background preloader

Suite des protocoles Internet

Suite des protocoles Internet
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La suite TCP/IP est l'ensemble des protocoles utilisés pour le transfert des données sur Internet. Elle est souvent appelée TCP/IP, d'après le nom de ses deux premiers protocoles : TCP (Transmission Control Protocol) et IP (Internet Protocol). Ils sont inventés par Vinton G. Cerf et Bob Kahn. Le document de référence est RFC 1122 [archive]. Le réseau Arpanet adopte le la suite de protocoles TCP/IP qui sera la base d'Internet[1]. Le modèle OSI, qui décompose les différents protocoles en sept couches, peut être utilisé pour décrire la suite de protocoles Internet, bien que les couches du modèle OSI ne correspondent pas toujours avec les habitudes d'Internet (Internet étant basé sur TCP/IP qui ne comporte que quatre couches[2]). Le modèle Internet a été créé afin de répondre à un problème pratique, alors que le modèle OSI correspond à une approche plus théorique, et a été développé plus tôt dans l'histoire des réseaux.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_des_protocoles_Internet

Related:  RéseauxInformatique / numériqueDocumentation

Le multicast Qu’est-ce que la diffusion (broadcast) ? La diffusion (broadcasting) consiste à envoyer le même paquet à plusieurs destinataires. Lorsque les différents destinataires sont sur la même liaison (cas de la liaison multipoint), il suffit d’envoyer le même paquet et chaque destinataire peut le recevoir. Pour cela, bien sûr, il faut que le protocole de niveau physique ait prévu ce type d’adressage. C’est le cas, par exemple d’Ethernet. Dans le cas où pour accéder à un destinataire, il faut traverser un commutateur ou un routeur, deux solutions sont possibles :

Vint Cerf Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vint Cerf Vinton Cerf à Vilnius en 2010 Biographie[modifier | modifier le code] En 1976, il participe aux programmes de recherche de l'armée américaine (DARPA) et met en place le développement du protocole TCP/IP qui servira de base à Internet. Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows - Comment Ça Marche Il est parfois très utile de connaître les commandes IP pour analyser ou configurer ses réseaux TCP/IP. Cet article dresse la liste des principales commandes à utiliser dans une fenêtre DOS. Notre vidéo Présentation de NWLink Présentation de NWLink Le protocole de transport compatible NWLink IPX/SPX/NetBIOS (NWLink) est une implémentation 32 bits native, compatible NDIS (Network Driver Interface Specification) du protocole IPX/SPX de Novell. NWLink prend en charge deux interfaces de programmation d'application de réseau (API, Application Programming Interface) : NetBIOS et Windows Sockets.

Machine zombie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Zombie. En sécurité informatique, une machine zombie est un ordinateur contrôlé à l'insu de son utilisateur par un hacker. Ce dernier l'utilise alors le plus souvent à des fins malveillantes, par exemple afin d'attaquer d'autres machines en dissimulant sa véritable identité. Origine du terme[modifier | modifier le code]

getmac Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. getmac est une commande MS-DOS qui permet à un administrateur de récupérer l'adresse MAC d'une carte réseau connecté à l'ordinateur.[1] Paramètres[modifier | modifier le code] La commande getmac prends plusieurs paramètres: Aperçu de l'aide de la commande: Tests et diagnostics du réseau Février 2014 Tester la configuration IP Avant toute chose, il est recommandé de véfier la configuration IP de l'ordinateur. Les systèmes Windows proposent un outil en ligne de commande, appelé ipconfig permettant de connaître la configuration IP de l'ordinateur.

Bram Cohen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cohen. Bram Cohen en 2006

Related: