background preloader

Prêter des livres numériques en bibliothèque : pourquoi ? comment ?

Prêter des livres numériques en bibliothèque : pourquoi ? comment ?

Musique et médias sociaux en bibliothèque Prêt numérique en bibliothèque - PNB Le projet PNB vise à faciliter les interactions entre les éditeurs, les libraires et les collectivités, afin que les libraires, partenaires naturels des bibliothèques et des éditeurs, restent impliqués dans le développement de la lecture publique. Un projet au service de l’interprofession mis en œuvre par Dilicom avec le soutien du CNL. Il s’inscrit dans le prolongement du hub Dilicom qui assure depuis 2010 les échanges d’information et les transactions relatifs aux livres numériques entre les e-distributeurs et les libraires. Fonctionnement du projet présenté par Dilicom : Ce système ouvert à tout libraire et à tout distributeur permet aux bibliothèques de mettre à disposition de leurs usagers des offres de lecture numérique. Télécharger le document de présentation de PNB (en pdf) Noté Loading ...

La bibliothèque postmoderne ou la fin d'une époque | Jérôme Blanchet-Gravel Un article paru récemment dans Le Devoir nous apprenait que la fréquentation des bibliothèques universitaires était en baisse. Leurs administrateurs seraient forcés de se débarrasser de plusieurs ouvrages afin de faire la place nécessaire à la création d'un espace de travail en harmonie avec « l'esprit de notre temps ». Les livres électroniques seraient évidemment de plus en plus en vogue et les bibliothèques devraient ressembler de plus en plus à des grands cafés Internet afin de retenir leur « clientèle ». En bref, la « bibliothèque traditionnelle » serait en voie de disparition. Il va sans dire que pour les lecteurs aguerris, les chercheurs passionnés et les mordus du savoir; c'est un coup dur. Les temples de la connaissance se convertissent graduellement en sanctuaires de l'hédonisme contemporain, tandis que l'ignorance gagne du terrain: il faudrait avoir du plaisir partout, même sur nos lieux de travail. On fouille le passé d'une civilisation dont on se contrefout de la décadence.

Développement de la lecture publique - Livre et Lecture Le ministère de la culture et de la communication se donne comme objectif de favoriser le développement de la lecture et de mener plus spécifiquement une réflexion sur la place des publics en bibliothèques, et les rapports qu'ils peuvent avoir avec le livre et la lecture. Afin de remplir cette mission, dans un domaine où les compétences sont très largement partagées, le bureau de la lecture publique intervient en privilégiant une politique fondée sur les relations contractuelles avec des partenaires, issus des secteurs public ou privé. Cette politique se traduit notamment par la mise en œuvre du dispositif des Contrats territoire-lecture (CTL), dont l'objectif est d'instaurer des conventionnements pluriannuels entre l’État, les collectivités territoriales et les acteurs associatifs pour le développement de la lecture publique.

Logiciels pour bibliotheques 2014, nouveaux acteurs, nouvelles solu... Observatoire de la lecture publique - Livre et Lecture Le ministère de la Culture et de la Communication administre, dans le cadre du contrôle technique exercé par l’État sur les collectivités territoriales, une enquête annuelle sur les données d’activité des bibliothèques publiques, prévue par les articles R310-5 et R320-1 du Code du patrimoine. L’enquête nationale sur les bibliothèques publiques a été créée à la fin des années 1960 et dématérialisée dans les années 1990. En 2009, la mise en œuvre de cette enquête a suscité la création, au sein du Service du livre et de la lecture, d’un Observatoire de la lecture publique, qui a pour mission de collecter, d’analyser et de diffuser les données d’activité de l’ensemble des bibliothèques municipales, intercommunales et départementales. Le projet s’appuie sur un partenariat avec les Conseils départementaux, qui contribuent à l’identification et au suivi des bibliothèques municipales et intercommunales qu’ils desservent.

Médiathèque Un lieu culturel ouvert sur la cité Située à l’entrée Est de la ville, au coeur d'un quartier en pleine rénovation, la médiathèque mettra à disposition de tous les publics différents espaces conviviaux pour emprunter livres, cd ou dvd, consulter sur place des dizaines de milliers d'ouvrages, écouter, découvrir, apprendre. Un auditorium de 100 places Un auditorium de 100 places accueillera également des petits concerts, des animations théâtrales et des conteurs pour enfants. La conception de ce bâtiment de 3.400 m2 a été confiée à une jeune équipe d’architectes Benjamin Colboc & Manuela Franzen à l'issue d'un concours où 73 équipes d'architectes ont participé.

Ouvrir les bibliothèques le dimanche : Emmanuel a-t-il oublié la loi Macron ? Chase Elliott Clark, CC BY SA 2.0 Qui a dit, le14 février 2015, qu’il souhaitait « donner une impulsion à l’ouverture des bibliothèques le dimanche et encourager l’accès des Français à la lecture et à la culture ». La bonne réponse est : Emmanuel Macron. Dans la présentation très 2.0 de sa politique culturelle, voici ce que le candidat a lancé sur les réseaux ce matin : Une mesure que relève l’ancienne ministre de la Culture, Aurélie FIlippetti, qui pointe en passant : L’amendement en question disait : « [L]e maire soumet au conseil municipal et, le cas échéant, à l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale, la question de l’ouverture des bibliothèques. » Et quand on note dans quel contexte il fut adopté, Aurélie Filippetti fuse : Avis défavorable ? L’amendement 2625 étant bien entendu celui de l’ouverture dominicale mise dans les mains des maires. Constat intéressant, mais les moyens ? Et de souligner : « Ouvrir grand ne signifie pas forcément ouvrir plus.

Related: