background preloader

Pythagore, l'histoire d'un théorème - L'homme, l'époque, les enjeux de la démonstration

Pythagore, l'histoire d'un théorème - L'homme, l'époque, les enjeux de la démonstration
Recommandé le lien avec l'époque, démonstrations claires le rapport des pythagoriciens avec les nombres est traité rapidement J'attends : naissance des nombres complexes par catherine peroz, enseignant Excellent. la bonne explication du narrateur la vitesse de narrer J'attends : Je me présente : BAALOUDJ Bouguerra chercheur indépendant . avec votre aimable accord ,je vous demande : de m'accorder la présentation de mes travaux au sein de votre Institution dont l'intention d'une sensibilisation . par Bouguerra BAALOUDJ, chercheur indépendant

http://www.canal-educatif.fr/videos/sciences/23/pythagorepresentation/pythagore-histoire-theoreme.html

Related:  Histoire des mathsP

Mathématiques au lycée français Saint-Louis - Thalès Thalès de Milet (Θαλής en grec ancien) Thalès serait né autour de 625 av. J.-C. à Milet en Asie Mineure (actuelle Turquie) et mort environ en 547 av. J. Géométriser l'espace : de Gauss à Perelman Commençons au deuxième siècle... avant Jésus-Christ.Hipparque, et son successeur Ptolémée, trois siècles plus tard, sont semble-t-il, parmi les premiers à s’être posé la question de la “représentation” la plus précise possible du ciel étoilé ou de la surface de la terre sur un plan. Voici (une copie d’une copie de) la carte du monde par Ptolémée. C’est le début de la cartographie scientifique. Parmi les méthodes introduites à cette époque, il faut mentionner la projection stéréographique. Ci-dessous, vous voyez une sphère jaune : la terre ; le pôle nord, en rouge ; et le plan tangent au pôle sud, en bleu.

Histoire des mathématiques Villeneuve retour au sommaire La preuve cartésienne de la quadrature du cercle Autre Ressource sur CultureMATH Isaac Newton mathématicien : les années de formation et les premiers écrits, Marco Panza (Mathématiques au XVIIe siècle) Ressources externes Painlevé Paul ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Entré à L'École normale supérieure en 1883, agrégé de mathématiques session 1886, Paul Painlevé est docteur ès sciences un an plus tard, sa thèse, Sur les lignes singulières des fonctions analytiques, était dirigée par Picard. Après un séjour à Göttingen (où Klein vient de fonder son institut de mathématiques appliquées) et un enseignement de la mécanique à Lille, il reviendra à Paris (1892) où il obtiendra la chaire de mathématiques générales à l'E.N.S. (1903). Il fut élu à l'Académie des sciences en 1900.

Histoire des mathématiques L’histoire des mathématiques s'étend sur plusieurs millénaires et dans de nombreuses régions du globe allant de la Chine à l’Amérique centrale. Jusqu'au XVIIe siècle, le développement des connaissances mathématiques s’effectue essentiellement de façon cloisonnée dans divers endroits du globe. À partir du XIXe et surtout au XXe siècle, le foisonnement des travaux de recherche et la mondialisation des connaissances mènent plutôt à un découpage de cette histoire en fonction des domaines mathématiques. Préhistoire[modifier | modifier le code] Ces questions ont conduit à un domaine de recherche que l'on appelle l'ethnomathématique, qui se situe à la frontière de l'anthropologie, de l'ethnologie et des mathématiques et qui vise entre autres à comprendre l'essor progressif des mathématiques dans les premières civilisations à partir des objets, instruments, peintures, et autres documents retrouvés. De Sumer à Babylone[modifier | modifier le code]

Peirce Charles Sanders ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Fils de l'astronome et mathématicien algébriste Benjamin Peirce, Charles Sanders fut chimiste, philosophe et astronome. Il compléta les travaux de son père sur les algèbres associatives (1882) et se consacrera à la logique mathématique. Il enseigna à l'université de Harvard (Cambridge, USA) et au Lowell Institute de Boston (Massachusetts, USA). Les travaux de Peirce portent sur la logique (On the algebra of logic, 1885) et les fondements des mathématiques (Studies in logic, 1889), que poursuivront, Russell et Whitehead, à la suite des premiers travaux de logique mathématique dus à Boole. Il est à l'origine du pragmatisme, courant de pensée philosophique.

Mathématiques : histoire du zéro - Article Le système de numération babylonien Les Grecs, peuple pourtant mathématicien, ont rejeté le zéro pour ces raisons. Ainsi, Euclide énonce : « Est unité ce selon quoi chacune des choses existantes est dite une ». En d'autres termes, est un ce qui existe. Le vide n'existant pas selon Aristote, le nommer est sans intérêt voire faux. George Peacock ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Fils de Pasteur, instruit par son père, George Peacock entame des études supérieures à Richmond, qu'il poursuivit au Trinity College de Cambridge (1809) où il rencontra Babbage qui devint son ami. Assistant puis professeur (1837) de géométrie et d'astronomie en ce collège réputé d'Angleterre, Peacock tentera d'imposer, s'opposant aux fluxions de Newton, les idées du calcul différentiel selon Leibniz en promouvant avec son ami, et le déjà renommé astronome John Herschel, le traité de Lacroix sur ce vaste et fondamental sujet.

L'Antiquité et l'invention des maths - Article Théorème de Pythagore Le premier moment de l'histoire des mathématiques s'identifie néanmoins aux Grecs, qui, à partir du VIe siècle avant J.-C., vont faire de cette discipline plus qu'un outil, un idéal de pensée.

Related: