background preloader

Bibliothèque et médiathèque troisième lieu – Monde du Livre

Bibliothèque et médiathèque troisième lieu – Monde du Livre
Photo : « Du design, du design, du design » par Charlotte Henar en licence Creative Commons by-sa Dans le cadre de notre master, nous avons eu l’occasion de rencontrer Catherine Perrin, conservatrice en chef et directrice de la médiathèque Louis Aragon de Martigues. Outre le métier de bibliothécaire, elle nous a présenté le projet de sa médiathèque : évoluer vers le « le troisième lieu ». Ce concept, séducteur et innovant, est encore peu développé en France malgré son succès en Angleterre ou aux Pays-Bas et, déjà, il rencontre autant de farouches critiques que de fervents défenseurs. Le concept Alors que le premier lieu figure le foyer et que le second lieu se réfère à la sphère du travail, le troisième lieu représente quant à lui un espace consacré à la vie sociale, où les individus peuvent se rencontrer et discuter de manière informelle à l’image de ce qu’a pu être la place du marché ou l’église et de ce qu’incarne encore le café aujourd’hui. La bibliothèque troisième lieu

http://mondedulivre.hypotheses.org/1592

Related:  learning centerstudiodesgicquiauxEscape game

La CPU et la CDC publient leur guide du learning center - Enquête sur Educpros Un dossier de Caroline Franc | Publié le , mis à jour le Afin d'aider les établissements dans leurs projets de construction de learning centers ou de rénovation de leurs bibliothèques, la CDC (Caisse des dépôts et consignations) et la CPU (Conférence des présidents d’université) dressent dans un guide les grandes lignes de ce qui définit ce concept en vogue, en s'appuyant sur des exemples internationaux. Face à l'émergence de nombreux projets de learning centers en France et ayant observé la multiplication de ces derniers au Royaume-Uni ainsi qu'en Allemagne ou en Espagne, la CPU et la CDC ont publié, fin 2011, ce qu'on pourrait appeler le guide du parfait learning center. Si les auteurs du rapport soulignent «qu'il appartient à chaque établissement de définir son propre modèle de learning center», ils établissent en effet sur la base de leurs observations les grandes lignes de ce qui caractérise ces bibliothèques universitaires du XXIe siècle. Repenser l'offre de services documentaires

Le Learning Center, avenir des bibliothèques universitaires ? Baisse des prêts de livres, de la fréquentation, fermetures récentes de bibliothèques universitaires au Canada et aux États-Unis… peut-être faut-il se questionner sur le rôle et l’avenir des BU. Lieux d’apprentissage par excellence, les BU regorgent de ressources, mais les modalités d’accès à l’information ont changé : 99% des recherches commencent aujourd’hui sur Google, la BU n’est donc plus la seule détentrice d’informations ni le lieu premier des recherches. Il est nécessaire de rappeler que l’objectif principal des BU est le service rendu aux étudiants… et non la conservation des collections ! L’impact et l’attrait de la BU ne seront maximaux que si les bibliothèques universitaires investissent les terrains des étudiants : avoir une application smartphone qui permettrait l’accès au catalogue, aux informations, ou une politique de formation aux techniques de recherche. Concrètement, qu’est-ce que c’est?

Préparer les concours des bibliothèques avec le CDML Ouverture d’un concours de bibliothécaire territorial par le CdG 17 (Charente-Maritime). Spécialité : BibliothèquesNombre de postes : 10 (externe), 5 (interne). Période d’inscription : du 7 janvier au 12 février 2020 La bibliothèque "troisième lieu" permet de tisser du lien social « La bibliothèque devient un tiers-lieu au coeur de la ville et du territoire », affirme la sénatrice Sylvie Robert, dans son rapport sur l’adaptation et l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques. L’élue fait ainsi référence à la notion de « bibliothèque troisième lieu », sur laquelle repose un nombre grandissant d’équipements de lecture publique. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Réponse avec Amandine Jacquet, qui a dirigé l’ouvrage collectif « les bibliothèques troisième lieu », publié en 2015 par l’Association des bibliothécaires de France. On parle beaucoup de la bibliothèque troisième lieu, mais sans vraiment la définir.

Les learning labs, ces salles de cours 3.0 - Enquête sur Educpros À côté des traditionnels amphis ou salles de TD, de nouveaux espaces, plus ouverts et plus modulables, font aujourd'hui leur apparition dans les écoles et les universités. Une dizaine ont vu le jour récemment. Leur finalité : favoriser le développement de pédagogies alternatives, fondées sur l'interactivité et la créativité. Comment lancer et faire fonctionner un blog de bibliothèque ? Quelques pistes concrètes à partir de l’exemple du Buboblog 1 Un blog peut-être un bon outil de médiation pour une bibliothèque. Il permet en effet de : publier du contenu en lien avec l’actualité (valorisation du dernier article mis en « une ») ; regrouper ses publications par thème, grâce aux rubriques que l’on peut créer ou aux mots-clés que l’on peut accoler sur les articles ; interagir avec les usagers qui peuvent laisser des commentaires sur chaque article. Dans un blog, contrairement à une publication à parution régulière, les articles ne seront pas regroupés dans un ensemble clos (numéro hebdomadaire, mensuel, trimestriel, etc.) mais auront chacun a priori leur autonomie, ce qui implique de penser différemment la logique éditoriale de ce journal numérique évolutif. Encore faut-il, avant de se lancer, se poser les bonnes questions : à qui s'adresse le blog ?

Architecture et aménagement L’arrondissement Ville-Marie lance un concours de microbibliothèques. Les citoyens de Montréal sont invités à créer une maquette qui pourrait servir de modèle pour la réalisation d’une microbibliothèque au centre-ville dès […] Lire l’Article → Ce billet est d’abord paru sur Espace B, le blogue des bibliothécaires de la Ville de Montréal. Le Learning Centre n'est plus, vive le 3C ? Par Frédérique Yvetot La circulaire de rentrée est enfin parue et, cette année, un paragraphe va particulièrement intéresser les professeurs documentalistes : l'annexe 7. Et que dit cette annexe intitulée "Encourager la dynamique pédagogique et l'innovation" ? Elle explique, entre autres, que « dans le cadre d'expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en œuvre de «centres de connaissances et de culture » (3C) ». Qu'est-ce donc que ce 3C ? Vite, on clique sur le lien qui nous redirige vers une page d'Éduscol...

Serveur ADV Rechercher un livreRechercher une revueS'identifierS'inscrire dans une BS Ce serveur permet aux Bibliothèques Sonores de proposer leurs meilleurs enregistrements au profit des personnes qui physiquement sont dans l’impossibilité de lire. Ces enregistrements sont réalisés en exception des droits d’auteur, conformément à la Loi de 2005 et des décrets d’application du 19/12/2008 et du 15/12/2009. Seules les personnes inscrites auprès d'une des Bibliothèques Sonores de l'Association des Donneurs de Voix sont autorisées à télécharger des livres ou des revues sonores sur ce site. Elles s'engagent à en réserver l'audition à leur seule personne, sachant que ces livres et revues sonores ne peuvent pas être écoutés en public, ni copiés, ni transmis à une autre personne. Tout téléchargement par des personnes non autorisées fera l'objet de poursuites judiciaires.

Mélanger les BD adulte et jeunesse - La bibliothèque et ses collections Ce que font mes collègues en BM, elles comptent pour 1 prêt jusqu'à 10 tomes d'une même série-qui-se-suit-impérativement, mais que pour une seule série. donc sur une carte, on peut avoir max 14 documents en prêt (c'est normalement 4 docs+ 4revues+2livres audio il me semble), mais pas 40... je ne sais pas si c'est très compréhensible. Pour ce qui est des manga, nous, dans la bibliothèque que je citais en exemple, ils sont rangés dans le même rayon mais sur d'autres meuble, et sur le même principe (jeunesse en bas et adulte plus en hauteur). Chez eux, il me semble que le prêt de BD adultes est autorisé à partir de 14 ans, et avant avec une autorisation parentale. Concernant les BD et les manga érotiques, ils sont évidement dans les bacs pour adultes. Après, on a aussi une bib qui a un rayon érotique, mais, je me rend compte maintenant que je ne suis jamais allé voir, peut-être y met-elle aussi les bd et manga du genre?

Transformer les CDI en learnings centers ? C’est possible ! Depuis quelques années, les CDI sont ainsi encouragés à se transformer en centres de connaissance et de culture, dits 3C. Ainsi, Eduscol propose un dossier permettant d’appréhender ce nouveau concept destiné à « décloisonner les espaces » en permettant la liaison entre le fonds documentaire physique, c’est-à-dire les fictions et documentaires du CDI et le fonds numérique récemment acquis. Penser les CDI comme des tiers-lieux Il semble important de rappeler que le modèle des 3C nous vient des Etats-Unis où, depuis de nombreuses années déjà, des spécialistes ont évoqué l’idée de « tiers-lieu » pour désigner les bibliothèques et leur place dans la société.

Related: