background preloader

Architecture chrétienne du Moyen Âge

Architecture chrétienne du Moyen Âge
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’architecture chrétienne se constitue à partir du IIIe siècle, en continuité historique et culturelle des architectures d’édifices des cultes religieux la précédant. Les constructions qui ne sont pas destinées à la messe sont associées au corps de bâtiment principal, corps accolés ou isolés, les dépendances ou les annexes, leur taille n’est pas forcément significative de leur importance religieuse. Le contexte général[modifier | modifier le code] Chapiteau de l'église Notre-Dame-du-Fort à Étampes Historiquement, l'architecture religieuse se développe en même temps que les autres constructions monumentales. Avant le Moyen Âge[modifier | modifier le code] Le Moyen Âge[modifier | modifier le code] Au Moyen Âge, l’architecture pagano-chrétienne du monde romain prend en Europe une dimension délaissée en Orient qui de son côté évolue massivement dans l’Islam et ses mosquées après avoir créé le culte chrétien. L'église[modifier | modifier le code] Related:  Art et architecture au Moyen-AgeArchitectures du Moyen âge

Histoire des Arts – 2.0 » Christianisme Les styles dans l’architecture religieuse du Moyen Âge Les différents styles du Moyen Âge (art carolingien, art ottonien, art roman, art gothique) sont décrits par une définition et une illustration. Site personnel. Période romane L’Abbaye Saint-Germain d’Auxerre L’église dédiée à saint Germain à Auxerre connaît au IXe siècle un essor tout particulier. Période gothique Les cathédrales et Villard de Honnecourt Une exposition en ligne de la BNF présentant la construction des cathédrales à travers les carnets d’un maître bâtisseur du XIIIe siècle. Reims cathédrale des sacres Une visite exhaustive en 336 photos commentées, avec plan et repères historiques. Cathédrale de Chartres Site officiel de la Cathédrale. Cathédrale Notre-Dame de Paris Dossier pédagogique proposé par le centre des monuments nationaux. Cathédrale Notre-Dame d’Amiens, Abbaye du Mont-Saint-Michel… Judaïsme La synagogue de Carpentras Document PDF proposé par l’Office du Tourisme de Carpentras. Islam La mosquée de Damas

Art Gothique - Caractéristiques du mouvement Temple Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans le sens le plus courant en francophonie européenne aujourd'hui, en particulier dans les milieux d'héritage calviniste, le temple est l'édifice religieux – ou, plus généralement, le lieu de culte régulier – des protestants (quoique les protestants, tant réformés qu Certains villages ayant pourtant Temple dans le leur nom se réfèrent, par contre, à un ancien établissement des Templiers. Le Temple, absolument, désigne : Étymologie[modifier | modifier le code] Dans le monde romain, le templum, apport de la culture étrusque, est l'espace séparé du reste du monde. Templum vient de la racine indo-européenne [tm], qui veut dire découper, opérer une césure. Temples célèbres[modifier | modifier le code] Représentation du temple de Salomon Temples en France[modifier | modifier le code] Au sens premier de l'espace sacré où se déroule un rituel, le site de la « pierre aux neuf gradins » à Soubrebost (Creuse) est intéressant à considérer.

Repères chronologiques pour l'architecture Ve - VIe s.Après la chute de Rome en 476, seul l'Empire romain d'Orient est en mesure d'élever des édifices monumentaux : Sainte-Sophie de Constantinople (532). VIIIe s.L’architecture religieuse carolingienne est au service d'une liturgie complexe : abbatiale de Saint-Denis (754-770), chapelle de Charlemagne à Aix-la-Chapelle (792-797). IXe – Xe s. Essor des grandes abbayes bénédictines et diffusion du « plan type » dit de Saint-Gall (830). XIe s.Recherches et expérimentations : changements liturgiques (primauté donnée à l'est du sanctuaire), innovations techniques (usage plus systématique de la voûte) et artistiques (essor du décor sculpté monumental) : Saint-Michel-de-Cuxa (début XIe s.), Saint-Philibert de Tournus (à partir de 1008), Sainte-Foy de Conques (1041), Vézelay (à partir de 1096), etc. L'architecture romane Années 1140 – 1180Premier art gothique : la voûte d’ogives permet de concilier une meilleure diffusion de la lumière dans l'église et l’allègement des structures.

Romanes.com: Bienvenue ! Art Roman, Gothique et Architecture ... Art roman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Roman. Le terme d'art roman définit, en histoire de l'art, la période qui s'étend du début du XIe siècle jusqu'à la seconde moitié du XIIe siècle, entre l'art préroman et l'art gothique. Il est forgé en 1818 par l'archéologue français Charles de Gerville et passe dans l'usage courant à partir de 1835. L'art roman regroupe aussi bien l'architecture romane que la sculpture, la peinture ou la statuaire romane de la même époque. Se développant lors d'une période d'expansion économique, il n'a pas été le produit d'une seule nationalité ou d'une seule région, mais est apparu progressivement et presque simultanément en Italie, en France, en Allemagne, en Espagne et au Portugal. Origine du terme[modifier | modifier le code] Deux archéologues français sont au début du XIXe siècle les inventeurs du terme « roman »[1] : Historiographie[modifier | modifier le code] Roman et gothique : rupture ou transition ?

Art préroman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'art préroman est une période d'approximativement 400 ans dans l'art de l'Europe occidentale qui va de l'époque des Mérovingiens, VIe siècle, suivi par la Renaissance carolingienne, au VIIIe siècle et IXe siècle, jusqu'au début de la période romane autour de l'an 1000[1]. Le thème dominant pendant cette période est l'introduction et l'absorption des formes méditerranéennes et chrétiennes classiques avec celles germaniques, créant de nouvelles formes innovatrices, et menant à l'apogée qu'a connue l'Art roman aux XIe et XIIe siècles. Le nom même d'« art préroman » est sujet à discussion. Art mérovingien[modifier | modifier le code] L'art mérovingien s'étend sur la période de 460 à 750. Art carolingien[modifier | modifier le code] Saint Marc des Évangiles d'Ebbon. Art ottonien[modifier | modifier le code] L'Art mosan est un des chapitres de cette période de l'histoire européenne de l'art. Art anglo-saxon[modifier | modifier le code] Joachim E.

Art gothique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’art gothique ou art français (en latin francigenum opus) est une période artistique s'étendant sur environ quatre cents ans, qui s'est développé à partir de la seconde partie du Moyen Âge en France puis en Europe occidentale. Apparu en région d'Île-de-France vers le XIIe siècle, l'art gothique français se développe en Europe, évoluant au XIVe siècle vers le gothique international au caractère plus profane. L'art gothique est d'abord illustré par l'architecture, mais aussi par la sculpture, la peinture sur bois, le vitrail, et l'enluminure. Le mouvement artistique gothique est précédé par la période romane et suivi par la période renaissance. Architecture[modifier | modifier le code] Les cathédrales gothiques sont vastes et complexes. Sculpture[modifier | modifier le code] Peinture[modifier | modifier le code] Enluminure[modifier | modifier le code] Art gothique[modifier | modifier le code] Vierge à l'Enfant. Annexes[modifier | modifier le code]

Architecture carolingienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Premier style préroman défini en Europe occidentale, l'architecture carolingienne se développe au IXe siècle, dans le cadre de la renaissance carolingienne en Occident, qui se traduit par un bond culturel qui s’accompagne d’un renouveau artistique. La redécouverte de traités d'architectes antiques tels que Vitruve, ainsi que la fréquentation de la cour des Carolingiens de Wisigoths délogés par l'invasion musulmane ou d'artistes byzantins fuyant l'iconoclasme entraînent l'afflux de connaissances techniques et artistiques. Se développe ainsi l'architecture carolingienne. Le désir premier de Charlemagne, qui a été impressionné par les splendeurs du Latran, est de rebâtir un Empire semblable à l'Empire romain et ce dernier brillait entre autres par son architecture très évoluée. C'est donc un retour aux formes de la haute Antiquité qui caractérise l'architecture carolingienne et sa mise au service du souverain. Allemagne

Église (édifice) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Église. La cathédrale de Laval, une église catholique qui a successivement servi de chapelle, d'église paroissiale puis tardivement de cathédrale. Selon son importance et sa fonction, une église catholique peut être appelée : Dans le monde orthodoxe : Plan type d'une église classique en forme de croix latine, avec nef et transept Depuis les origines et jusqu'au XVe siècle, dans tous les pays chrétiens, l'édifice de l'église était adapté à une prière communautaire dirigée vers l'orient - c'est là l'origine du mot "orientation". Les premières églises, au temps de la clandestinité, c'est-à-dire avant le IVe siècle, étaient des maisons-églises, c'est-à-dire une pièce réservée dans la demeure d'un riche chrétien. Dans les villes romaines, après la chute des religions polythéistes les évêques s'efforcèrent d'établir les lieux de culte au Christ à l'emplacement de temples ou de fana.

Architecture ottonienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’architecture ottonienne est un art préroman mais qui va en partie se développer avec les premières réalisations romanes, lesquelles convergeront souvent. Ce style, à la fois de la période romane et préromane, est consacré à la magnificence de l'image de l'empereur Otton Ier, au Xe siècle. §Contexte historique[modifier | modifier le code] En 843, le traité de Verdun divise l'empire carolingien en trois royaumes dirigés par les petits-fils de Charlemagne. Le siècle de l'an mil est un siècle d'expériences et de réminiscences, de retour au passé. §Traits communs[modifier | modifier le code] Plan de la cathédrale d'Hidelsheim, de plan basilical avec une tour-porche et un chevet à deux tours Au Xe siècle, l'empire germanique est le principal foyer artistique en Occident. Le plan basilical d'inspiration romaine est le plus courant. §Exemples[modifier | modifier le code] §Les grands chantiers liés aux empereurs eux-mêmes[modifier | modifier le code]

Collégiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Collégiale et cathédrale[modifier | modifier le code] Comme une cathédrale, une collégiale est une église capitulaire: c'est-à-dire qu'elle possède un chapitre de chanoines. À ce collège de prêtres il incombe de chanter quotidiennement l'office divin et d'accomplir les fonctions liturgiques plus solennelles dans l'église[1]. Collégiale et église paroissiale[modifier | modifier le code] En principe, une église collégiale n'est pas une église paroissiale. Catégories de collégiales[modifier | modifier le code] Le code de droit canonique de 1917 distinguait plusieurs catégories de collégiales. Rôle[modifier | modifier le code] Ainsi, René Visy écrit dans "Le maître de Saint-Chamant" (du nom de la collégiale édifiée en Auvergne, à l'époque de Charles VIII) : Quelques collégiales[modifier | modifier le code] Belgique[modifier | modifier le code] Bruxelles-Capitale[modifier | modifier le code]

Related: