background preloader

Le document de collecte : de la théorie à la mise en pratique

Le document de collecte : de la théorie à la mise en pratique
Plutôt que de rappeler ici ce qu’est le document de collecte, relire le billet de présentation Nous pouvons proposer une progression qui commence à se dessiner et préciser la forme que peut prendre le document de collecte. Quelles notions ? Quel type d’écriture, quelle forme au document de collecte ? Quelles compétences ? La forme du document de collecte Le document de collecte permet d’établir cette progression de par les formes possibles qu’il peut prendre : le type d’écriture doit donc être choisi en fonction des objectifs recherchés et des compétences et notions sur lesquelles on veut travailler. On peut trouver des exemples : Une séance menée en 5e sur la biographie du calife Haroun al-Rachid. Une séance sur le blog cinephiledoc Une séance menée par l’auteure du blog Doc à bordautour du mariage pour tous en ECJS : Le document de collecte multisupports développé par Sandrine Geoffroy pourrait répondre à des problématiques matérielles (souvent posées lors des TPE par exemple).

http://www.docpourdocs.fr/spip.php?article516

Related:  gurvanguelennecressveilleOutils élèvesInitiation à la Recherche Documentaire (IRD)

Laïcité : principe et pédagogie - Charte de la laïcité à l'École Une charte de la laïcité comme support pédagogique Elaborée à l'intention des personnels, des élèves et de l'ensemble de la communauté éducative, la Charte de la laïcité à l'École est affichée dans les écoles et les établissements d'enseignement du second degré publics. Jointe au règlement intérieur, elle est présentée aux parents lors des réunions annuelles de rentrée dans les écoles et les établissements. Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel :

Le mot clé et sa difficile exploitation pédagogique. Plus que jamais, l'élève doit se servir de mots-clés: le développement de l'internet, l'utilisation régulière de moteurs de recherche demandent que l'on se serve de mots-clés pour travailler. L'expérience montre cependant que leur utilisation correcte nécessite un apprentissage, et que la notion même de mot-clé n'est pas comprise de la même manière par tous. Pour les élèves (mais aussi pour les adultes !), la difficulté de cerner précisément la notion de mot-clés est le résultat de la différence entre la manière humaine de réfléchir et le traitement formel, seule chose dont est capable l'ordinateur, dans l'état actuel des recherches. 1. Quelques situations

Le livret scolaire unique du CP à la troisième Un livret scolaire unique Les livrets scolaires de l’école élémentaire et du collège ont évolué pour ne plus former plus qu’un livret scolaire commun pour la scolarité obligatoire. Le livret scolaire d’un élève regroupe, pour chaque cycle : les bilans périodiques du cycle en coursles bilans de fin des cycles précédents et, en première année d’un cycle, les bilans périodiques de l’année précédenteles attestations déjà obtenues : PSC1, ASSR 1 et 2, AER, attestation scolaire "savoir-nager" (ASSN), etc. À la fin de chaque période, un bilan détaille : au recto, le niveau des élèves par matièreau verso, les appréciations générales et les projets menés

Dépasser le copier/coller avec le document de collecte - Espace Doc Web Voici quelques ressources proposées durant le PAF "Dépasser le copier/coller avec le document de collecte" proposé par Frédérique Dumoulin, Caroline Guédan et Valentine Favel-Kapoian. La question du copier/coller s’inscrit dans les problématiques plus larges de la lecture, de l’écriture numérique et de la littératie numérique. Voici quelques éléments de réflexions : Concernant la méthodologie du copier/coller : La prise de notes au centre de l'activité documentaire De la réédition du même à l'inédit du savoir [1] La prise de notes est une activité qui semble plutôt relever de l'ordre d'un savoir faire que de celui d'un concept, dans la mesure où le premier terme de la locution lui confère une valeur opérationnelle qui est l'indice d'un savoir d'action et non d'un savoir théorique. Cette connaissance de type procédural apparaît de plus a priori transversale, puisqu'elle peut être requise dans chaque discipline aussi bien pendant le cours que dans une tâche préparant ou prolongeant le cours. Marie Monthus (1994) décline ainsi les opérations mentales, ou capacités, convoquées pour toute prise de notes. Il s'agit de savoir trier, identifier (une thèse, des idées), classer et ordonner des éléments, hiérarchiser des informations, les concentrer, et enfin, de les structurer en organisant l'espace (pour obtenir une prise de notes dynamique plutôt que linéaire)[2].

Citer ses sources et présenter une bibliographie La norme ne donne aucune consigne de mise en forme des références. Cependant, un schéma uniforme de style, de présentation et de ponctuation doit être utilisé pour toutes les références dans un document. Pour plus de lisibilité nous avons choisi de mettre en italique le titre du document hôte. 6 outils pour detecter les plagiats et les copier-coller Voici 6 outils en ligne qui permettent de détecter dans les copies de vos élèves ou étudiants les plagiats et autres copier-coller. C’est l’épidémie de l’ère Google. Le plagiat est un phénomène depuis longtemps connu et répertorié dans le monde universitaire. Il touche aujourd’hui tous les niveaux de classe du primaire au lycée. Alors que cette pratique n’en finit pas de se développer, des outils sont heureusement apparus pour aider les enseignants à tracker les plagiaires. Voic six d’entre eux.

Related: