background preloader

100 000 éditeurs et 10 M de pages vues par mois pour Pearltrees

100 000 éditeurs et 10 M de pages vues par mois pour Pearltrees
Le site français de sélection et de partage des perles du web annonce, 15 mois après son lancement et trois mois après la sortie de ses nouvelles fonctionnalités collaboratives, le franchissement de deux caps symboliques: 100 000 éditeurs et 10 M de pages vues / mois. Chaque utilisateur génère plus de 100 pages vues par mois ce qui donne un aperçu de la réelle implication que génèrent la découverte et le partage de perles. En décembre dernier, à l’occasion de la conférence LeWeb10, Pearltrees avait lancé “Team”: la possibilité de créer en temps réel avec un nombre illimité d’utilisateurs un même bouquet de perles. Une nouvelle dimension collaborative qui n’est pas étrangère au développement de nouvelles communautés sur la plateforme. Entretien exclusif avec Patrice Lamothe, créateur et CEO de Pearltrees.

http://frenchweb.fr/100-000-editeurs-10-m-pages-vues-mois-pearltrees/14111

Related:  Pearltrees in the French Medias

TRENDS / Pearltrees, votre mémoire 2.0 Oui, toi utilisateur vorace du Web. Peut-être es-tu perdu dans tes marques-pages ? Tu ne te rappelles plus du blog que tu as consulté hier ? Une certaine amnésie s’empare de toi ? Choisir un outil de curation de contenus web Très en vogue depuis quelques mois, les outils de curation de contenus web offrent une nouvelle façon d'organiser et de suivre les contenus les plus intéressants sur internet. Ces réseaux éditoriaux participatifs s'appuient sur des utilisateurs « experts » d'un sujet, qui trient les informations les plus intéressantes avant de les diffuser à leurs communautés de lecteurs, et d'interagir avec elles. Au-delà de la veille d'informations, ces outils permettent aux professionnels d'occuper de nouveaux espaces d'expression, de gagner en visibilité, de soigner leur e-réputation, ou encore d'enrichir leur carnet d'adresses. Présentation des fonctionnalités et particularités de Pearltrees, Parper.li et Scoop.it : trois outils de curation de contenus web qui répondent à des besoins très variés pour les adeptes des outils web 2.0. Pearltrees En un clin d'oeil

Laurence Saquer, Danone Communities : « Révéler une façon de voir les contenus avec Pearltrees » Lancé en 2009, l'outil de curation de contenus web Pearltrees (voir ici une présentation détaillée) fait figure d'exception dans la famille des « réseaux éditoriaux participatifs » incarnés par Scoop.it, Curated.ly ou encore Storify.com. Ce service web gratuit, qui permet de cartographier et présenter ses pages web favorites à la communauté Pearltrees, mise sur une présentation proche des arbres à idées (un arbre = un répertoire, une perle = une page web) pour séduire les utilisateurs friands d'outils web visuels. Ses applications sont multiples pour les usagers professionnels : e-veille, networking B2B ou B2C, e-réputation, e-branding, etc.. Voici le retour d'expérience et l'éclairage pratique de Laurence Saquer -sociologue, et online communications manager chez danone.communities- qui est une utilisatrice assidue de Pearltrees. CCM - Dans quel cadre utilisez-vous Pearltrees, et pour quelles applications ? LS - L'aspect visuel est fondamental.

Pourquoi la curation va faire partie des prochains grands usages du web ? Sous titre: En tout cas, pour les anciens producteurs de contenus. Avant : l’histoire du 2.0 Je vais vous raconter rapidement l’histoire de ce qu’on a appelé le 2.0, du côté du créateur de contenu. Avant produire du contenu était techniquement difficile. Il existait déjà des plateformes de création et d’édition de contenus (le Wiki n’est pas réellement né à l’époque du 2.0) mais elles ne permettaient pas à chacun de devenir producteur de contenu. Puis des plateformes sont arrivés, les plateformes de blog (WordPress, Typepad, blogger, over-blog, skyblog, …), les plateformes de photo (Flickr, Picassa,…), les plateformes vidéo (Youtube, Dailymotion, Vimeo,…), les plateformes de partage de documents plus récemment (Slideshare, Scribd,…).

» Un arbre de liens Tous les blogueurs, ou presque, présentent à leurs lecteurs une liste de liens favoris. On appelle ça une blogliste. Certains, comme Patrick Lagacé vont même les baptiser « Bienvenue dans le 21e siècle » ou encore« Cossins du quotidien ». Ce sont des liens utiles qui sont autant de sources d’informations et de références disponibles. Pearltrees, ou la fixation et la classification du web Un service indispensable est né il y a bientôt un an, un service qui se propose en toute simplicité de révolutionner notre approche d'internet. Ce service, c'est Pearltrees, et en tant qu'utilisateur forcené depuis sa création, il me semble qu'il est temps de faire partager mon avis qui, une fois n'est pas coutume de ma part, sera à la limite du dithyrambe. Partons pour une petite exploration tant du service que de l'entreprise, jeune pousse française située dans le XIème arrondissement de Paris. "Créez le monde de vos intérêts"

ITW : François Rocaboy, co-fondateur de Pearltrees Vendredi dernier, des membres de l’équipe Pearltrees sont venus nous faire une petite présentation de leur outil. L’occasion pour nous de poser plein de questions à François Rocaboy, l’un des co-fondateur de la start-up, et de mesurer ce qui se cache derrière l’ambition affirmée de l’équipe : donner du sens au web 2. Qui êtes-vous François Rocaboy ? Je m’appelle François Rocaboy,j’ai 32 ans, je suis en charge de la communication, du marketing et de la marque et de la communauté Pearltrees CMO (chief Marketing Officer) et l’un des co-fondateurs de Pearltrees. Pearltrees, qu’est-ce que c’est au juste ? Pearltrees est un réseau d’intérêt collaboratif.

La curation et les curators, c'est quoi? C'est nouveau? Le curator est celui qui met de l'ordre, tri, classe, range. Depuis peu on parle d'une vague de curation et de curator sur le web. Je cure, tu cures, nous curons. C'est probablement le mot le plus laid de l'histoire du web pour qui le prononce en français... L'internet est organisé par ses utilisateurs... et des technologies Internet s'est construit et s'est organisé grâce aux annuaires (Dmoz & co), aux moteurs de recherche, aux outils de bookmarking, et plus récemment aux recommandations sur les réseaux sociaux les et réseaux d'information (je pense à Twitter).

Pearltrees : la bibliothèque aux 100 milles curateurs Lorsqu’on lui demande quel est son parcours, il pousse un soupir “j’ai fait pas mal de choses” : ingénieur, chercheur en sociologie, consultant en stratégie dans les médias…. L’idée de Pearltrees lui serait venue alors qu’il publiait un papier dans la revue française de sciences politiques en 2006 sur la théorie des réseaux mais qui “n’avait rien à voir avec le web”. A l’époque, on se demandait si des initiatives comme Wikipedia et Youtube allaient fonctionner. Deux ans plus tard, Pearltrees, est “un petit projet dans un appart en 2008”.

Saviez-vous qu’il existe des perles de S.I.Lex ? (Pearltrees et le droit) Serait-ce une perle de silex ? (en fait, du silex rubané poli). Krzemień pasiasty kula.

Related: