background preloader

Théories du complot : pour bien commencer...

Théories du complot : pour bien commencer...
Ouvrages : * Pierre-André Taguieff, Court Traité de complotologie, Mille et une nuits, 2013. * Gérald Bronner, La démocratie des crédules, PUF, 2013. * Richard Hofstadter, Le style paranoïaque : Théories du complot et droite radicale en Amérique (préface de Philippe Raynaud ; tr. fr. par Julien Charnay), Bourin Editeur, 2012. * Olivier Dard, La Synarchie. Le mythe du complot permanent, Perrin, 1998 ; rééd. actualisée 2012, coll. Tempus. * Pierre-Henri Tavoillot & Laurent Bazin, Tous paranos ? : Pourquoi nous aimons tant les complots..., Editions de l'Aube, 2012. * Emmanuelle Danblon & Loïc Nicolas (dir.), Les Rhétoriques de la conspiration, CNRS Editions, 2010. * Jérôme Jamin, L'imaginaire du complot. Discours d'extrême droite en France et aux Etats-Unis, Amsterdam University Press, 2009. * Emmanuel Kreis (présenté par), Les puissances de l’ombre. La théorie du complot dans les textes, CNRS Editions, 2009. * Marc Jacquemain & Jérôme Jamin, L'histoire que nous faisons.

http://www.conspiracywatch.info/Theories-du-complot-pour-bien-commencer_a1.html

Related:  Reconnaître un complotThéories du complotpresseACTUALITÉ EN CLASSE

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. Sommaire du dossier : 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction. Présentation des ateliers organisés par le CLEMI Besançon Cet atelier a été imaginé pour des élèves de lycée et testé auprès des référents « Valeurs de la République » de l’académie de Besançon lors de la journée du 28 septembre portant sur « Éducation aux Médias, à l’Information et théories complotistes ». Cet atelier a été animé par Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI académie de Besançon, et Thomas Huchon, journaliste à Spicee. Durant le déroulement de cet atelier, des groupes de 4 à 6 personnes ont été créés. Lire la suite Cet atelier a été imaginé pour des élèves de 3eme et 2nde à l’occasion de la Journée d’étude « Réagir face aux théories du complot » (Paris, 09-02-16) et testé auprès des Référents Valeurs de la République de l’académie de Besançon lors d’une journée de formation le 28-09-16.

Quels nouveaux modèles économiques pour la presse écrite Un kiosque à journaux à Diyarbakir (Turquie) le 2 novemvre 2015 Stoyan Nenov © REUTERS - Actualités : 1/ Chine : le groupe géant Alibaba s’offre le South China Morning Post Complots, conspirationnisme & Co. III Dans un article précédent, nous posions la question non seulement des théories du complot - dont les figures et le délire "explique-tout" sont maintenant bien repérés et critiqués- mais aussi du mécanisme de contamination symétrique qui permet via l'accusation de complotisme d'imposer le silence : ce mécanisme, poussé à bout, tend à exclure du champ des opinions toute thèse ou explication historiques qui incriminerait quelque forme de conjuration ou d'action occulte pour la présenter comme un pousse-au-terrorisme, une incitation à la haine ou de la désinformation délibérée (trois façons indirectes, soit dit en passant, d'incriminer une sorte de méga ou méta complot des complotistes, d'où un bizarre effet d'abyme). Voir les déclarations de David Cameron devant les Nations Unies dénonçant "l'extrémisme non-violent" des maniaques du onze septembre aussi dangereux qu'Isis.

Déconstruire les théories du complot Ne paniquez pas braves gens, mais il faut le dire : le monde que vous croyez connaître n’est pas ce qu’il est. Enfin, voilà ce qu'affirment bien des individus pour qui, selon eux, nous serions manipulés par des forces au-dessus de nous. Il n’y a toutefois pas de consensus sur ces dites forces. Certains parlent de créatures reptiliennes, d’Atlantes, de la CIA, de gouvernement mondial secret, d'élites financières, de groupes religieux, etc. L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon / CLEMI Portant sur les réseaux sociaux, le but est de faire le point sur les usages des jeunes dans ce domaine et de tenter de comprendre cet engouement pour ces nouveaux moyens de communication. Quels enjeux ? Quels risques ? Quelle prévention ? Toutes ces questions seront abordées par les intervenants experts tout au long de la journée. Une place sera laissée à la parole des jeunes et le rendu sera présenté lors du colloque.

La BD s'en va-t-en guerre Publié le: 21. 10. 2009 "Quand la BD rencontre la réalité, la guerre, la vraie, elle devient une nouvelle forme de journalisme qui propose, elle aussi, une fine compréhension des dimensions humaines des conflits, des génocides, des révolutions." « Dans un monde où Photoshop ne permet plus de distinguer le photographe du menteur, on peut autoriser les artistes à revenir à leur fonction originelle : le reportage ».Art Spiegelmann commentant le travail de Joe Sacco. A la suite d'Art Spiegelmann et de son Maus (Flammarion, 1987), une nouvelle génération d'auteurs s'est saisi de la réalité du monde, même la plus grave.

«On ne va pas rouvrir les abris anti-aériens…» «Nous sommes en guerre», a déclaré François Hollande. Oui, nous sommes en guerre dès lors qu’une entité - groupe criminel, secte millénariste ou Etat territorial en gestation - a décidé par la violence, de nous contraindre - nous, adversaires nommément désignés et ciblés - à exécuter sa volonté, pour reprendre la célèbre définition de Clausewitz. Cette entité a manifesté en outre sa volonté d’user d’une violence sans limites, nihiliste et apocalyptique, mais qui a sa rationalité. Celle-ci n’est contrainte par aucun souci de protéger les siens (combattants suicidaires ou civils utilisés comme boucliers), et elle s’alimente de volontaires venus de toutes parts. Un état de guerre signifie des buts de guerre : défense, conquête, libération.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes Apprendre à vérifier l’information L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations.

Module de formation pour les licences Sciences de l'Education - Université de Lyon TD de 6 séances de 1h45 - Mars et avril 2016Sens critique et recits complotistes Voir également les écrits de Gérald Bronner sur internet et la diffusion des croyances, notamment dans : [...] Premier paradoxe: l’explosion de l’offre d’information a plutôt profité aux thèses complotistes, dont il est indéniable qu’elles ont trouvé avec Internet un formidable levier pour se répandre. Si accuser Internet ou les réseaux sociaux d’avoir créé ce phénomène n’a aucun sens, puisque l’existence de telles théories est bien antérieure à l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, en revanche, il paraît tout aussi vain de nier que le web a permis au complotisme d’élargir son public [...] Sur Internet, les barrières à l’entrée sont quasi-inexistantes, ce qui démocratise la prise de parole. Qu’il s’agisse de l’existence du monstre du Loch Ness ou de complots politiques, les croyances douteuses y bénéficient d’une prime à la motivation.

Un kit pédagogique pour en finir avec les théories du complot L’agence de presse Premières Lignes, ancienne voisine des locaux de “Charlie Hebdo”, a mis en place des vidéos simples et efficaces à destination des professeurs et des collégiens pour démonter les théories du complot. Le 11-Septembre monté de toutes pièces. L'attaque de Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre aussi. Les théories du complot ont le vent en poupe partout sur Internet. Le sujet pourrait prêter à sourire si « un jeune sur cinq » n'y adhérait, comme l’avait annoncé Najat Vallaud-Belkacem en janvier 2015. A-t-on vraiment marché sur la Lune ? - 21 juillet 2009 L'empreinte de pas de Buzz Aldrin sur la Lune (AFP) Le 21 juillet 1969, l'astronaute américain Neil Armstrong est le premier homme à poser le pied sur la Lune. Depuis ce jour, quantité de livres et de documentaires ont accusé le gouvernement américain d'avoir monté de toutes pièces la mission Apollo 11. "Un petit pas pour l'homme, un bond de géant pour l'Humanité". 21 juillet 1969 : l'astronaute américain Neil Armstrong prononce cette phrase devenue mythique en posant pour la première fois le pied sur la Lune, suivi par Buzz Aldrin. 18 juin 2009 : la Nasa lance deux sondes pour préparer le retour des Américains sur l'astre en 2020.

Related: