background preloader

Un CDI au service du « vivre ensemble »

Un CDI au service du « vivre ensemble »
Constatant que le CDI est un lieu souvent mal connu ou mal utilisé, l’auteur prône une nécessaire collaboration entre documentaliste et personnels de vie scolaire, en tirant au mieux parti des compétences professionnelles de chacun. Quelques échanges repérés au hasard sur une liste de diffusion de documentalistes : « La vie scolaire m’a aussi reproché de renvoyer trop d’élèves en permanence. » « J’ai renvoyé les élèves en permanence. Dix minutes, après je reçois un coup de fil d’un surveillant pas poli et pas agréable du tout me disant que la perm n’est pas une poubelle. », « Si la permanence n’est pas une poubelle, le CDI non plus ! ». « Le CDI n’est pas le déversoir naturel de la Vie scolaire ! » Les relations semblent bien souvent tendues entre la Vie scolaire et de la Documentation... Ce qui coince... On peut distinguer trois types de dysfonctionnement : La communication entre les deux services quant au respect des règles (« je mets les élèves en colle. [...] La question des moyens 1.

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Un-CDI-au-service-du-vivre-ensemble

Related:  Architecture et CDIL'éducation à l'autonomieLearning Center / 3Ccdi-vie scolaire3C

Le modèle de Learning Centre — Documentation (CDI) Ce concept correspond à une philosophie éducative du processus de Bologne qui promeut une nouvelle façon d'apprendre en phase avec l'ère du numérique et les besoins des apprenants et dont on trouve un écho dès 1996 dans le "Livre blanc sur l'éducation et la formation" en insistant sur "la nécessité d'une formation polyvalente fondée sur des connaissances élargies, développant l'autonomie et incitant à "apprendre à apprendre" tout au long de la vie : la mission fondamentale de l'éducation est d'aider chaque individu à développer tout son potentiel et à devenir un être humain complet, et non un outil pour l'économie ; l'acquisition des connaissances et des compétences doit s'accompagner d'une éducation du caractère, d'une ouverture culturelle et d'un éveil à la responsabilité sociale". Cette approche de modèles alternatifs au regard des compétences attendues aux niveaux scolaire et universitaire a son impact dans la conception et l'évolution des espaces documentaires. , 300 ko. , 400 ko.

Programmes personnalisés de réussite éducative - PPRE Différentes étapes essentielles sont nécessaires pour répondre aux besoins de l'élève concerné. Quelques pistes sont proposées ici afin d'aider les équipes à organiser efficacement sa mise en place. Objectifs du PPRE Répondre à la diversité des élèves La diversité des élèves accueillis dans les écoles et collèges est une réalité qui doit être prise en compte dans l'élaboration des séances d'apprentissage. Des propositions de différenciations doivent permettre à chaque élève de maitrîser les compétences attendues dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

CDI et Vie Scolaire Ce dossier a été réalisé par le CRDP de la Martinique pour Savoirs CDI De l'école primaire au secondaire, les élèves passent la majeure partie de leur temps au sein des établissements scolaires. Dans le cadre de l'enseignement secondaire, deux espaces apparaissent comme des éléments importants de cette période au collège, au lycée, dans la vie de l'élève : le centre de documentation et d'information, espace de ressources, dédié à la formation des élèves et à la culture pour la communauté éducative, et la Vie Scolaire, espace par excellence de l'apprentissage de la citoyenneté.

« Le CDI n’est pas une perm’ ! » Pourquoi des formations communes aux CPE et professeurs documentalistes ? Éducation à l’orientation, mise en œuvre du socle commun, éducation à la citoyenneté, réflexion critique sur le rôle et l’impact des médias et des nouvelles technologies, organisation des lieux d’accueil que sont la vie scolaire et le CDI : autant de domaines où croiser les compétences. Dans notre académie, des journées associant personnels de direction, d’éducation et de documentation sont proposés sur des objets de travail commun, comme, en 2009, les pratiques numériques des jeunes et leur prise en compte pédagogique et éducative. Figurent également dans le plan académique de formation des dispositifs ouverts aux CPE et professeurs documentalistes sur la mise en œuvre du socle commun, l’accompagnement éducatif, l’orientation, les partenariats. Une remise en cause du fonctionnement établi ?

Le Learning centre de Lausanne : espace pensé, espace vécu, espace projeté La presse généraliste et les revues d’architecture ont très largement rendu compte de la création du Rolex Learning Center de Lausanne, des livres sont déjà parus sur le sujet. Il était toutefois urgent que ce bâtiment soit jugé à l’aune des usages bibliothéconomiques : cette réalisation architecturale peut-elle servir de prototype pour créer la bibliothèque du futur ? C’est à cette question que répond les quelques 90 pages du mémoire d’étude de Cécile Vettoruzzo réalisé à l’enssib sous la direction de Michel Melot. La page d’accueil du site internet du Learning Centre de l’École polytechnique fédérale de Lausanne rappelle que le Rolex Learning Center est avant tout une bibliothèque : le silence doit être respecté pour permettre aux étudiants d’y travailler.

Du CDI au 3C (Centre de connaissances et de culture) Le Learning center est de nouveau d’actualité sous l’appellation francisée de centre de connaissances et de culture simplifié en 3C.De quoi s’agit-il ? La circulaire de rentrée 2012, parue le 27 mars 2012, fait intervenir pour la première fois l’appellation de centre de connaissances et de culture dans le septième point, sous rubrique : Innover, expérimenter et évaluer : trois piliers pour une école des réussites. Orientations et instructions pour la préparation de la rentrée 2012 circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 émanant deu MEN DGESCO." La formation de l’élève-citoyen dans les instances lycéennes : quelles finalités ? quels apprentissages ? 1Depuis quelques années, le système scolaire français connaît de manière soutenue l’introduction des « éducations à » qui vient bousculer les enseignements disciplinaires dispensés habituellement au sein des établissements du second degré. Cette approche amène de nouveaux champs d’investigation. Entre éducation et instruction, les « éducations à » s’inscrivent à la fois dans la classe et au sein des institutions scolaires. Nous avons fait le choix de concentrer notre réflexion sur l’une d’entre elles, à savoir l’éducation à la citoyenneté et en particulier la pratique de l’expérience démocratique. Pour ce faire, nous nous appuierons sur l’analyse des offres de participation créées dans le but essentiel de donner la possibilité aux élèves de prendre des initiatives et des responsabilités au sein des lycées. S’intéresser à l’occupation de l’espace public proposé aux lycéens et observer son fonctionnement conduisent à interroger la construction d’une émancipation de l’élève.

La marche forcée des 3C A l’heure actuelle, les professeurs documentalistes n’ont pas peur de l’innovation, mais ils ont parfois des doutes au sujet de leur hiérarchie, à plusieurs niveaux, sur plusieurs sens, de ce qu’elle leur réserve pour l’avenir, de ce qu’elle leur reconnaît comme compétences professionnelles. Et l’actuelle marche forcée ressentie dans certaines académies [1], et dans certains textes dits de réflexion, pour imposer l’expérimentation des 3C, n’est pas là pour améliorer la situation. Le passage aux 3C ne représente pas qu’un changement de nom pour le lieu CDI, il semble qu’il soit nécessaire de le rappeler. Ceux qui s’y opposent, posent un argument essentiel, d’affirmer que les textes qui soutiennent les 3C occultent les missions pédagogiques du professeur documentaliste, les verrouillent même en développant des missions gestionnaires toujours plus nombreuses, avec un « retour aux sources » que M.

Repenser l’accueil des élèves : le CDI comme outil d’amélioration du climat scolaire Denis Tuchais Denis Tuchais est professeur-documentaliste au collège les Escholiers de la Mosson à Montpellier Journée type M1 (8h – 9h20) M2 (9h25-10h45) Récréation powtoon Embed code Select a size, the embed code changes based on your selection. _abc Powtoon Transcript

Documentation : Du CDI au CCC dans les établissements scolaires ? CLDP, SDI, CDI, CCC,… s’agit-il uniquement d’un changement d’acronyme ? Internet, ressources numériques, tablettes, liseuses, wikipédia, moteurs de recherche, e-sidoc,… De nouveaux outils, de nouvelles sources d’information, n’est-ce pas le bon moment pour réfléchir à notre profession ? Lançons le débat ! « Et si on enseignait vraiment le numérique ? » Tel est le titre d’un article d’Olivier Ertzscheid publié dans le journal Le Monde du 3 avril 2012 dans lequel il est notamment écrit : « Il faut enseigner la publication. De sa naissance jusqu’à sa mort, le web fut et demeurera un média de la publication ».

France. Une autonomie inachevée 1La France est marquée par un processus global de territorialisation des politiques éducatives : projets de zone d’éducation prioritaire, projets éducatifs locaux, contrats éducatifs locaux, comités locaux de sécurité et de prévention de la délinquance, insérés dans des « contrats de ville », « d’agglomération », « d’objectifs »… À la fois « communauté particulière » et élément du système éducatif national, l’établissement scolaire est marqué par la tension entre la recherche des réponses les plus adaptées aux besoins spécifiques du terrain, à l’échelle locale, et le respect des orientations nationales pour une école républicaine marquée par l’équité et la solidarité. L’autonomie de l’établissement scolaire en France est inscrite juridiquement dans le décret du 30 août 1985 ; il stipule que l’établissement dispose de la personnalité juridique, d’un budget propre, d’organes assurant sa direction et son administration, et de pouvoirs de décision dans des domaines définis.

Mise en place des 3C dans l'académie de Rennes - ADBEN Bretagne Une certaine (dés) organisation Les demi-journées départementales de formation des professeurs documentalistes et CPE ont été organisées conjointement par l’inspection EVS Bretonne – dont on apprendra, lors de la session Rennaise, que M. Quef est désormais le seul représentant, M. Ertaud ayant définitivement quitté ses fonctions, tandis que la décharge syndicale de M. Keime le mobilise à présent presque pleinement (Le recrutement d’un chef d’établissement faisant fonction est en cours pour compléter l’équipe et M.

Formation des délégués élèves Le partenariat entre les Conseillers principaux d'éducation et les enseignants documentalistes consiste à offrir aux futurs délégués de classe et délégués du Conseil de vie lycéenne (CVL) une formation leur permettant de prendre conscience de l'importance de leur rôle dans l'établissement.Cette formation passe par l'acquisition d'une culture politique et civique (décryptage d'affiches électorales…), puis par la mise en œuvre d'une stratégie de communication (production d'affiches…) et un entraînement à la prise de parole (simulation de conseil de classe, discours devant un public…). 1. Présentation générale Objectifs éducatifs « Lorsque les élections (des délégués) ont eu lieu, le conseiller principal d'éducation se charge de les former à leur rôle, afin de les préparer aux différentes instances, de les entraîner à la prise de parole et de leur préciser leurs fonctions. »

Related: