background preloader

Une cure de désintox numérique pour déconnecter

Une cure de désintox numérique pour déconnecter
Au resto, au cinéma, aux toilettes, ils gardent toujours un œil sur leur téléphone. Jusqu'à l'overdose. Des cures existent pour ces ultraconnectés. M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Lisa Vignoli "Absent du bureau, je serai de retour le 19 août." A une époque pas si lointaine, ce message avait encore un sens : on ne serait pas joignable pendant un temps, il faudrait faire avec. Afin de se "déconnecter" pour de bon, c'est-à-dire de s'éloigner du réseau Internet et téléphonique pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines, il faut désormais envisager quelque chose de bien plus radical : abandonner du même coup ordinateur, tablette et téléphone. Plus qu'un simple outil de communication, le smartphone est devenu cet objet transitionnel dans lequel, selon la formule consacrée, on a déposé "toute sa vie". Aussi, quand il décide de s'en séparer – même temporairement –, le déconnecté le crie haut et fort.

http://www.lemonde.fr/vous/article/2013/08/01/les-debranche-tout_3456290_3238.html

Related:  Le droit à la déconnexion

Numérique au travail : un rapport propose "un devoir de déconnexion" Le monde du travail a connu une véritable révolution ces dix dernières années. Une révolution numérique : smartphones, tablettes, télétravail, réseaux sociaux professionnels, connexion permanente : votre bureau vous suit partout, tout le temps, de jour comme de nuit. Même l'organisation de l'entreprise a changé : on ne s'y parle plus comme avant, entre collègues ou dans le cadre d'un lien hiérarchique que le numérique a mis à mal. Certaines catégories de salariés se noient dans cette surcharge d'information.

Détox numérique / Digital detox Imaginez un monde paisible loin de tout, calme et serein, sans impératif, sans appel et messages incessants. Fermez les yeux, respirez, vous êtes à Mutinerie Village aux paysages verdoyants. Accordez-vous une pause et mettez votre vie hyper-connectée entre parenthèses. Reprenez le contrôle et déconnectez-vous le temps d’un weekend ! Point de vue. Se déconnecter, droit ou devoir des cadres ? La réforme du droit du travail devrait contenir des mesures visant à « encadrer la transformation numérique de notre économie ». En cause, les outils de communication (ordinateurs portables, smartphones, tablettes…) et leur usage intempestif en dehors des heures de bureau. D'après un sondage de l'Association pour l'emploi des cadres, 45 % de ces derniers disent ne quasiment jamais se déconnecter. Ils sont joignables à tout moment de la journée, mais aussi le soir, le week-end et même en vacances. Or, l'overdose numérique nuit gravement à la santé mentale ! Faut-il considérer les communications réalisées par les cadres hors de leur présence dans l'entreprise comme du temps de travail effectif ?

Futur en Seine, l’événement du numérique, invite à la déconnexion ! - Méditation & Leadership Futur en Seine, l’événement du numérique, invite à la déconnexion ! « Digital detox et méditation, nouveau mode de vie d’un monde ultraconnecté ? » Une intervention de Sébastien Henry, le vendredi 12 juin 2015, dans le cadre de Futur en Seine : un grand événement autour du numérique, qui s’intéresse justement à la manière de préserver un espace « vital » hors de toute connexion – si ce n’est celle à soi-même. Un magnifique programme ! Découvrez l’intervention de Sébastien Henry dans cette vidéo (en anglais) : En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques. plus d'information

Tristan Harris : « Des millions d’heures sont juste volées à la vie des gens » - 30 juin 2016 Tristan Harris a été le « philosophe produit » de Google pendant trois ans. Ça vous laisse perplexe ? Nous aussi, au début. On a découvert cet ingénieur informatique américain formé à Stanford via un post de Medium passionnant titré « Comment la technologie pirate l’esprit des gens ». Il y explique (en anglais) comment les entreprises de la Silicon Valley nous manipulent pour nous faire perdre le plus de temps possible dans leurs interfaces. Numérique au travail : un rapport propose "un devoir de déconnexion" C'est le troisième rapport commandé par le gouvernement pour réformer le droit du travail. Bruno Mettling, le DRH d'Orange a remis sa copie ce mardi matin à la nouvelle ministre du Travail, Myriam El-Khomri. Il s'intéresse à la façon dont le numérique a bouleversé l'entreprise et fait des recommandations.

La technique est-elle responsable de l’accélération du monde ? Le sociologue et philosophe allemand Hartmut Rosa a été remarqué en France depuis la traduction en 2010 d’Accélération : une critique sociale du temps, complété depuis par une synthèse et mise à jour de ce livre dans Accélération et aliénation… Pour Hartmut Rosa, le temps a longtemps été négligé dans les analyses des sciences sociales sur la modernité au profit des processus de rationalisation ou d’individualisation. Pourtant, selon lui, l’accélération est la caractéristique de la société moderne. « Mon livre explique que l’essence et la nature de la modernité reposent sur l’accélération », attaque Hartmut Rosa. Pour lui, notre monde contemporain repose sur son dynamisme, qui n’a d’autre but que de mettre en mouvement le monde matériel, social et idéel.

La déconnexion volontaire : nouvelle fracture numérique La nouvelle frontière des business numériques est celle de la prédictibilité. Lorsque tu postais tes photos, Marc L***, et que tes amis ou toi-même les commentaient, au fond l’on pouvait juste déduire avec la fréquence de tes posts qui tu étais et ce que faisais. Désormais, l’intelligence des concepteurs de service couplée à celle des machines permet d’aller beaucoup plus loin dans l’exploitation de tes traces numériques. Il devient possible d’anticiper tes besoins avant de te les suggérer. Comme si, en arrivant au supermarché du coin, ton panier t’attendait, plein de ce que tu allais acheter. Tout à la fois fascinant et effrayant. Les Français connectés en vacances Se connecter pour des vacances réussies et de l’émotion partagée Selon une étude Kantar TNS pour Orange sur les Français connectés en vacances*, 83% expriment une volonté de ralentir leurs usages numériques en vacances. Et pourtant : Plus de 9 Français sur 10 emportent en vacances, en France, au moins un équipement leur permettant de se connecter.

Bruno Mettling (DGA Orange) : "Le droit et le devoir de déconnexion doivent être inscrits dans des accords d'entreprises" Bruno Mettling, directeur général adjoint d'Orange chargé des ressources humaines, a remis en septembre un rapport sur l'impact du numérique dans le monde du travail. Il préconise une prise de conscience et des mesures fortes de formations dans les entreprises et plusieurs ajustements législatifs. Entretien. JDN. Vous avez rendu en septembre au gouvernement un rapport intitulé Transformation numérique et vie au travail.

Les entreprises respectent-elles le droit à la déconnexion? Temps de lecture: 5 min En cette période de premiers départs en congés, vous vous posez peut-être la question: dois-je consulter mes courriels professionnels et/ou répondre aux appels de la personne qui me manage? De ma clientèle? Dois-je les filtrer? Ou même les ignorer… au risque de devoir traiter un nombre important de messages à mon retour? Vie de bureau. Se déconnecter, droit ou devoir des cadres ? Transformation numérique La réforme du droit du travail devrait contenir des mesures visant à « encadrer la transformation numérique de notre économie ». En cause, les outils de communication (ordinateurs portables, smartphones, tablettes...) et leur usage intempestif en dehors des heures de bureau. D'après un sondage de l'Association pour l'emploi des cadres, 45 % de ces derniers disent ne quasiment jamais se déconnecter. Ils sont joignables à tout moment de la journée, mais aussi le soir, le week-end et même en vacances. Or, l'overdose numérique nuit gravement à la santé mentale !

Un restaurant brésilien invite ses consommateurs à se déconnecter d’Internet LE CONCEPTUn restaurant brésilien Venga qui prône un retour aux fondamentaux de la communication en face à face, a eu l’idée de proposer un réseau Wi-fi qui inciterait à la « reconnexion humaine. » Lorsque l’utilisateur essaye de se connecter au réseau Wi-fi du restaurant, un message apparaît lui conseillant de se socialiser dans la vie réelle avec son partenaire plutôt que d’être connecté dans la vie virtuelle. Ce système a ainsi permis de diminuer le nombre de partages sur les réseaux sociaux et d’améliorer les relations humaines lors des moments de convivialité. L’ORIGINALITÉL’originalité du concept repose ici sur l’importance que le restaurant accorde au moment de détente et de convivialité.

Digital Detox: la déconnexion, un marché porteur Les "digital detox" sont-ils une nouvelle cible pour les marques? C'est en tout cas ce que croit Dagobert, une agence de communication digitale. Elle s'est penchée sur ces consommateurs surconnectés qui, par saturation ou par rébellion, entreprennent de décrocher du web. "Les digital detox sont ces internautes qui se déconnectent volontairement du web parce qu'ils ont l'impression de passer à côté de la vie réelle et même parfois de tomber dans l'addiction", explique Jérémie Abric, directeur de la stratégie chez Dagobert. Pour l'instant ce n'est qu'un signal faible, mais déjà, selon un rapport du Credoc, 41% des internautes français déclarent avoir du mal à se passer d'internet plus de trois jours. Ils sont même 62% à avoir envie de se déconnecter, selon une étude Havas Media.

Bonjour, Cet article est tres interessant et nous nous rendons compte , qu'en effet même si nous ne sommes pas forcement des Addicts, nous sommes devenus par la force des choses des : Homos connecticus. Merci pour cette lecture , J. by hepar Mar 28

Article intéressant qui met en avant la place du numérique dans la vie de tous les jours au point de ne plus pouvoir sans passer, que ce soit au quotidien ou au travail. L'illustration est un joli clin d'oeil caricatural à ce phénomène. by martin_groupe5_psy Mar 25

Related: