background preloader

Cloud computing

Facebook Twitter

Qu'est-ce que le cloud computing: la définition complète. Le cloud computing représente la meilleure solution pour gérer votre entreprise.

Qu'est-ce que le cloud computing: la définition complète.

Au lieu d'exécuter vos applications vous-même, c'est une plate-forme multitenant partagée qui s'en charge. Lorsque vous utilisez une application exécutée dans le cloud, il vous suffit de vous y connecter, de la personnaliser et de l'utiliser. C'est aussi simple que cela, le cloud computing ! Aujourd'hui, les entreprises utilisent toutes sortes d'applications dans le cloud, telles que des applications de CRM / GRC, de RH, de comptabilité et même des applications métiers.

Ces applications basées dans le cloud peuvent être opérationnelles en quelques jours seulement, chose impossible avec les logiciels d'entreprise traditionnels. Le mode de paiement est lui aussi différent. Enfin, les applications cloud ne sollicitent pas inutilement vos précieuses ressources informatiques. Conclusion : l'idée du cloud computing est simple, mais son impact sur vos résultats peut être énorme !

Les avantages du cloud computing. Apple envisage de stocker vos empreintes digitales dans le cloud. La firme à la pomme explore un concept qui pourrait faciliter la vie, mais qui soulève des questions sur les risques liées à la protections des données personnelles.

Apple envisage de stocker vos empreintes digitales dans le cloud

Apple pourrait stocker les données biométriques de ses clients dans le cloud pour permettre des méthodes de paiement next-gen, c'est du moins ce que sous-entend le brevet d'application déniché par Apple Insider. L'application semble permettre "une synchronisation des données biométriques via cloud computing", et pourrait éventuellement inclure un mode d'autorisation de "transactions financières". Autrement dit, Apple envisage d'utiliser son service d'hébergement iCloud pour stocker les empreintes digitales de ses utilisateurs, et ainsi leur permettre de synchroniser celles-ci sur d'autres appareils si nécessaire, dans le but, parexemple, de régler un achat. L'outil de vérification biométrique d'Apple s'appelle Touch ID. Il a été présenté en même temps que l'iPhone 5S. Article de Rob Price.

Apple : iCloud reçoit "en secret" les documents pas encore sauvegardés. Tout est parti d'un article de blog publié le 23 octobre dernier par Jeffrey Paul.

Apple : iCloud reçoit "en secret" les documents pas encore sauvegardés

Dans son billet, ce spécialiste en sécurité informatique explique qu'après avoir installé Mac OS X 10.10 (Yosemite) sur son ordinateur, il a découvert avec stupeur que certains de ses documents ont été sauvegardés sans prévenir sur iCloud, le service de stockage à distance développé par la firme de Cupertino.

"Apple a récupéré des fichiers locaux sur mon ordinateur qui n'étaient pas hébergés sur iCloud et les a envoyés en secret sur ses serveurs, sans mon autorisation", écrit-il. "Tout document ouvert via une application qui n'est pas encore sauvegardé est envoyé silencieusement vers iCloud et, par extension, vers le gouvernement" assure-t-il, rappelant qu'Apple est impliqué dans le programme PRISM. Ce dernier, révélé par Edward Snowden, prévoit l'accès de la NSA aux serveurs de géants américains de l'informatique.

Des explications insuffisantes Dans cette affaire, Apple a clairement manqué de pédagogie. Lima, un boîtier pour créer son propre cloud. Financé en 2013 via une extraordinaire campagne Kickstarter, en retard de plusieurs mois, pointé du doigt, boudé et attaqué par un nombre grandissant de donateurs, le petit boîtier "magique" Lima, inter-OS, qui promet de créer un espace de stockage personnel dans les nuages, se montre enfin.

Lima, un boîtier pour créer son propre cloud

Et il fonctionne. Unifier tout son contenu multimédia, à domicile et sur mobile tout en pouvant y accéder depuis n'importe quel appareil et quel que soit son OS (ou presque), c'est la promesse de Lima, un petit boîtier conçu par des Français (The Cloud Guys Team) et qui tour à tour récolte et les lauriers de Kickstarter et l'opprobre de certains de ses utilisateurs. Car, en effet, le projet Lima est à la base l'une de ces belles histoires du site de financement participatif. Une campagne lancée à l'été 2013, un objectif fixé à 90 000 $... et un succès immédiat auprès des "backers" qui porte le financement final à un peu plus d'1,2 million de dollars. Mais Lima, comment ça fonctionne ? Belthe.