background preloader

Le Moyen Âge : l'art et l'architecture

Le Moyen Âge : l'art et l'architecture
L’Europe est au Moyen Âge imprégnée d’arts issus d’un Empire romain relayé par la jeune puissance chrétienne et byzantine, et d’une civilisation islamique, dont la culture va rester longtemps influente à la porte des Pyrénées. Les esprits de Byzance soufflent aussi en Italie vénitienne et à Ravenne, ceux de l’Islam en Sicile. Du Nord et de l’Est, l’art des migrations et l’esprit anglo-saxon viennent se fondre aux traditions celtes refugiées à l’Ouest, dans les îles britanniques. Ces dernières assimileront la poussée Viking alors qu’elles intégraient à peine celle du christianisme. Dans ce riche humus, s’affirmeront les deux grands courants artistiques caractérisant le Moyen-Âge, l’art roman et l’art gothique. Cet affermissement et cette précédente diversité ouvriront la voie à l’esthétique de la Renaissance. Les sept arts libéraux, dans Hortus deliciarum de Herrad von Landsberg, XIIe siècle.

http://education.francetv.fr/dossier/le-moyen-age-l-art-et-l-architecture-o28576

Related:  enluminuresMoyen AgegulitrukhmanovaArchitectures du Moyen âgeArt et architecture

Les couleurs du Moyen-Âge<br/>par Michel Pastoureau Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language Accessibilité Soutenez le Louvre Accueil>Arts & éducation>Conférences en ligne>Initiation à l'histoire des arts>Les couleurs du Moyen Age Les couleurs du Moyen-Âgepar Michel Pastoureau Conférences en ligne La mer : Accueil : Accueil Les hommes du Moyen Âge, qui ne connaissent ni l'étendue ni la profondeur de la mer, ont conçu tout un ensemble de théories et de représentations pour expliquer tempêtes, fleuves et marées depuis la création du monde.

Architecture chrétienne du Moyen Âge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. Les constructions qui ne sont pas destinées à la messe sont associées au corps de bâtiment principal, corps accolés ou isolés, les dépendances ou les annexes, leur taille n’est pas forcément significative de leur importance religieuse. Le contexte général[modifier | modifier le code] Chapiteau de l'église Notre-Dame-du-Fort à Étampes Historiquement, l'architecture religieuse se développe en même temps que les autres constructions monumentales.

La tapisserie de Bayeux à l'ère du Web La connaissance de l'histoire passe en grande partie par les archives relatives aux guerres. Textes, illustrations et objets (que l'on pense aux vases de l'antiquité grecque) permettent de reconstituer les enjeux d'époques éloignées. La fameuse Tapisserie de Bayeux constitue à ce titre un indice inestimable de la conquête normande par Guillaume Le Conquérant en 1066. Cette célèbre broderie figure depuis 2007 au registre Mémoire du monde de l'UNESCO.

Le Moyen Âge : le système féodal Le mot féodal, qui dérive du mot fief, en est venu à qualifier tout ce qui ressemble à un relent de rapport social périmé évocateur de hiérarchie ancienne injuste. Ce sens péjoratif, toujours courant, provient de la révolution de 1789, où le vocable a recouvert toute pratique, significative d’Ancien Régime, qui semblait mériter destruction. Le système féodal est en fait un ensemble d’institutions et de juridictions bien précises d’un moment particulier de la civilisation du Moyen Age occidental, forgé dans l’aristocratie guerrière, comme cadre cherchant à y régler la violence des rapports de force et de propriété.

ENLUMINURES - notices d'oeuvres ou de documents un site du ministère de la culture et de la communication www.CultureCommunication.gouv.fr recherche avancée Accueil Ressources Moteur Collections Recherche Résultats Le Moyen Âge : la vie quotidienne Succédant à l'Antiquité, le Moyen Age est une longue période. On considère généralement qu'il a débuté en 476, avec la chute de l'Empire romain d'Occident, et a pris fin en 1492, date de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb . On ne peut donc porter un regard unique sur mille ans de vie quotidienne médiévale. La division de la société en « trois ordres » les Bellatores (ceux qui combattent), les Oratores (ceux qui prient), les Laboratores (ceux qui travaillent) se rompt à la fin du XIIIe siècle.

Art préroman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'art préroman est une période d'approximativement 400 ans dans l'art de l'Europe occidentale qui va de l'époque des Mérovingiens, VIe siècle, suivi par la Renaissance carolingienne, au VIIIe siècle et IXe siècle, jusqu'au début de la période romane autour de l'an 1000[1]. Le thème dominant pendant cette période est l'introduction et l'absorption des formes méditerranéennes et chrétiennes classiques avec celles germaniques, créant de nouvelles formes innovatrices, et menant à l'apogée qu'a connue l'Art roman aux XIe et XIIe siècles. Dans le contexte de l'art médiéval, cette période a été précédée par ce qui s'appelle généralement l'art de la période de migration. Le nom même d'« art préroman » est sujet à discussion. D'après André Corboz, c'est un terme « aussi absurde que si l'on qualifiait le roman de « prégothique » »[2].

Construis ta cité médiévale Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale. Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Au fil de la période, les villages évolueront pour se transformer en villes. Corpus des manuscrits et feuillets enluminés du Moyen âge et de la Renaissance conservés en France Au gré de donations et parfois d’acquisitions de feuillets de manuscrits enluminés démantelés ou de manuscrits complets, les musées se sont enrichis de précieux témoignages de l’enluminure médiévale et de la Renaissance, rarement exposés pour des raisons évidentes de conservation. Il s’agit d’œuvres méconnues, peu ou mal étudiées. L’INHA a donc entrepris, dès 2005, la constitution d’un Corpus des manuscrits enluminés du Moyen Age et de la Renaissance conservés dans les musées français. Afin de valoriser cet inventaire, l’INHA a souhaité la réalisation d’une exposition ayant lieu simultanément dans trois musées à l’automne 2013 : le Musée-Château royal de Blois, le Palais des Beaux-arts de Lille et le musée des Augustins de Toulouse. Le principe d’une exposition « en réseau », engageant des musées répartis sur tout le territoire, permet d’offrir un aperçu des collections conservées dans ces musées et ceux de leurs régions. Équipe

Ville au Moyen Âge La ville séparée du monde rural par ses fortifications En Europe occidentale, au Moyen Âge, les villes étaient beaucoup moins nombreuses et plus petites que celles d'aujourd'hui. La ville c'était alors un grand nombre d'habitants regroupés dans un espace fortifié de grandes dimensions. La ville s'oppose au plat pays, où les villages ne sont pas fortifiés. Architecture carolingienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Premier style préroman défini en Europe occidentale, l'architecture carolingienne se développe au IXe siècle, dans le cadre de la renaissance carolingienne en Occident, qui se traduit par un bond culturel qui s’accompagne d’un renouveau artistique. La redécouverte de traités d'architectes antiques tels que Vitruve, ainsi que la fréquentation de la cour des Carolingiens de Wisigoths délogés par l'invasion musulmane ou d'artistes byzantins fuyant l'iconoclasme entraînent l'afflux de connaissances techniques et artistiques. Se développe ainsi l'architecture carolingienne. Le désir premier de Charlemagne, qui a été impressionné par les splendeurs du Latran, est de rebâtir un Empire semblable à l'Empire romain et ce dernier brillait entre autres par son architecture très évoluée.

Statuts des enlumineurs au Moyen Age Statuts des enlumineurs au Moyen Age L’apprentissage des miniaturistes dure au minimum deux années (initialement quatre ans). Leur nom est inscrit au Registre de la corporation. Vie des paysans au Moyen Âge « Vie des paysans au Moyen Âge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Un paysan du Moyen Âge, dessin du XIIIe siècle. Au Moyen Âge, les paysans forment les neuf dixièmes de la population. On distingue deux sortes de paysans au Moyen Âge : les serfs et les paysans libres (les vilains). Les serfs appartiennent au seigneur qui a donc tous les droits sur eux.

Related: