantages et les inconvénients. Cette réflexion me permettra de proposer des facteurs à considérer pour choisir (ou non) d’utiliser le « cloud computing » dans son organisation.

Comme nous le verrons, la gestion du risque relié à l’utilisation de l’informatique dans les nuages ne doit pas être prise à la légère. Qu’est-ce que le « cloud computing » ? Du point de vue technique, l’informatique dématérialisée est essentiellement l’utilisation du réseau Internet afin de combler des besoins en informatique. Cloud Computing Explained | Source: Youtube Les avantages du « cloud computing » Cloud Computing Avantages et inconvénients 1.

Essayons d'y voir un peu plus clair ... Schématisé par un nuage dans les manuels de réseaux, le cloud n’était au début qu’une métaphore pour désigner l’Internet, et toute la complexité inconnue qui est en dehors du réseau domestique. Mais ces dernières années lui ont donné un tout nouveau sens, et le cloud computing est désormais dans le jargon de tout programmeur, développeur d’applications ou utilisateur chevronné d’Internet. Avec les services de cloud computing, on est capable d’accéder à ses informations en utilisant uniquement une connexion Internet. Tous les traitements et le travail de labeur seront réalisés par d’autres ordinateurs (généralement des serveurs). Les données aussi y seront stockées, de même que les droits d’accès. A première vue, tout cela semble très intéressant. . - pérennité du matériel et risques techniques. Cloud Computing : les bonnes pratiques - 2 . Le Cloud Computing : 5 Avantages et 5 Inconvénients - RT Infrastructure.

Dossier par Vivien Derest avec IDG news service, 814 mots 5 raisons de se tourner vers un Cloud externe, 5 raisons de s'en éloigner. 1. Un démarrage rapide « Le Cloud computing est une solution de facilité pour une start-up, car il permet de tester son business plan rapidement et à coûts réduits. Chaque start-up, ou même division au sein d'une entreprise, devrait réfléchir à la manière d'utiliser le Cloud Computing », explique Brad Jefferson, PDG d'Animoto, une société New Yorkaise qui crée des vidéos full-motion à partir de photos et de musiques présélectionnées par les utilisateurs. « Le Cloud computing a changé les règles du jeu pour les entrepreneurs : le jour du lancement, vous pouvez potentiellement toucher toute la planète. » 2.

Cloud Computing : les bonnes pratiques - 2 . Le Cloud Computing : 5 Avantages et 5 Inconvénients - RT Infrastructure. Cloud Computing : les bonnes pratiques - 2 . Le Cloud Computing : 5 Avantages et 5 Inconvénients - RT Infrastructure. Cloud Computing : les bonnes pratiques - 2 . Le Cloud Computing : 5 Avantages et 5 Inconvénients - RT Infrastructure.