background preloader

Pierre Corneille

Pierre Corneille
Poète dramatique français (Rouen 1606-Paris 1684). La situation de Corneille aujourd'hui est paradoxale : un nom illustre, une tragi-comédie extrêmement célèbre (le Cid, 1637), dont quantité de répliques sont connues du grand public, un adjectif (« cornélien ») passé dans l'usage courant contrastent avec une certaine méconnaissance de pans entiers de son œuvre. Naissance 6 juin 1606 à Rouen. Famille Son père est « maître des Eaux et Forêts de la vicomté de Rouen », une modeste profession administrative qui le range dans la petite bourgeoisie. Formation Études au collège des Jésuites de Rouen, puis licence de droit. Premiers succès Succès immédiat de Mélite, première pièce et première comédie (1629-1630). Évolution de la carrière de l’auteur : – un auteur comique (1631-1645) : la Veuve, la Galerie du Palais, la Suivante, la Place royale, quatre comédies, de 1631 à 1634. – la tentation de l’abandon : échec de Pertharite (1652) et « retraite ». – le retour au théâtre : Œdipe (1659). Mort 1. 2. 2.2.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Pierre_Corneille/114714

Related:  Première LPremière STMGbiographie d'auteursCORNEILLELe théâtre classique

Cinna, tragédie de Pierre Corneille (1642) Quelques axes de lecture Une tragédie historique? Le fait que Cinna a été admirée en son temps pour sa fidélité à l'histoire montre la conception particulière que s'en fait le XVIIe siècle. histoire des théâtres parisiens: Le début du 17ème siècle L’occasion du mariage entre Henri IV et Marie de Médicis va permettre le retour des Italiens à Paris et l’on sait que les premières années, c’est leur troupe qui occupa l’Hôtel de Bourgogne. La mort du roi va une fois encore compliquer leur sort et une sorte d’alternance difficile, entre troupes italiennes et françaises, va marquer les premières années du siècle, nous laissant à penser que ce système ne permettait pas l’émergence d’un « nouveau théâtre ». Salle de Jeu de Paume d'après l'ouvrage de Forbert L'Ainé - 1623 Le rêve des troupes itinérantes, que l'on imagine à juste titre proches de celle du Capitaine Fracasse cher à Théophile Gautier, était de se produire à Paris. Elles trouvaient parfois refuge dans des salles rectangulaires aménageables assez facilement en théâtre où l’on pratiquait couramment le jeux de paume, Parallèlement les « spectacles de cour » ne cessent de drainer un public nombreux où se retrouvent nobles, bourgeois ou simples badauds parisiens.

Jean-Jacques Rousseau Auteurs français ► XVIIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Les années de formation Né dans la république calviniste de Genève, Jean-Jacques Rousseau perd sa mère quelques jours après sa naissance. Vers l’âge de douze ans, il commence un apprentissage de graveur mais, malheureux chez son maître, il prend la fuite au bout de quelques années et passe à pied en Savoie (1728).

Médée, Corneille I,4 « Jason me répudie … char brûlant » Médée, personnage éponyme de l’œuvre de Corneille, est mise en scène par la troupe du Marais en 1635. Cette pièce est une reprise du mythe, et Corneille reconnait qu’il a été très sensible à la version de Sénèque dans sa réécriture. Notre passage présente la première apparition de Médée, acte I scène 4. Nous avons appris dans l’exposition que Jason la quittait pour Créuse, afin d’épouser la fille du roi et d’ « accommoder [sa] flamme au bien de [ses]affaires ».

Jean Racine - Au 17ème Siècle Jean Racine par De Troy Jean Racine, fils de Jean Racine, procureur au bailliage et de Jeanne Sconin, naquit le 22 décembre 1639 à la Ferté-Milon. Sa mère, Jeanne Sconin mourut le 28 janvier 1641, soit quelques jours seulement après la naissance de sa soeur, Marie Racine. Le 4 novembre 1642, le père de Jean Racine se remaria avec Madeleine Vol, la fille de Jean Vol, notaire de Ferté-Milon, alors âgée de vingt-trois ans. Le mariage ne dura point car la mort emporta brutalement Jean Racine, le 6 février 1643, à l'âge de vingt-huit ans.

Définir le classicisme au théâtre le Théâtre à l'époque classique (XVIIe siècle) Daniel Maher Le théâtre du XVIIe siècle s'inspire directement de l'Antiquité gréco-latine. Jean Echenoz: comment présenter un auteur inclassable? Echenoz n'aime pas parler de lui, peut-être même n'aime-t-il pas parler du tout. Il écrit. Et laisse dire. Dans Lac (Minuit 1989), on peut lire: «On ne s'expose pas sans risque aux confidences comme à certaines radiations.» Lorsqu'en 1989 on lui demanda de rédiger son autobiographie pour une compilation d'autosatisfactions littéraires, il laissa paraître ce court texte: «Jean Echenoz, né le 4 août 1946 à Valenciennes. Etudes de chimie organique à Lille.

Molière Auteurs français ► XVIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière Les débuts Médée (Corneille) Adresse Épitre de Corneille à Monsieur P.T.N.G. Monsieur, Je vous donne Médée, toute méchante qu’elle est, et ne vous dirai rien pour sa justification. Je vous la donne pour telle que vous la voudrez prendre, sans tâcher à prévenir ou violenter vos sentiments par un étalage des préceptes de l’art, qui doivent être fort mal entendus et fort mal pratiqués quand ils ne nous font pas arriver au but que l’art se propose. Gustave Flaubert Auteurs français ► XIXe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Gustave Flaubert Vie de Flaubert Né à Rouen, fils de chirurgien, Gustave Flaubert connaît dès l’enfance la monotonie de la vie en province et s’en inspirera lorsqu’il écrira Madame Bovary (1857) et le Dictionnaire des idées reçues (posthume, 1911). Il tente de tromper son ennui en s’adonnant très tôt à la littérature ; lecteur assidu, il compose dès le lycée ses premiers textes, la plupart à dominante sombre et mélancolique.

Les Têtes d'Atmosphère de Carole Fréchette « Je pense à Yu », pièce écrite en 2012 et dont l’action se déroule en 2006, raconte l’histoire de Madeleine, 50 ans, militante engagée en pleine remise en question, qui se réinstalle en ville après avoir abandonné une mission écologique dans le Grand Nord. Un matin, elle lit dans son journal un entrefilet relatant la libération, après 17 ans d’incarcération, du journaliste chinois Yu Dongyue.

Related:  ThéâtrePierre CorneilleFiona Michaud